Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Les pratiquants de Long Island à New York partagent leurs expériences et s'élèvent ensemble

Samedi 13 avril 2019 |   Écrit par un pratiquant de Falun Gong à New York, États-Unis

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong de Long Island, New York, se sont réunis le 6 avril 2019 pour partager leurs expériences de cultivation et pratique. Vingt-trois pratiquants ont raconté leurs histoires de cultivation et pratique lors de la conférence. Leur conduite vertueuse et leur cœur pur ont touché d'autres pratiquants, et ont fourni un environnement pour que chacun apprenne les uns des autres et trouve où il peut s'élever sur son chemin de cultivation et pratique.

Assimiler le Fa en le mémorisant

Yuling est devenue une pratiquante dans les années 1990, avant le début de la persécution en Chine. Au cours des vingt dernières années, sa pensée droite est venue de l'étude fréquente du Fa. Elle téléphone aux gens du système judiciaire chinois pour leur dire pourquoi les persécutions sont injustifiées. En 2016, les pratiquants avec lesquels elle travaille sur le projet ont proposé que tous mémorisent le Fa afin de pouvoir bien faire les trois choses.

Elle a dit : « Quand nous avons décidé de mémoriser le Fa ensemble, ils voulaient que je les guide. Il y avait beaucoup de pression sur moi, parce que les niveaux de xinxing de chacun étaient différents. J'ai dû planifier la quantité de Fa que nous mémoriserions à chaque séance et faire attention à la longueur du texte que j'avais assigné à chaque pratiquant. Cependant, tout le monde ne venait pas à chaque fois. J'ai dû planifier soigneusement. »

Le nombre de pratiquants qui ont assisté aux séances de mémorisation du Fa est passé de sept à plus de vingt. Après qu'ils ont fini de mémoriser le Zhuan Falun la première fois, une pratiquante a dit qu'elle était contente d'être venue aux séances, parce qu'elle avait essayé de mémoriser le Fa par elle-même pendant des années et n'avait pas réussi une seule fois.

« Nous le faisions tous les jours. Maintenant, nous avons fini de mémoriser deux fois le Zhuan Falun et nous en sommes à notre troisième fois. Au cours du processus, j'ai senti que le Maître m'aidait à chaque étape du processus, de la gestion du temps et de la durée que nous mémorisons lors de chaque session, jusqu'au nombre de pratiquants qui y ont participé à chaque fois. Je ne faisais que mener en surface et le Maître faisait tout le travail pour aider les pratiquants ! »

Cultiver et pratiquer tout en aidant une pratiquante âgée

Liu Mei a travaillé avec une pratiquante âgée qui s'est retrouvée coincée dans des tribulations de karma de maladie. La pratiquante était alitée et souffrait énormément. Liu Mei a décidé de l'aider à traverser cette épreuve.

Elle a parlé à la pratiquante âgée de rechercher tous les attachements profondément enracinés et lui a dit qu'elle devrait éliminer les attachements au gain personnel et à l'affection, et ne pas reconnaître même un peu les arrangements de la perversité. La pratiquante âgée avait besoin d'affronter la douleur avec une pensée droite, parce que c'était un test fondamental pour sa croyance. Chaque jour, elles émettaient la pensée droite et échangeaient des opinions basées sur le Fa. Une semaine plus tard, la pratiquante âgée a commencé à se rétablir.

Liu Mei a également regardé à l'intérieur tout en aidant la pratiquante. Elle se demandait souvent si elle pensait qu'aider la pratiquante était ennuyeux et si elle voulait vraiment aider. Elle se demandait si elle avait un attachement à se valider ou si elle pensait qu'elle était meilleure que la pratiquante âgée et qu'elle avait une meilleure pensée droite. Elle se disait qu'elle voulait peut-être montrer que la pratiquante âgée s'était remise d'un test de karma faisant suite à une maladie grave grâce à son aide. Elle se demandait si elle n'aidait pas par amitié plutôt que par compassion.

Elle a dit : « Ce n'est qu'en me rectifiant et en nettoyant mon environnement que j'ai vraiment pu l'aider. Lorsque nous avons travaillé ensemble comme une seule personne : c'est à ce moment-là que nous avons pu éliminer le plus efficacement les éléments pervers qui interféraient avec elle. Toutes mes idées auraient pu avoir un impact négatif sur la pratiquante qui essayait de réussir le test. »

Abandonner les conceptions humaines

Hong Ying a donné des conseils sur la façon de passer des appels téléphoniques efficaces aux gens en Chine.

Elle a dit : « L'astuce, c'est de passer plus d'appels. Plus je faisais d'appels, plus ma pensée droite devenait forte, et plus mes paroles étaient puissantes pour libérer l'esprit de la personne et éliminer la perversité derrière elle. Avant de faire des appels, j'étudiais le Fa, même pour un seul paragraphe. Ensuite, j'émettais la pensée droite. Le Maître s'occupait du reste. »

Li Jianying a décrit comment elle se rend dans une destination touristique populaire pour raconter aux collégiens et aux lycéens les faits concernant le Falun Dafa.

Chaque année, pendant l'été, des autobus d'étudiants chinois se rendaient à destination dans le cadre de leur visite à New York. Elle a dit : « Je me demandais comment je pourrais mieux parler des faits à ces étudiants. » Elle commençait par entamer une petite conversation avec les élèves et leur demandait ensuite s'ils avaient entendu parler de l'incident des auto-immolations sur la place Tiananmen en classe. La plupart des élèves le connaissaient et Li Jianying leur fournissait une analyse des scènes suspectes dans la vidéo. Les étudiants étaient très intelligents et pouvaient voir que le Parti communiste chinois (PCC) avait monté l'incident des immolations pour piéger le Falun Gong. En fin de compte, de nombreux étudiants étaient heureux de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.

De jeunes pratiquantes font des progrès

Casey Wang et Diana Liang ont toutes deux 16 ans. Elles ont parlé de la façon dont elles ont éliminé leurs attachements.

Diana a dit : « Mon attachement à me disputer était comme une bombe invisible et bien cachée plantée en moi. Il explosait chaque fois qu'il y avait un conflit. J'ai récemment réalisé que c'était très grave et qu'il existait sous deux formes. L'une d'elles s'est manifestée par le fait que je n'étais pas capable d'écouter les suggestions des autres. J'avais toujours la preuve que j'avais raison quand on me critiquait et que je ne voulais jamais écouter. Il était temps pour moi d'élever mon niveau de xinxing, mais au lieu de cela, je me sentais lésée et je raisonnais avec la personne - ou, devrais-je dire, me disputais avec la personne. Mais quand j'argumentais, je devenais une personne ordinaire. Lorsque j'ai pris conscience de cet attachement, j'ai senti qu'un poids énorme avait été enlevé de mon corps. C'était un sentiment merveilleux. »

Casey a parlé de son expérience de télécharger et de supprimer à répétition l'application WeChat sur son téléphone.

Elle a dit : « C'était un gros test pour moi. Quand je me débrouillais bien dans ma cultivation et pratique, je ne voulais plus utiliser WeChat. Mais ensuite, je le téléchargeais et je l'utilisais quand je ne progressais pas avec diligence. Je savais que je devais écouter le Maître. Même maintenant, je travaille encore à éliminer cet attachement et je suis persuadée qu'en m'élevant grâce à l'étude du Fa, je réussirai le test. »

Traduit de l'anglais au Canada