Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Porto Rico : Le Falun Dafa gagne les cœurs à l'exposition des Baby Boomers

Dimanche 13 janvier 2019 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa de San Juan à Porto Rico

(Minghui.org) Informés et touchés, les visiteurs de l'exposition ont exprimé leur gratitude en découvrant le Falun Dafa à l'exposition des Baby Boomers 2018 à San Juan, Puerto Rico.

En approchant le stand du Falun Dafa, beaucoup de visiteurs se sont arrêtés, ont pris le temps de regarder les panneaux, les posters et les bannières. En lisant les informations sur la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine, leurs visages ont exprimé l'incrédulité, l'horreur et la tristesse. La plupart étaient silencieux, hochant la tête en dénégation en lisant, alors que d'autres ne pouvaient pas retenir leurs émotions. Certains se sont exclamés ou ont murmuré : « Oh non ! Ces choses se passent vraiment ? Est-ce que c'est possible ? »

Sur le stand, les pratiquants ont expliqué les faits sur le Falun Dafa et la persécution par le régime communiste en Chine. Des visiteurs ont pris le temps de rester sur le stand pour en lire d'avantage sur Dafa. Beaucoup ont signé la pétition des médecins contre les prélèvements forcés d'organes (Doctors Against Forced Organ Harvesting, DAFOH) qui sensibilise les gens au massacre des pratiquants pour leurs organes perpétré par le PCC.

Certaines personnes incrédules ont demandé : « Pourquoi est-ce-que rien n'est fait pour arrêter cela ? » Les pratiquants ont montré une résolution de la chambre des représentants des États-Unis condamnant la Chine pour la persécution des pratiquants de Falun Dafa et d'autres groupes religieux et minoritaires.

Certains ont jeté un regard rapide aux panneaux depuis la foule qui défilait devant le stand, et se sont dirigés directement vers la table pour signer la pétition sans discuter ou même demander des explications. L'un d'entre eux à dit : « Si vous ne soutenez pas cette cause, que soutiendrez-vous ?! »

Une femme s'est arrêtée à mi-chemin d'une des bannières sur la persécution et a dit : « Regardez ! Ça me donne la chair de poule ! C'est horrible, horrible, ça ne peut pas être vrai ! » Elle a douloureusement fini de lire, et a parlé à un pratiquant : « Ce n'est pas possible. Où est-ce-que je signe ? Je reviens avec le reste de ma famille. Nous allons tous signer. » Et en effet, dans l'heure qui a suivi, elle a amené son père, sa mère, sa sœur, et deux amis qui ont tous signé la pétition.

Après avoir lu les explications sur le Falun Dafa et son principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, des visiteurs ont demandé à apprendre les exercices et comment se procurer le livre principal, Zhuan Falun. Plusieurs ont essayé les exercices et sont repartis reconnaissants, avec le sourire.

Le stand du Falun Dafa était très simple à côté des installations high-tech de l'exposition. Le stand montrait une photo de Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, sur la couverture du magazine Qigong de 1993.

« C'est le stand le plus important ici », a dit un visiteur après avoir parlé aux pratiquants. Des visiteurs ont encouragé les pratiquants à continuer leurs efforts. Un visiteur a dit : « Vous savez, vous faites la chose la plus importante de cette exposition. »

Traduit de l'anglais en France