Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Un jeune homme jugé pour avoir partagé comment le Falun Gong l'a transformé d'un lycéen marginal en un citoyen productif

Vendredi 1 mai 2020 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Guangdong, Chine

(Minghui.org) Un jeune homme d'une vingtaine d'années est jugé pour avoir partagé des informations sur sa foi dans le Falun Gong, une pratique spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois depuis 1999.

M. Luo Zhiyin, un habitant de la ville de Shenzhen, dans la province du Guangdong, a été arrêté le 26 septembre 2019 après que la police l'a suspecté d'avoir mis en ligne des documents d'information sur le Falun Gong. Ils ont saccagé son domicile et l'ont interrogé au poste de police local. Ils l'ont frappé à la tête et ont déchiré ses vêtements.

Un agent a poussé la tête de M. Luo entre ses jambes pour l'humilier. Un autre a menacé de prélever ses organes s'il refusait de répondre à leurs questions. (Note de la rédaction : le régime communiste chinois a tué des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes depuis le début de la persécution.)

Le procureur a renvoyé son dossier à deux reprises pour manque de preuves. Quand la police a soumis son dossier pour la troisième fois le 5 mars 2020, le procureur l'a inculpé le 14 avril et a transmis son dossier au tribunal du district de Nanshan.

D’égoïste et indifférent à amical et attentionné

Né dans les années 1990 et le plus jeune enfant à la maison, M. Luo a été gâté par ses parents. Il était insolent, indifférent et ingrat.

Il a abandonné ses études secondaires malgré les supplications de ses parents pour qu'il obtienne un diplôme. Il n'a pas cherché de travail par la suite. Il restait souvent réveillé toute la nuit et ne se levait pas avant midi. Il refusait de communiquer avec les autres et vivait dans son propre monde.

Après le décès de son père, il est devenu irritable et grincheux. Lors d'une dispute avec sa mère, il s'est tellement emporté qu'il a brisé la vitre de leur porte d'entrée, laissant sa mère effondrée, tremblante et en pleurs.

La mère de M. Luo pleurait souvent et ne savait pas comment l'éduquer. Sa santé s'est rapidement détériorée, et elle est également décédée peu de temps après la mort de son mari.

Une fois orphelin, M. Luo est devenu encore plus renfermé et déprimé. Il était complètement perdu et ne savait pas comment vivre sa vie.

À cette époque, il a été initié au Falun Gong. Ses enseignements ont illuminé sa vie, et il a commencé à s'ouvrir aux autres. Il est devenu positif, attentionné, serein et fort.

Il est retourné à l'école. Après avoir terminé ses études à Shenzhen, il y a trouvé un emploi et est devenu financièrement indépendant.

Pendant son temps libre, il distribuait des informations sur le Falun Gong et racontait comment le Falun Gong l'avait aidé, en encourageant les gens à ne pas croire la propagande de l'État attaquant la pratique. En conséquence, il a été pris pour cible par les autorités et doit maintenant être jugé.

Voir aussi :

Les sœurs d'un pratiquant de Falun Gong détenues et maltraitées verbalement par la police pour avoir demandé sa libération

Traduit de l'anglais