(Minghui.org) Alors que la pandémie de coronavirus continue de se propager avec un variant après l’autre, de nombreuses personnes ont cherché des moyens de rester en sécurité et en bonne santé.

Jian, un policier chinois qui avait été infecté par le coronavirus, ne savait pas quoi faire. Il avait déjà entendu parler des bienfaits physiques et spirituels du Falun Gong, une méthode pour raffiner le corps et l’esprit, également connue sous le nom de Falun Dafa et fondée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il savait également que les pratiquants de Falun Gong s’efforçaient de dénoncer la persécution du Parti communiste chinois (PCC) à l’encontre de cette pratique et de pousser les gens à démissionner du PCC et de ses deux organisations pour la jeunesse, les Jeunes Pionniers et la Ligue de la jeunesse.

En désespoir de cause, Jian a appelé l’assistance téléphonique pour démissionner du PCC à Toronto, au Canada. Il a eu la conversation suivante avec Mme Li Jing, une pratiquante bénévole.

« Comment puis-je arrêter de prendre de la drogue ? »

Une fois la connexion établie, Jian a demandé : « Bonjour, j’ai entendu dire que vous aviez un remède magique pour être en bonne santé et en sécurité. Est-ce vrai ? »

Mme Li a répondu : « Vous voulez parler des neuf mots de vérité ? Il s’agit de : Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

Jian a répondu : « Oui ! Est-ce que ça marche vraiment ? »

Mme Li lui a alors donné quelques exemples de personnes en Chine et à l’étranger qui se sont remises de l’infection par le coronavirus en récitant les neuf mots de vérité.

Avant même qu’elle ait terminé, Jian l’a interrompue et a dit : « Je suis toxicomane et je ne peux pas me contrôler. Comment puis-je apprendre les exercices de [Falun Gong] et arrêter la drogue ? »

Il n’a rien mentionné au sujet du coronavirus et Mme Li a pensé qu’il était effectivement un toxicomane.

« Eh bien, vous pouvez accéder à de telles informations une fois que vous serez en mesure de surmonter le blocus d’Internet grâce à des outils tels que Dynamic Web. Je peux aussi vous donner un logiciel que vous pourrez utiliser », a expliqué Mme Li.

« Pas besoin de me dire ça », a dit encore Jian en lui coupant la parole. « Je les connais bien. » « Je vois. Êtes-vous de la police ? » lui a demandé Mme Li.

Jian ne l’a pas nié et a demandé : « Dites-moi seulement comment je peux arrêter la drogue. »

« Bien sûr ! » a répondu Mme Li. Elle a dit qu’il y a de nombreux cas documentés sur Minghui où la pratique du Falun Gong a aidé les gens à recouvrer la santé, à arrêter de fumer, à arrêter les jeux d’argent et à guérir de nombreuses autres maladies difficiles à soigner. Elle a ensuite donné quelques exemples.

Apprendre que les trois démissions apportent des bénédictions

« Puis-je devenir membre de votre organisation et apprendre les exercices ? » a demandé Jian.

« Nous n’avons pas d’organisation à laquelle vous pouvez adhérer tout le monde peut apprendre les exercices du Falun Gong », a dit Mme Li. « En fait, il est pratiqué dans plus de 100 pays, mais interdit uniquement par le PCC en Chine. »

« Je sais », a répondu Jian.

« En fait, ce qui est important pour vous, c’est de n’adhérer à aucune organisation. Pour votre paix et votre sécurité, il vous faudrait plutôt démissionner du PCC et de ses organisations pour la jeunesse. Êtes-vous membre du PCC ? » a demandé Mme Li.

Jian est resté silencieux.

« Ce n’est pas grave si vous êtes membre du PCC. Le régime recrute souvent des personnes capables et talentueuses pour travailler dur pour lui et même mourir pour lui. Mais beaucoup n’ont pas réalisé que c’était un chemin sans retour », a expliqué Mme Li. Elle a dit que dès que quelqu’un est prêt à renier le PCC, le divin s’occupera de lui avec des bénédictions.

« Alors, cela va-t-il m’aider avec ma toxicomanie ? » a poursuivi Jian.

« Oui », a répondu Mme Li. Elle a poursuivi : « Ne pensez-vous pas que le coronavirus est puissant ? Pourtant, les neuf mots de vérité ont sauvé la vie de nombreux patients infectés et ces mots peuvent bien sûr aussi aider à éliminer la dépendance à la drogue. Même les experts ne savent pas comment traiter le virus, mais les pratiquants de Falun Gong ont travaillé dur pour partager le remède magique qui permet de rester en sécurité et en bonne santé. Ceux qui ont cru en ce que les pratiquants avaient à dire ont été bénis. Savez-vous en quoi consiste exactement le remède magique ? Premièrement, vous devez effectuer les trois démissions (démissionner du PCC et de ses deux organisations pour la jeunesse). Deuxièmement, vous devez réciter sincèrement “Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon”. »

Mme Li a exhorté Jian à démissionner du PCC afin de se libérer de ses liens. Elle a expliqué que depuis les temps anciens, la culture traditionnelle chinoise croit en l’harmonie du ciel, de la terre et de l’humanité. Par conséquent, lorsqu’une personne choisit de rompre les liens avec le PCC et d’écouter sa conscience, les bénédictions suivent.

À l’heure actuelle, les pratiquants de Falun Gong constituent le groupe le plus important de personnes opprimées en Chine. Des dizaines de millions d’entre eux sont soumis à la détention, l’emprisonnement, la torture, les abus psychiatriques et même les prélèvements d’organe. Le divin ne laissera pas cette tragédie se poursuivre ainsi et, de même, chacun choisit son avenir face à la bataille entre le bien et le mal.

Mme Li a également parlé de la façon dont le PCC a dissimulé l’épidémie de coronavirus et a permis au virus de se répandre dans le reste du monde.

Jian a écouté en silence et a posé des questions de temps en temps.

Surfer sur Minghui pendant l’appel téléphonique

« Je vois. C’est très logique », a répondu Jian. « Alors, par où dois-je commencer ? »

Mme Li a dit qu’il était assez facile d’apprendre le Falun Gong. Elle a ensuite raconté l’histoire d’un couple de médecins à Wuhan qui s’était rétabli d’une infection au coronavirus en récitant les neuf mots de vérité. Elle a demandé à Jian de rechercher l’histoire sur Minghui.org.

En raison de la nature de son travail, Jian pouvait accéder au site web de Minghui. Il a trouvé l’article immédiatement : « Un couple de médecins de Wuhan se rétablit du virus COVID 19 après avoir récité “Falun Dafa est bon »

Mme Li a également recommandé d’autres articles similaires sur Minghui et Jian les a trouvés aussi.

Démissionner du PCC

« Épatant ! On dirait que tout ce que vous m’avez dit est vrai », a dit Jian.

Mme Li a dit que c’est parce que les principes du Falun Gong sont conformes à la culture divine et traditionnelle chinoise. En persécutant des pratiquants innocents et en diffusant une propagande haineuse poussant le grand public contre Authenticité-Bienveillance-Tolérance, le PCC ruine l’avenir de la Chine et bien plus encore. « Lorsque nous gardons sincèrement ces mots à l’esprit et que nous agissons avec droiture, le divin veillera sur nous », a-t-elle expliqué.

« Je suis désolé de ne pas vous l’avoir dit plus tôt, mais la vraie raison pour laquelle j’ai appelé cette assistance téléphonique est que j’ai découvert que j’avais le Covid-19 », a déclaré Jian.

« Ne vous inquiétez pas », a répondu Mme Li, « Vous devez faire un choix. Si vous ne voulez pas choisir le virus, vous devez démissionner du PCC parce que les divinités des fléaux vont cibler spécifiquement les personnes associées au PCC. Au plus fort de la pandémie, Minghui a publié un article disant qu’“Un document dévoilé par une agence gouvernementale a montré que 88 % de ses employés morts de coronavirus en février [2020] étaient membres du PCC.” Et si vous démissionniez du PCC pour un avenir sûr ? »

« Bien sûr, je le veux », a répondu Jian. Comme son nom de famille est Yang, Mme Li lui a donné le pseudonyme de Yang Tianyou (béni par le ciel) pour démissionner du PCC.

Il a répété son pseudonyme et a dit : « Yang Tianyou a démissionné du PCC pour un avenir sûr. »

Il a ensuite reformulé sa demande : « Vous devez m’apprendre les exercices. »

« Veuillez me donner vos coordonnées et je vous enverrai plus d’informations sur la façon de l’apprendre [le Falun Gong]. S’il vous plaît, restez en contact », a dit Mme Li.

« C’est formidable ! Merci beaucoup ! » a dit Jian.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais