Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Deux maladies graves éliminées par miracle

Vendredi 12 avril 2019 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa dans la province du Shanxi, Chine

(Minghui.org) J'ai plus de 60 ans et je vis dans le village de Tazhi, province du Shanxi. J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) en 1999. Peu après, mon problème de santé, connu sous le nom de spondylarthrite ankylosante (arthrite spinale) a disparu !

Après que le Parti communiste chinois (PCC) a commencé sa persécution envers le Falun Dafa le 20 juillet 1999, j'ai été arrêtée pour la pratique de ma croyance. La police locale battait les pratiquants qui disaient « Falun Dafa est bon » et nous forçait à nous tenir debout sous le soleil pendant de longues périodes.

La police a comploté avec le comité du village pour piller mon domicile et confisquer mes livres de Falun Dafa, mes photos du fondateur de la pratique (Li Hongzhi) et d'autres objets personnels.

Sous une pression extrême, j'ai finalement abandonné la pratique de Dafa contre mon gré. Je me sentais impuissante et sans espoir face à l'ampleur de la répression du PCC.

Mon ancienne maladie est revenue et s'est aggravée. Mon mari et mon fils ont dû m'emmener à l'hôpital provincial où mon état a été confirmé.

J'étais complètement paralysée – je ne pouvais ni me tenir debout, ni m'asseoir, ni dormir. Mon corps entier était tendu : même mon fils avait du mal à me porter. On m'a fait de nombreuses piqûres et j'ai pris des médicaments, pourtant les fonctions de mon cerveau continuaient à décliner. Mon dos s'est courbé à 90 degrés et tout mon corps était dans une douleur extrême. Aucun des traitements n'a marché.

Un jour, j'ai soudain pensé au Falun Dafa et j'ai décidé de le pratiquer à nouveau. J'ai arrêté de prendre les médicaments et à la place, j'ai fait le cinquième exercice de méditation et j'ai étudié le Fa chaque jour. Mon état de santé s'est graduellement amélioré et j'ai été capable de marcher seule en un mois.

Une fois que j'ai pu marcher à nouveau, j'ai commencé à sortir pour dire aux gens les faits sur la pratique, parler de la persécution et de mon expérience miraculeuse.

Une bossue devient droite

Écrit par une pratiquante de Falun Dafa dans la province du Heilongjiang, Chine

Mme Ding vit dans le canton de Mohe à Daxinganling, province du Heilongjiang. Pendant trente-six ans, elle a eu le dos courbé à 90 degrés. Elle était incapable de soulever la tête et pouvait seulement regarder le sol.

Lorsqu'elle a entendu parler du Falun Dafa pour la première fois en 2004, elle avait déjà 70 ans. Elle a demandé à un pratiquant de Falun Dafa qu'elle connaissait de lui enseigner la pratique. Le pratiquant lui a donné les enregistrements des enseignements de Maître Li pour qu'elle puisse les écouter.

Par la suite, la vision de Mme Ding sur la vie a changé de façon spectaculaire : elle était plus positive, elle était heureuse et remplie d'espoir.

Un jour, alors qu'elle faisait les exercices de Dafa avec d'autres pratiquants, elle a commencé à transpirer tellement que ça tombait goutte à goutte par terre. Ce soir-là, après avoir été aux toilettes, sa fille a demandé, bouleversée : « Maman, que t'est-il arrivé ? Ton dos est droit ! »

De nombreuses personnes de sa ville ont entendu parler de sa guérison et sont venues voir par elles-mêmes si c'était vrai. Plusieurs gardiens de la frontière ont même fait le déplacement jusqu'à la ville de Mme Ding pour voir de leurs yeux les effets miraculeux du Falun Dafa.

Traduit de l'anglais au Canada