Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

[Célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa] Réveillé par un rêve

Lundi 31 mai 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Je suis un pratiquant de Falun Dafa relativement nouveau, qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a plus d'un an. Avant de cultiver, j'étais une personne égoïste. Je ne me souciais que de gagner de l'argent, et d'avoir une vie confortable. Je pensais que mon entreprise avait du succès. J'étais arrogant et je ne croyais en rien. J'étais un véritable athée et j'avais mauvais caractère.

Cependant, j'ai vécu quelque chose d'extraordinaire au cours de l'année écoulée. Cela m'a changé, et je suis devenu une personne différente.

Je suis propriétaire d'une petite entreprise. Ma femme pratique le Falun Dafa depuis de nombreuses années. Nous avions une bonne vie. Mais j'ai commencé à me sentir fréquemment mal à partir de la fin de 2018. Cela n'a fait qu'empirer. Parfois, mon estomac était plein de gaz, ballonné comme une boule pleine de gaz, et je ne pouvais rien manger. Les ballonnements étaient extrêmement douloureux.

Mon état s'est aggravé au début de l'année 2019. Mon ventre était gonflé. Je n'osais pas manger de riz, et je ne pouvais boire qu'un peu de porridge pour survivre. Je me suis rendu à l'hôpital. D'après le diagnostic, tout mon système digestif était en mauvais état et enflammé. Depuis lors, j'ai cherché partout des traitements et des remèdes.

J'ai essayé la médecine occidentale et la médecine chinoise. Je suis allé dans le meilleur hôpital de la capitale de la province. J'ai essayé toutes sortes de médicaments et d'injections. Pourtant, rien ne pouvait guérir ma maladie. Mon corps est passé de 90 kg à 75 kg. Un médecin de médecine chinoise qui a pris mon pouls m'a dit que ma force était inférieure à celle d'une femme. J'avais l'impression que la vie n'avait plus aucun sens.

Ma femme suggérait souvent que ce serait mieux si je pratiquais le Falun Dafa. Cependant, je ne la croyais pas et je me disputais souvent avec elle. Chaque jour était comme une année. J'étais déprimé, mais je m'occupais toujours de mes affaires.

À la fin de 2019, mon état s'est aggravé. Mon appendice me faisait si mal que je ne pouvais pas m'occuper de mon entreprise. Ma femme m'a répété que je devais pratiquer le Falun Dafa. J'ai plaisanté : « Je pratiquerai si tu me le montres dans un rêve. Alors, je croirai. » Elle n'a rien dit et je n'étais pas sérieux à ce sujet.

J'ai fait un rêve trois jours plus tard. Dans ce rêve, je prenais mon petit-déjeuner dans un restaurant. Il faisait encore nuit avec seulement un peu de lumière dans le ciel de l'est. Au moment où je m'asseyais, le client de la table voisine à l'est s'est écrié : « Regardez, qu'est-ce que c'est ? » Tout le monde s'est levé et est sorti pour jeter un coup d'œil. J'étais aussi curieux et je suis sorti.

Il y avait un petit point lumineux rosâtre dans le ciel de l'est. Il devenait de plus en plus grand. Il s'est finalement étendu, se transformant en quatre grands caractères chinois « Falun Dafa ». Les caractères étaient si brillants. Puis, j'ai entendu un homme dire : « À partir de maintenant, la société humaine est arrivée à sa fin. »

À ce moment-là, je me suis souvenu que ma femme m'avait dit : « Si la grande catastrophe se produit vraiment un jour, n'oublie pas de réciter “Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon”. Ces mots peuvent te sauver la vie. C'est vrai, peu importe que tu croies au Falun Dafa ou non. » J'ai joint mes mains, récité ces mots à plusieurs reprises et je me suis réveillé du rêve.

Je n'ai pas pu me rendormir. On dit que la nuit, les gens rêvent de ce à quoi ils pensent pendant la journée. Mais je n'y avais pas pensé, comment avais-je pu faire un tel rêve ? Le rêve était si vif et réel.

J'ai raconté ce rêve à ma femme le lendemain. Elle m'a dit : « Le Maître est si compatissant. Il t'a donné un signe que tu dois commencer à cultiver. » J'ai refusé : « Dans les rêves, on peut rêver de tout. Ce rêve pourrait ne rien vouloir dire. Montre-moi un autre rêve et je croirai. » Alors que j'écris en ce moment, je me sens si honteux de mon passé. Je n'étais pas digne des indices du Maître.

Le quatrième trimestre a été la période la plus chargée de l'année pour mon entreprise. Je devais prendre des médicaments et me faire des injections tous les jours pour pouvoir suivre le rythme. Un jour, mon appendice était extrêmement douloureux. C'était pire que la mort. Le médecin de la clinique voisine m'a dit : « Vous devriez vous faire opérer. Votre vie pourrait être en danger si vous continuez à souffrir comme cela. »

Après être rentré chez moi, je me suis allongé dans le lit. C'était trop douloureux pour bouger. Ma femme m'a dit : « Il est 23 h 30. Comment pourrais-tu trouver un bon médecin pour t'opérer ? » J'ai dit : « Tu as raison. Que dois-je faire ? » J'ai commencé à paniquer. Elle a fait une pause de quelques secondes et a dit : « Laisse-moi te faire écouter un enregistrement des conférences du Maître, d'accord ? » Je n'arrivais pas à y penser à cause de la douleur, alors j'ai accepté : « S'il te plaît, fais-le. »

J'ai mis des écouteurs et écouté les conférences du Maître. Environ dix minutes plus tard, je me suis endormi. J'ai dormi pendant environ une demi-heure. Quand je me suis réveillé, j'étais stupéfait. J'ai pensé : « Je suis malade. J'avais une douleur extrême à l'instant. Mais comment ai-je pu m'endormir ? »

J'ai touché mon ventre. Le ballonnement de mon estomac avait disparu. Mon ventre avait rétréci, et mon appendice ne me faisait plus mal du tout. Je ne m'étais jamais senti aussi bien, et c'était comme si j'avais un nouvel ensemble d'organes.

Je me demandais comment c'était possible. J'étais malade depuis un an. J'étais allé dans tellement d'endroits, mais personne n'avait pu guérir ma maladie. Et elle avait disparu instantanément ? Tout ce qu'on m'avait dit sur le Falun Dafa pouvait-il être vrai ? Il y avait toutes sortes de spéculations dans ma tête. J'étais plein d'énergie et je ne me sentais pas du tout endormi. Il m'a fallu beaucoup de temps pour m'endormir à nouveau.

Le lendemain matin, j'avais faim et j'ai mangé un bol de riz, que je n'avais pas mangé depuis un an. J'ai pensé : « Ce que ma femme a dit est-il vrai ? Est-ce le moment où je dois me rétablir ? » Je n'étais pas éveillé. J'avais encore des doutes. Je n'en ai pas parlé à ma femme. Je pensais que si ma maladie était effectivement guérie, je le croirais vraiment. Je voulais attendre quelques jours de plus et voir.

Une semaine plus tard, les ballonnements ne sont pas revenus, et tous les autres symptômes ne sont pas réapparus non plus. J'ai même pris un peu de poids. Je retrouvais de plus en plus de force. Je ne l'aurais pas cru si cela ne m'était pas arrivé.

Je me suis senti tout à coup réveillé d'un rêve. J'ai compris beaucoup de choses. J'ai réalisé combien le Maître a été compatissant envers moi. Le Maître m'a sauvé. J'avais fait de grosses erreurs l'une après l'autre auparavant. Je me sentais honteux. Je serais sans espoir si j'avais continué à être ignorant. Cette fois, j'ai décidé de croire fermement au Falun Dafa et au Maître.

J'ai dit à ma femme : « Je te crois. Je te crois vraiment. Le Maître m'a donné tant de signes et d'opportunités. Pourtant, j'ai été si têtu. C'était honteux. À partir de maintenant, je vais croire au Maître et au Falun Dafa. Ma croyance sera aussi ferme que le fer. » Elle a été très heureuse pour moi.

J'ai compris que le Maître m'a donné un corps en bonne santé pour m'aider à cultiver. J'ai sincèrement commencé à cultiver le 1er janvier 2020. Cela fait maintenant plus d'un an que je cultive. J'ai compris tellement de choses, et ma vie entière a changé. Je comprends le véritable sens de la vie. Mon corps est maintenant en aussi bonne santé qu'il l'était lorsque j'avais une vingtaine d'années.

Merci, Maître !

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais