Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Finlande : Les habitants d'Helsinki soutiennent les efforts des pratiquants de Falun Gong pour mettre fin à la persécution

Samedi 13 avril 2019 |   Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Finlande

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong ont organisé une activité dans le centre-ville d'Helsinki, le samedi 30 mars 2019, pour sensibiliser la population aux violations des droits de l'homme en Chine.

Les gens ont saisi l'occasion pour se renseigner sur la persécution du Falun Gong et exprimer leur soutien aux efforts inlassables des pratiquants pour y mettre fin.

Les pratiquants de Falun Gong présentent les exercices dans le centre-ville d'Helsinki.

Signer la pétition appelant à mettre fin à la persécution du PCC à l'encontre du Falun Gong.

Une jeune femme avait été informée de la collecte de signatures par son amie, une pratiquante de Falun Gong dont la famille a été persécutée en Chine. Elle a amené deux autres amies avec elle pour signer la pétition. Les trois ont écouté un pratiquant de Falun Gong expliquer comment le Parti communiste chinois a diffusé une propagande mensongère sur le Falun Gong tout en persécutant brutalement les pratiquants. La jeune femme qui avait amené les deux autres a déclaré : « J'aime bien mon amie [la pratiquante de Falun Gong]. Elle et sa famille sont des gens très gentils. Vous êtes tous gentils. Je suis sûre qu'elle suit Authenticité-Bienveillance-Tolérance comme vous l'avez dit. »

Christian, un universitaire français travaillant dans un institut de recherche en Finlande, a été consterné d'apprendre que le PCC prélève les organes d'un grand nombre de pratiquants de Falun Gong vivants. Il a invité les pratiquants à informer les collègues de son institut de recherche des atrocités de prélèvements d'organes en Chine. « Il faut qu'ils sachent », a-t-il dit. « Ils vous aideront aussi à faire passer le mot. »

Un autre homme a dit à un pratiquant : « Je connais votre situation. J'ai vu des activités de Falun Gong dans le parc Esplanadi. » Ce pratiquant lui a dit qu’ils avaient déplacé leurs activités dans le parc Sibelius, parce que c'est un endroit que de nombreux touristes chinois visitent et que le PCC trompe les Chinois, et les empêche d'accéder à des informations véridiques et non censurées. Le monsieur a répondu : « Oui, je comprends parfaitement ce que vous faites. C'est formidable et très important ! » Il a dit qu'en fait, il s'était arrêté pour se procurer des brochures à donner à ses amis.

Traduit de l'anglais en Europe