Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mon incroyable expérience de pratiquer les exercices et d'étudier le Fa avec d'autres pratiquants

Samedi 26 septembre 2020 |   Écrit par un nouveau pratiquant de Falun Dafa à Taïwan

(Minghui.org) J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa vers la fin de l'année 2019. J'allais habituellement sur le site de pratique, mais parfois je me sentais paresseux et je ne voulais pas m'y rendre. J'espérais qu'il pleuve afin de bénéficier d'une excuse pour ne pas y aller. Je n'aimais pas avoir froid en hiver ni être dérangé par les moustiques en été. J'avais également peur de la douleur dans les jambes et dans les bras lorsque je faisais les exercices. Par conséquent, je trouvais souvent des excuses. Cependant, j'ai récemment pris conscience des bienfaits de la pratique des exercices et de l'étude du Fa avec d'autres pratiquants sur le site de pratique.

Un fort champ d'énergie

Vers Noël, je suis allé sur le site de pratique pour la première fois. Le coordinateur local m'a patiemment enseigné les exercices. En hiver, j'ai généralement très froid aux mains, mais pourtant, ce soir-là, après avoir fait les exercices, j'avais les mains chaudes. Je me sentais bien. J'ai vraiment aimé faire les exercices avec les autres pratiquants, parce que je pouvais sentir que Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) nous donnait de l'énergie.

Éliminer le karma

J'ai toujours eu peur des piqûres de moustiques, mais un jour, j'ai entendu une conversation entre deux pratiquants, et j'ai été très impressionné. M. Ma (nom d'emprunt) disait à M. Zhang (nom d'emprunt) qu'il se sentait supérieur à M. Chan, qui n'était pas très éduqué. Cependant, un jour, M. Ma était en train de pratiquer les exercices, lorsqu'il a remarqué que M. Chan portait une paire de « gants noirs ». En observant mieux, il a réalisé que ce n'était pas des gants, mais un essaim de moustiques qui recouvraient les mains de M. Chan. M. Ma a été très impressionné par la cultivation de M. Chan, et il a réalisé que lui-même avait de nombreuses insuffisances.

J'ai également été très impressionné par cela, car lorsque je me faisais piquer par un moustique, cela me démangeait fortement, et je ne pouvais pas me concentrer sur la pratique des exercices. En étudiant le Fa, j'ai réalisé que lorsque je me faisais piquer par un moustique, j'étais en réalité en train d'éliminer du karma. Le Maître a éliminé beaucoup de karma pour nous et le karma restant est divisé en de nombreuses portions, réparties à différentes étapes de notre cultivation. Lorsque j'ai lu cela, j'ai inversé mes conceptions et désormais, lorsqu'un moustique me pique, je dis en silence : « Merci de m'aider à éliminer le karma. Merci, Maître, d'avoir arrangé cela. Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

De façon surprenante, après avoir dit ces paroles, je ne sentais plus de démangeaison ! Je me remémore souvent que c'est une belle occasion pour éliminer le karma. Comme j'ai une climatisation à la maison, il n'y a pas de moustiques ; alors comment pourrais-je éliminer le karma chez moi ?

Propager le Fa

Je suis enseignant et j'étais souvent ennuyé par un élève, Guang Guang (nom d'emprunt), qui est autiste. Il était toujours très têtu et agressif envers les autres élèves.

Il y a deux semaines, il a frappé un autre élève, Yan Yan (nom d'emprunt). J'éprouvais de grandes difficultés à communiquer avec lui et j'étais sur le point d'abandonner. J'ai dit à Guang Guang : « Tout ce que tu as perdu, tu vas le regagner ailleurs, et inversement, tout ce que tu as gagné, te fera perdre quelque chose. C'est ainsi que l'univers fonctionne. Tu as frappé Yan Yan. Alors pour que ce soit équitable, tu dois donner une bénédiction à Yan Yan. Qu'en penses-tu ? » Guang Guang a secoué la tête et a dit qu'il ne savait pas.

J'ai poursuivi : « Peut-être que tu pourrais perdre certaines bénédictions dans le futur, comme ton travail ou la joie familiale, et peut-être donneras tu ces bénédictions à Yan Yan, en compensation. » Guang Guang, qui est d'habitude très colérique et agressif, a commencé à pleurer. Il a promis qu'à l'avenir, il ne frapperait et n'attaquerait plus personne.

Dafa est vraiment incroyable ! La semaine dernière, alors que je pratiquais les exercices sur le site de pratique, j'ai aperçu Guang Guang du coin de l'œil. Après avoir pratiqué, notre coordinateur local a dit que Guang Guang voulait venir pour me dire bonjour, mais que sa mère l'en avait empêché.

Le lendemain, j'ai vu Guang Guang et je lui ai demandé s'il m'avait vu. Il a dit qu'il m'avait vu au parc. Je lui ai expliqué que je pratiquais le Falun Dafa. Je lui ai demandé de dire : « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Lorsque Guang Guang a à nouveau voulu frapper un élève, je lui ai rapidement dit de se rappeler que « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ! » Après avoir répété deux fois les mots, il a dit qu'il ne se sentait plus en colère ! Si je ne l'avais pas aperçu sur le site de pratique, je n'aurais jamais eu l'opportunité de lui parler de Dafa, puisque nous n'avons pas le droit de parler de religion ou de croyance spirituelle à l'école.

Partager des expériences et s'élever ensemble

Après avoir pratiqué les exercices, j'ai pu partager quelques expériences de cultivation avec d'autres pratiquants. Bien que notre conversation fut courte, j'ai été vraiment inspiré et j'en ai beaucoup bénéficié.

Traduit de l'anglais