Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mon père a été hors de danger après avoir écrit une « déclaration solennelle »

Samedi 30 mars 2019 |   Écrit par Mingzhi, une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Mon père vivait dans la crainte pour ma sécurité après juillet 1999 lorsque le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter le Falun Gong.

Il m'aime beaucoup depuis que je suis petite et ne m'a jamais rien dit de dur, encore moins réprimandée. Cependant, notre vie de famille paisible et aimante a été brisée par la persécution du Falun Gong.

J'ai été arrêtée illégalement et persécutée plusieurs fois, ce qui a causé à mon père d'énormes souffrances et douleurs.

Un jour, il a parcouru une longue distance jusqu'au poste de police où j'étais détenue illégalement. Il n'avait pas le droit de me voir, mais il a vu que la police détenait une autre jeune pratiquante de Falun Gong, de mon âge environ, dans une petite cage métallique.

La cage était si petite que la pratiquante ne pouvait que s'accroupir à moitié à l'intérieur. Voir cela a profondément blessé mon père et il ne pouvait s'empêcher d'imaginer de quelles cruautés je pourrais souffrir. Mon père au bon cœur, qui est habituellement fort, ne pouvait plus contrôler ses émotions. Il est rentré chez lui et a pleuré avec ma mère.

Accablé par l'anxiété extrême, la peur, la douleur, l'impuissance, la confusion et le stress, mon père s'est effondré. Il a changé et est devenu très irritable. Il perdait son sang-froid pour des choses insignifiantes et me critiquer était devenu une routine quotidienne.

En fait, mon père avait déjà lu les livres de Falun Dafa et savait que Dafa était bon. Plus tard, cependant, il a été trompé par les mensonges diffamatoires du PCC. Il ne comprenait pas non plus pourquoi les pratiquants se rendaient à Pékin faire appel pour le Falun Gong et pourquoi ils sortaient pour expliquer aux gens les faits sur le Falun Gong. Quand il s'énervait, il disait souvent des choses irrespectueuses envers Dafa.

J'ai essayé de lui expliquer la réalité plusieurs fois, mais il a refusé d'écouter et parfois il devenait furieux quand le Falun Gong était simplement mentionné. J'ai supplié le Maître dans mon cœur : « Maître, s'il vous plaît, aidez mon père. C'est une personne de bonne volonté, mais profondément perdu à cause de la persécution du PCC. Il ne peut être sauvé que s'il connaît la vérité sur Dafa. Je n'ai pas assez cultivé la compassion pour dissoudre les griefs dans son cœur. »

Un hiver, il y a quelques années, mon père a été hospitalisé, car on suspectait une maladie à la prostate. Il y avait trois autres patients dans une salle voisine qui ont été admis à l'hôpital en même temps avec un taux élevé de PSA (Antigène Spécifique de la Prostate), ce qui pourrait indiquer un cancer de la prostate. On leur a dit qu'un autre test par biopsie était nécessaire. Les patients et les membres de leur famille étaient très anxieux et inquiets.

Face à cette épreuve, mon père semblait avoir changé son mauvais caractère et s'être calmé. J'en ai profité pour lui rappeler les faits sur le Falun Gong et l'encourager à écrire une « déclaration solennelle », déclarant que toutes les choses irrespectueuses qu'il avait dites sur Dafa et Maître Li Hongzhi dans le passé étaient nulles et non avenues et qu'il soutenait le Falun Dafa.

J'ai dit : « Une fois que tu auras écrit une déclaration pour soutenir Dafa, notre Maître ajustera ton corps et tu iras mieux. » À ma grande surprise, mon père ne s'est pas fâché cette fois-ci. Il a souri en écoutant ce que je disais. Cependant, il ne m'a pas donné de réponse claire à ce moment.

Parce qu'il y avait tellement de patients qui attendaient l'intervention suivante, nous avons dû rentrer chez nous et attendre quelques jours. Je savais que le Maître avait donné deux jours supplémentaires à mon père pour qu'il s'éveille à la vérité.

En rentrant chez nous, j'ai dit à mon père : « C'est une bonne chose que tu n'aies pas cette procédure de biopsie aujourd'hui. Le Maître t'a donné une autre chance de t'éveiller à la vérité. S'il te plaît, chéris cette opportunité. » Mon père m'a demandé : « Si j'écris une déclaration pour soutenir Dafa, le cancer disparaîtra-t-il ? »

Je l'ai encouragé : « Pourquoi ne pas essayer ? Tu n'as rien à perdre de toute façon. Il se pourrait très bien que le cancer disparaisse si tu écris une déclaration. Pense à ce que tu pourrais gagner en faisant ce qui est juste. » Je lui ai également raconté quelques histoires vraies publiées sur le site Internet Minghui sur la façon dont les gens ont été bénis en croyant que le Falun Dafa est bon.

Mon père a compris ce que je disais cette fois-ci et a écrit une « déclaration solennelle » sans hésitation. Il y déclarait que tout ce qu'il avait dit dans le passé qui était irrespectueux envers Dafa et le Maître était nul et non avenu et qu'il soutenait le Falun Dafa !

Par la suite, il s'est senti très heureux et enjoué. Mon jeune fils n'arrêtait pas de lui rappeler : « Grand-père, dis vite “Falun Dafa est bon”, alors ta maladie disparaîtra. » Mon père a souri et s'est mis à réciter « Falun Dafa est bon » avec son petit-fils. Les mots ne suffisaient pas à exprimer la joie que je ressentais à ce moment-là. Mon cœur était rempli de gratitude envers le Maître pour son infinie compassion. Je croyais fermement que mon père s'en remettrait.

J'ai fait un rêve la nuit où la « déclaration solennelle » de mon père a été publiée sur le site Internet Minghui. J'y ai vu un médecin en blouse blanche nettoyer tout le corps de mon père avec un appareil. Puis j'ai entendu une voix qui disait : « Puisque ton père a écrit une “déclaration solennelle” déclarant que toutes ses paroles et actions qui étaient irrespectueuses envers Dafa sont nulles et non avenues et qu'il soutient Dafa, son karma de maladie a été éliminé. »

Quelques jours plus tard, lorsque les résultats de la biopsie sont arrivés, parmi les quatre patients hospitalisés en même temps, il était le seul à avoir reçu un diagnostic d'infection plutôt que de cancer.

Les années ont vite passé. Mon père a enfin appris la vérité sur Dafa et croit vraiment que le Falun Dafa est bon. Il a l'air à nouveau gentil et chaleureux, et perd rarement son sang-froid. Il a toujours un sourire heureux sur le visage.

Traduit de l'anglais au Canada