Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Un ambassadeur itinérant des États-Unis : Le Parti communiste chinois est en guerre contre la foi - c'est une guerre qu'ils ne gagneront pas

Vendredi 31 juillet 2020 |   Écrit par Xia Yanchu, correspondant pour Minghui à Washington, D.C.

(Minghui.org) À l'occasion du 21e anniversaire de la résistance pacifique des pratiquants de Falun Gong à la persécution de leur croyance par le Parti communiste chinois, Sam Brownback, ambassadeur itinérant des États-Unis pour la liberté religieuse internationale, a enregistré une déclaration vidéo, exprimant son soutien aux pratiquants.

En raison de la pandémie de coronavirus, les pratiquants du Falun Gong n'ont pas pu organiser leur rassemblement annuel au Capitole pour appeler à mettre fin à la persécution. De nombreux responsables gouvernementaux ont envoyé des lettres et des vidéos de soutien.

Dans sa déclaration vidéo, l'ambassadeur Brownback a dit : « Nous sommes avec vous ici le 20 juillet. Nous reconnaissons que c'est le 21e anniversaire d'une chose terrible, et de souffrances indicibles qui se produisent depuis 1999. Que l'année prochaine ne soit pas le 22e anniversaire de notre reconnaissance de la persécution, mais la première année où nous reconnaîtrons au peuple chinois et aux pratiquants de Falun Gong le droit de pratiquer librement leur croyance. »

Au cours des 21 dernières années, des centaines de milliers de pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés, détenus, torturés et emprisonnés pour leur croyance. Nombre d'entre eux ont été tués lors de prélèvements forcés de leurs organes. Au 21 juillet 2020, 4544 pratiquants sont morts des suites de la persécution due à la torture, à l'emprisonnement et au harcèlement. Le nombre de pratiquants morts des suites de prélèvements forcés d'organes est sans doute beaucoup plus élevé.

Traduit de l'anglais