Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une famille perd le contact avec un homme emprisonné et dans un état grave

Dimanche 9 janvier 2022 |   Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Liaoning, Chine

(Minghui.org) Un homme de 49 ans de la ville de Lingyuan, dans la province du Liaoning, a développé une insuffisance rénale et cardiaque depuis qu’il purge une peine de quatre ans et demi pour sa croyance dans le Falun Gong. La famille de M. Zhao Changfu n’a pas pu le contacter depuis qu’il a été transféré d’un hôpital ordinaire à l’hôpital de la prison. Ils sont très inquiets pour lui.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Le 22 août 2018, M. Zhao et sa femme, Mme Sun Guangli, se préparaient à emmener leur fils à l’école, lorsqu’ils ont été arrêtés par la police. Mme Sun a ensuite été libérée, tandis que M. Zhao a été incarcéré au centre de détention de la ville de Lingyuan.

M. Zhao a entamé une grève de la faim le matin du 26 octobre 2018 pour protester contre la persécution. Il a été gavé et attaché dans la position de l’aigle déployé sur une planche de bois de 1,5 m sur 1,8 m.

Illustration de torture : attaché dans la position de l’aigle déployé

Après plus de dix mois de détention, les pieds de M. Zhao ont commencé à suppurer. Il a également développé de l’hypertension. Lorsque sa famille est allée lui rendre visite, il était trop faible et a dû être porté par quatre personnes. Il a ensuite été emmené à l’hôpital de médecine chinoise de la ville de Chaoyang pour y être soigné.

Le 5 juin 2019, M. Zhao a été jugé par le tribunal de la ville de Lingyuan. Le 17 juin, il a été ramené au centre de détention, avant d’être condamné à quatre ans et demi.

Le 3 septembre 2019, les autorités ont transféré M. Zhao à la prison de surveillance de Jinzhou, puis l’ont emmené à la prison de Kangjiashan environ un mois plus tard.

Comme M. Zhao souffrait d’une insuffisance rénale et cardiaque, il a été emmené à l’hôpital no 4 de la ville de Shenyang pour y être soigné. Lorsque son état s’est amélioré, les autorités l’ont transféré à l’hôpital de la prison de Xinkang, où la communication avec sa famille a été complètement coupée.

Arrestations et détentions antérieures

Ce n’est pas la première fois que M. Zhao est persécuté pour sa croyance dans le Falun Gong.

Le 11 octobre 2000, il a été arrêté pour s’être rendu à Pékin pour faire appel pour le Falun Gong et il a ensuite été condamné à deux ans de détention dans le camp de travaux forcés de Xidayingzi.

Le 17 janvier 2010, M. Zhao est allé à Pékin avec un ami qui devait consulter un médecin. Il a été arrêté alors qu’il se rendait dans un hôtel. Le personnel de l’hôtel l’a signalé à la police quand ils ont remarqué que ses informations figuraient dans la base de données de la police sur les pratiquants de Falun Gong. Il a de nouveau été envoyé dans un camp de travail pour y passer deux ans et demi, au cours desquels il a souvent été battu et privé de sommeil.

Voir aussi :

Un homme du Liaoning hospitalisé après avoir été en détention pendant plus de dix mois pour sa croyance

Un couple arrêté pour sa foi avant de ramener leur fils à lécole

Le pratiquant de Falun Gong M. Zhao Changfu de la ville de Lingyuan torturé

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais