Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le Falun Dafa profite à une multitude de parents et amis

Mardi 5 mars 2019 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Je suis une institutrice qui pratique le Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) depuis 22 ans. J'ai été témoin d'un grand nombre d'effets positifs apportés par cette cultivation et pratique, comme la guérison de maladies, l'élévation du caractère moral et l'élévation de la sagesse.

Le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter les pratiquants de Falun Dafa le 20 juillet 1999. Malgré la persécution, de nombreux pratiquants ont continué à suivre le chemin divin de la cultivation et pratique. En outre, de nombreuses autres personnes prédestinées ne se sont pas laissé abuser par les mensonges et la propagande du PCC et sont aussi devenues des pratiquants. J'aimerais partager la façon dont une multitude de personnes autour de moi sont devenues des pratiquants de Falun Dafa.

Ma belle-mère devient une pratiquante de Dafa

Ma belle-mère de 79 ans pratique le Falun Dafa depuis 1995. Elle a été initiée à la pratique par une femme plus âgée qui a assisté aux conférences de Maître Li Hongzhi à Guangzhou en 1994. La femme a dit à ma belle-mère qu'elle trouvait cette pratique extraordinairement efficace pour améliorer la santé et guérir les maladies. La pratique améliorait aussi le caractère des gens, leur apprenait à faire de bonnes actions et était tout à fait gratuite.

Avant de devenir une pratiquante, ma belle-mère était en mauvaise santé et souffrait de plus de vingt affections différentes. Moins d'un mois après avoir commencé la pratique, ses maladies ont disparu et elle a senti son corps devenir fort et léger. La santé mentale de ma belle-mère s'est également améliorée et elle est devenue plus attentionnée envers les autres.

Au cours des vingt-trois dernières années, elle n'a pas eu besoin de prendre de médicaments ni de consulter de médecins. C'est une pratiquante de Dafa diligente qui suit constamment le principe du Fa Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

Mon mari et moi avons commencé à cultiver et pratiquer

Mon mari et moi sommes tous les deux enseignants. Après avoir été témoins des changements physiques et mentaux de la mère de mon mari et de nos collègues qui pratiquaient le Falun Dafa, nous avons commencé à pratiquer en 1996.

Après avoir commencé à pratiquer, je me suis tenue diligemment au principe de Dafa. À la maison, j'ai fait de mon mieux pour être une bonne belle-fille, une bonne épouse et une bonne mère, et notre famille a été nommée l'une des « Cinq meilleures familles » à l'échelle du canton.

Au travail, je consacre beaucoup de soins et d'attention à mes élèves, et mon nom a toujours été en tête de liste des professeurs préférés des élèves. J'ai reçu de nombreuses fois le « prix d'excellence » à l'échelle du canton et j'ai également été classée parmi les 100 meilleurs enseignants.

Après le début de la persécution du Falun Dafa, ma maison a été fouillée par la police et j'ai été emprisonnée illégalement à deux reprises. En 2001, j'ai été détenue au centre de détention du canton pendant deux mois. En 2016, j'ai été détenue dans le centre de détention du canton pendant cinq jours après avoir déposé une plainte contre Jiang Zemin, l'ancien chef du PCC, qui a instauré la persécution du Falun Dafa en 1999. J'ai failli perdre la vie à cause de la persécution.

Mon mari est un bon fils, mari et père. Au travail, il a été le professeur principal de la classe de terminale pendant de nombreuses années. Il travaille fort et, pendant trois années consécutives, il a reçu une excellente note. Lors de l'évaluation des titres au travail en 1998, il a été nominé pour le seul poste d'enseignant de première classe de l'école, mais il a donné son titre à un enseignant plus âgé qui prenait sa retraite.

Même dans les conditions difficiles de la persécution, nous avons continué à suivre le principe de Dafa Authenticité-Bienveillance-Tolérance à la maison, au travail et dans la société. Chaque fois que nous rencontrons des problèmes, nous regardons à l'intérieur pour trouver nos propres lacunes. Lorsque nous interagissons avec les autres, nous sommes toujours prévenants envers eux.

L'expérience de mes parents en tant que pratiquants de Falun Dafa

Ma mère a 78 ans. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996, ses nombreuses maladies ont disparu. Son caractère s'est amélioré et elle, qui avait fumé et bu de l'alcool toute sa vie, a réussi à arrêter. Avant, elle ne pouvait lire que quelques caractères, mais maintenant elle peut lire tous les livres de Falun Dafa et les documents parlant de la vérité sur la pratique.

Après le début de la persécution, la maison de ma mère a été fouillée et elle a été détenue illégalement au poste de police. Les autorités ont également surveillé son domicile et lui ont extorqué de l'argent. Sous une pression immense, elle a cessé de lire les livres de Dafa et de faire les exercices pendant un certain temps. En conséquence, toutes ses maladies antérieures sont réapparues.

Après mûre réflexion, elle a recommencé à pratiquer le Falun Dafa. Le Maître ne l'a pas abandonnée et l'a continuellement protégée.

Un jour, ma mère emmenait son petit-fils à la maternelle sur sa bicyclette, quand un jeune homme en moto les a frappés. L'impact a été si violent qu'ils ont été projetés de la bicyclette et les roues de la bicyclette ont été complètement déformées. Pourtant, aucun des deux n'a été blessé, et elle a même réconforté le jeune homme au lieu de le réprimander.

À la maison, elle travaille avec diligence et sans se plaindre, assumant la cuisine et les tâches ménagères pour notre famille de cinq personnes. Ma mère n'a pas oublié sa mission et continue à suivre le chemin de la cultivation et pratique de Dafa.

Après avoir vu les changements sur la santé et le bien-être de ma mère, mon père a aussi commencé à pratiquer Dafa. Cependant, lorsque la persécution a commencé, il avait peur d'être arrêté.

En 2001, il a été victime d'un coup monté et a été détenu au centre de détention du canton de Yutian pendant plus d'un mois. Bien qu'il soit âgé d'une soixantaine d'années, ils lui ont donné des décharges avec des matraques électriques et lui ont extorqué de l'argent. Sa maison a également été placée sous surveillance. Mon père timide et gentil n'a pas pu résister à la persécution et il est décédé en novembre 2007.

De nombreux membres de la famille commencent à pratiquer

Ma sœur aînée et son mari sont tous deux des agriculteurs dans la soixantaine. Ils ont également été témoins de la guérison miraculeuse de ma mère après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, et tous les deux, ainsi que la mère de mon beau-frère, ont commencé à pratiquer.

Mon beau-frère a cessé de fumer et de boire et n'est pas tombé malade depuis vingt-deux ans. Il persiste dans sa pratique et suit constamment les enseignements de Maître Li de « mettre les autres avant soi » tout en marchant sur son chemin de cultivation et pratique.

Après que sa mère de 80 ans a commencé à pratiquer, son troisième œil s'est ouvert et elle a vu de belles scènes dans d'autres dimensions. Des changements physiques se sont produits et ses menstruations sont même revenues.

Les deux frères de mon beau-frère et leurs femmes pratiquaient également le Falun Dafa et en bénéficiaient. Même s'ils n'osent plus pratiquer à cause de la persécution, chaque fois qu'ils rencontrent des situations dangereuses, ils se souviennent qu'ils sont des pratiquants et reçoivent l'aide et la protection du Maître.

Peu après la naissance de ma fille, elle a commencé à bénéficier de Dafa. Elle n'a pas reçu le vaccin antipoliomyélitique oral pour les enfants et n'a reçu aucune injection, sauf un vaccin contre l'hépatite B peu après la naissance. Pourtant, elle n'a jamais été malade.

Dès l'âge de quatre ans, elle pouvait lire le Zhuan Falun et à sept ans elle pouvait réciter Hong Yin.

Pendant les années scolaires, ma fille n'a jamais oublié d'étudier le Fa et de cultiver et pratiquer. Nous n'avions pas à nous soucier de ses études et elle n'a pas eu besoin de soutien scolaire supplémentaire. Après avoir obtenu son diplôme universitaire, elle n'a eu aucune difficulté à trouver un emploi. Tout en travaillant, elle étudie pour obtenir un certificat d'expert-comptable. Peu importe à quel point elle est occupée ou fatiguée, elle continue à marcher sur le chemin de cultivation et pratique de Dafa.

Après que mon beau-père a vu les changements positifs chez sa femme, il a su que le Falun Dafa est bon. Il travaillait comme ingénieur à l'époque et a dit qu'il n'avait pas le temps de pratiquer, mais qu'il commencerait après sa retraite. Mais avant qu'il ne puisse prendre sa retraite, la persécution a commencé. Ayant traversé de nombreuses campagnes politiques du PCC, il avait très peur. Il savait au fond de lui que Dafa est bon, mais il s'est fermement opposé à ce que ma belle-mère et le reste d'entre nous pratiquent Dafa.

Il était encore plus catégorique sur le fait que sa petite-fille ne devrait pas pratiquer, car il craignait que cela n'affecte son avenir. Il ne me permettait pas non plus de retourner dans ma ville natale pour rendre visite à mes parents.

Nous comprenions sa situation et ne lui en voulions pas. Au lieu de cela, nous avons patiemment cherché des occasions pour lui faire connaître encore plus Dafa. Nous avons mis en place la chaîne de télévision NTD pour qu'il puisse la regarder, et nous lui avons continuellement clarifié la vérité sur le Falun Dafa, car lui aussi avait été témoin de la façon dont nous avions bénéficié de cette pratique.

Il avait aussi fait par lui-même l'expérience des avantages de vivre avec une famille de pratiquants. Souvent, il tombait soudainement malade, mais se rétablissait rapidement une fois que nous émettions la pensée droite. Une fois, il a été renversé par une voiture alors qu'il était à moto, mais il n'a pas été blessé malgré ses soixante-dix ans.

Après avoir vu à quel point la persécution est brutale et compris la vérité sur le Falun Dafa, il a démissionné du PCC et de ses organisations affiliées pour devenir un pratiquant de Dafa. Il a maintenant 77 ans et, lors de son dernier examen médical annuel, le médecin a déclaré qu'il était en parfaite santé.

Les collègues de travail profitent de Dafa

En tant qu'enseignante, j'ai personnellement été témoin des effets du Falun Dafa sur d'autres enseignants et élèves. En 2000, il y avait une enseignante de langue qui avait une relation tendue avec le directeur. Après avoir appris à connaître Dafa et s'en être tenue au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, elle a laissé tomber ses pensées négatives et a cessé d'entrer en conflit avec le directeur.

Il y avait aussi un élève nommé Li qui souffrait de maux de tête fréquents et d'une mauvaise mémoire. Après avoir étudié le Fa et fait les exercices, la santé et la mémoire de cet élève se sont considérablement améliorées. Ses notes se sont améliorées et il a finalement réussi à s'inscrire au programme de premier cycle dont il avait rêvé.

Chaque pratiquant de Dafa a de la famille, des amis, des voisins et des collègues. Comme Dafa se propage de personne à personne, de Changchun au reste de la Chine et ensuite au reste du monde, d'innombrables personnes ont bénéficié directement ou indirectement de cette pratique.

Malgré les conditions de la persécution, beaucoup de gens ne se sont pas laissé abuser par les mensonges et la propagande du PCC et ont appris la bonté de Dafa.

L'exemple le plus inoubliable est celui d'une élève ayant pour sobriquet « La petite grosse ». Sa famille tenait un restaurant et n'avait pas le temps de la discipliner. En 2008, à 17 ans, elle ne se comportait pas comme une bonne élève.

Chaque fois qu'elle avait de l'argent, elle le dépensait en nourriture, en alcool et en cigarettes. Elle se battait et se faisait du mal. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, elle a abandonné ses mauvais comportements et est devenue une personne avec une bonne réputation qui comprend le sens de la vie.

Autrefois élève qui n'avait aucun espoir d'aller à l'université, elle a depuis longtemps obtenu un diplôme de médecine et travaille dans une grande société pharmaceutique en tant que cadre intermédiaire. En même temps, elle dirige également un dispensaire médical. Les gens qui ont travaillé avec elle l'ont félicitée pour sa grande fiabilité. Dans sa ville natale, les gens disent qu'elle s'est fait un nom.

Il y a beaucoup d'autres personnes qui ont appris la vérité au sujet de Dafa et qui ont été bénies par la bonne fortune après avoir récité « Falun Dafa est bon. » Il y a aussi des gens qui veulent commencer à pratiquer après la fin de la persécution.

Il y a encore beaucoup d'autres exemples que je n'ai pas énumérés. Avant de pratiquer Dafa, certains avaient des problèmes de santé, d'autres avaient de mauvaises habitudes. Peu de temps après avoir commencé à pratiquer, ils se sont tous améliorés - leur esprit et leur corps sont devenus en meilleure santé, ils se sont débarrassés de leurs mauvaises habitudes et leur situation financière s'est améliorée.

Beaucoup d'enseignants et d'élèves qui ont commencé à pratiquer Dafa sont devenus en meilleure santé, ont cessé d'entrer en conflit et ont acquis de la sagesse.

Traduit de l'anglais au Canada