Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ma compréhension concernant la vaccination obligatoire

Mardi 3 août 2021 |   Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Amérique du Nord

(Minghui.org) Avec les récentes apparitions de cas de coronavirus dans plusieurs régions en Chine, de nombreux employeurs ont commencé à imposer la vaccination obligatoire à leurs employés. Ceux qui ne sont pas vaccinés ou qui ne sont pas encore complètement vaccinés risquent de perdre leur emploi.

Le grand magasin Sanfu par exemple, dont le siège social se trouve dans la province du Fujian, a exigé que tous ses employés soient vaccinés avant de pouvoir se présenter au travail. Si quelqu'un insiste pour ne pas se faire vacciner, il ne peut que rester chez lui et son absence sera traitée comme un congé personnel. Il y a eu de nombreux cas de ce genre et on s'attend à ce que davantage d'employeurs et de lieux de travail commencent à exiger la vaccination en Chine.

En réalité, la vaccination obligatoire par les employeurs et/ou gouvernements ont aussi lieu en dehors de Chine. Avec une pandémie qui ravage encore le monde entier, beaucoup de gens sont face à la question de décider si oui ou non ils devraient se faire vacciner, quel vaccin choisir et de savoir si oui ou non les vaccins sont vraiment efficaces ou s’ils ont des effets secondaires. Avec tant de questions sans réponse, beaucoup se sentent préoccupés, inquiets ou impuissants.

Selon la perspective traditionnelle, à mon avis, cela ne fait aucun sens d'imposer la vaccination obligatoire à toute une nation ou à toute l'humanité. Il est nécessaire et approprié de maintenir une bonne santé personnelle et de maintenir la santé publique, mais chaque individu a sa propre situation qui est unique et qui requiert un traitement ou une solution adaptée à la personne. Ce n'est tout simplement pas une situation identique pour tous.

Du point de vue d'un pratiquant, nous savons que les maladies dont souffrent les gens sont le reflet du karma que chaque personne porte et la quantité de karma de chacun est différente.

Si nous le considérons de la perspective de la médecine occidentale, les gens ont différents arrangements génétiques. En plus de cela, les vaccins n'existent que depuis très peu de temps, et il reste à étudier si une vaccination massive est vraiment efficace pour infléchir la courbe de propagation de la pandémie.

Ayant grandi dans un pays communiste, je sais trop bien combien les communistes ont fait des efforts pour contrôler la race humaine entière, il m’apparaît que la stricte vaccination obligatoire par les employeurs, les communautés, les gouvernements locaux ou fédéraux (ou centralisés) à travers différents pays sont le genre de contrôle que les socialistes et les communistes ont rêvé d'exercer sur le peuple.

Si un individu choisit de se faire vacciner de sa propre volonté, c'est un choix personnel fait par un individu qui cherche la protection, ce qui est compréhensible. Quoi qu'il en soit, chacun portera les conséquences de son propre choix ; mais pour ceux qui forcent les autres à faire quelque chose, peuvent-ils en assumer les conséquences pour tous ?

Quant aux vaccins, la sûreté des vaccins chinois est bel et bien très préoccupante, vu le manque de transparence dans leurs recherches et développement et les processus de fabrication. Même pour les vaccins développés et approuvés pour un usage en urgence par de prestigieuses sociétés occidentales pharmaceutiques, compte tenu d'un délai de développement aussi court et de l'absence d'essais cliniques suffisants, personne ne peut garantir leur sûreté ni leur efficacité à long terme.

Afin d'évaluer la sûreté et l'efficacité des vaccins pour le coronavirus, nous devrions certainement encore suivre le chemin habituel pour développer et approuver tout nouveau médicament. Par exemple, aux États-Unis, en général, il y a un long processus pour la Food and Drug Administration (FDA) avant d'obtenir l'approbation d’un nouveau médicament, qui doit passer par des années de tests et d'évaluations approfondis. Et ce processus ne devrait pas être influencé par des intérêts politiques ou commerciaux.

Même avec une surveillance strictement réglementée comme aux États-Unis, on a découvert que certains médicaments avaient des effets secondaires graves après avoir été utilisés pendant dix, vingt ou trente ans, et les effets secondaires sur les utilisateurs ont pendant longtemps été irréversibles.

Quant à se faire vacciner ou non, au moins, nous avons encore le choix dans la plupart des pays occidentaux, où les gens peuvent toujours demander une exemption religieuse pour éviter d'être forcés à faire des choses contre leur conviction morale ou religieuse.

Aux États-Unis par exemple, des juifs orthodoxes ont choisi de ne pas se faire vacciner. Il en est de même pour d'autres groupes croyants, comme les amish, ils sont croyants et continuent à conduire des attelages tirés par des chevaux, vivant une vie traditionnelle.

En Chine, où des générations de personnes ont été endoctrinées par le Parti communiste chinois au point où elles ne savent plus ce que sont les droits de l'homme octroyés par Dieu, il est difficile de dire comment ils vont réagir à la vaccination obligatoire et quelles en seront les conséquences.

Concernant la vaccination obligatoire, que ce soit en Chine ou dans d'autres pays, les pratiquants qui cultivent vraiment leur xinxing et qui assument leurs responsabilités ne seront pas affectés par les effets secondaires des vaccins, s'ils sont forcés de se faire vacciner. Mais si on cultive tantôt oui, tantôt non, cela pourrait être une toute autre histoire, car la cultivation est l’affaire la plus sérieuse.

Ce qui précède sont mes observations et réflexions actuelles que je voulais partager avec mes compagnons de cultivation. Nous devrions tous prendre le Fa comme maître.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais