Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le pouvoir du Falun Dafa : Histoires de l'intérieur des murs d’une prison chinoise

Vendredi 20 juillet 2018 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa de la province du Yunnan en Chine

(Minghui.org) Après que le gouvernement communiste a lancé sa persécution du Falun Dafa le 20 juillet 1999, j'ai été arrêté, détenu, emprisonné et incarcéré plusieurs fois dans un camp de travail. J'ai perdu ma liberté pendant plus de dix ans pour avoir refusé d'abandonner ma croyance.

Pendant mon incarcération, j'ai parlé aux détenus de Dafa et de la persécution. Beaucoup d'entre eux m'ont écouté. Certains avaient une affinité prédestinée avec Dafa, avaient l'œil céleste ouvert et pouvaient observer des scènes d'autres dimensions, tandis que d'autres ont expérimenté la puissance de Dafa après avoir récité : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Un patient comateux se réveille après un AVC

Pendant que j'étais emprisonné, un détenu du nom de Chuwu a reçu l'ordre de me surveiller. Il n'a jamais maltraité ni fait passer de mauvais moments aux pratiquants de Falun Dafa. Je lui ai souvent parlé de la persécution et lui ai dit que réciter : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » apportait des bénédictions.

Le Bureau 610 a envoyé son personnel à la prison en 2007, espérant transformer les pratiquants de Falun Dafa et les amener à renoncer à leur croyance. Chuwu a reçu l'ordre d'utiliser la force si nécessaire. Il a refusé et a répondu : « Il y a des règles et des règlements en prison. Je ne peux suivre que les ordres des gardes et ne peux pas faire ce que vous demandez. »

Chuwu s'est évanoui alors qu'il travaillait en 2008 et il était dans le coma au moment où il est arrivé à l'hôpital. On lui a diagnostiqué une « hémorragie cérébrale avec un œdème cérébral » et un état critique. Sa famille a également été avertie. Le taux de mortalité était élevé même dans les hôpitaux pourvus en spécialistes, sans parler d'un hôpital pénitentiaire.

J'étais très inquiet pour lui. Lorsque ses proches sont venus lui rendre visite, je leur ai dit : « Récitez lui : Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon à l'oreille. Cela l'aidera. » J'ai également récité les enseignements du Maître dans la direction de l'hôpital de la prison. Je lui disais intérieurement : « Chuwu, je crois que vos bonnes actions seront récompensées. »

Ses parents sont venus me voir le jour suivant et m'ont dit : « Chuwu s'est soudainement réveillé la nuit dernière ! Tous les médecins ont dit que c'était un miracle. Je crois vraiment ce que vous m'avez dit ! » Il a été libéré pour raisons médicales et j'ai appris qu'il s'était très bien rétabli.

Une grave insomnie résolue

Un détenu qui était chargé de me surveiller m'a dit qu'il avait été condamné à mort pour trafic de drogue. Sa peine a été réduite plus tard. Pendant les deux années d'appels, il était très anxieux à l'idée de rencontrer son créateur. Il avait des cauchemars et ne pouvait pas dormir plus de quatre heures par nuit. Il a perdu beaucoup de poids et n'avait pas d'appétit. Après sept ans, il ne pouvait toujours pas bien dormir et aucun médicament n'était efficace.

Je lui ai dit : « Si vous récitez sincèrement Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon, vous dormirez bien. Rappelez-vous, tant que votre cœur est sincère, cela marchera. »

Le lendemain, il est venu me dire : « Votre pilule magique s'est avérée incroyable ! J'ai dormi la nuit entière ! » Les gens autour de moi voulaient savoir quelle était la pilule magique. Je leur ai dit que c'était un secret et que je le leur dirais l'un après l'autre. Je le leur ai dit un par un, y compris aux gardes.

Récupérer d'une leucémie

J'ai été arrêté à nouveau en 2012. Dans la zone de transition, j'ai parlé du Falun Dafa à tout le monde et je leur ai dit de réciter sincèrement la phrase sacrée pour leur protection. Une personne qui avait été amenée juste un jour plus tôt était assise dans un coin, écoutant calmement. Il est parti peu après le petit déjeuner. Nous avons appris qu'il était allé à l'hôpital.

Il est revenu un mois plus tard et m'a dit qu'on lui avait diagnostiqué une leucémie avant d'entrer dans le centre de détention. Au cours de son mois à l'hôpital, il a subi de nombreux examens, dont une tomodensitométrie, une échographie et des analyses de sang. Tout était revenu à la normale. Il a également eu une coloscopie à cause du sang dans ses selles et c'était aussi normal. Il avait l'air en bonne santé et avait pris du poids.

Il m'a demandé si son amélioration était liée à sa récitation de « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Toutefois, il n'avait entendu que la moitié de ces phrases et seulement récité « Falun Dafa, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». J'ai dit : « N'est-ce pas évident ? Ça a marché parce que vous l'avez récité avec un cœur sincère ! »

Il a dit : « Merci, Falun Dafa ! Merci, Maître du Falun Dafa ! Je demanderai à tous les membres de ma famille de faire la même chose quand je serai à la maison. » Il est rentré chez lui peu après.

Un diabète instable contrôlé

Le propriétaire d'une mine auquel on avait diagnostiqué un diabète instable était incarcéré à la suite d'un conflit contractuel. Malgré une injection d'insuline avant chaque repas, sa glycémie était toujours hors de contrôle. Il aimait parler avec moi. Je lui ai parlé du livre Zhuan Falun et de la façon dont Dafa enseigne le principe d'abandonner la mentalité de lutte. Je lui ai dit aussi de réciter les deux phrases miraculeuses.

Auparavant, personne ne voulait s'associer avec lui en raison de sa combativité. Même les gardes l'évitaient. Après avoir entendu les principes de Dafa, il semblait avoir beaucoup changé. Il ne se battait plus avec les autres, et dans les conflits, il essayait de chercher en lui-même ses propres lacunes et pouvait pardonner aux autres. Il a commencé à bien s'entendre avec les autres.

Il avait toujours eu du mal à contrôler sa glycémie. Mais après m'avoir écouté, son taux de sucre dans le sang a baissé. Ses besoins en insuline ont diminué. Quand il a reçu des gâteaux de lune, il les a mangés et son niveau de sucre dans le sang est resté stable !

Traduit de l'anglais en Europe