(Minghui.org) Les clients du centre commercial Kamppi au centre d’Helsinki, la capitale de la Finlande, ont eu l’occasion d’en savoir plus sur le Falun Gong, également appelé Falun Dafa, le 10 décembre 2022, Journée des droits de l’homme.

Les pratiquants de Falun Gong ont tenu une veillée aux chandelles pour commémorer les compagnons de cultivation qui ont perdu la vie à cause de la persécution qu’ils ont subie en Chine pour avoir maintenu leurs croyances. De nombreux passants se sont arrêtés pour regarder, ils ont lu attentivement le texte sous les portraits et ont signé la pétition appelant à la fin de la persécution par le Parti communiste chinois (PCC).

Veillée aux chandelles près du centre commercial Kamppi à Helsinki
le 10 décembre 2022

Un passant signe la pétition appelant à la fin de la persécution du PCC.

Beaucoup de gens ont entendu parler par les journaux de la mauvaise situation des droits de l’homme en Chine. Au début, un homme ne croyait pas que ces atrocités se produisaient en Chine. Après avoir reçu plus d’informations par un pratiquant, l’homme a compris et a dit qu’il était important de faire ces activités de sensibilisation en Finlande.

Après avoir appris l’histoire d’un pratiquant de Falun Gong qui a été persécuté en Chine à cause de sa croyance, qui a fui la Chine et qui s’est installé en Finlande, quatre femmes ont versé des larmes et ont étreint les pratiquants, leur souhaitant tout le succès possible. 

Certaines personnes ont pris des dépliants et ont dit qu’elles en apprendraient davantage sur le Falun Gong et la persécution lorsqu’elles rentreraient chez elles. Certains ont demandé s’il y avait des pétitions en ligne qu’ils pourraient également signer. Les pratiquants leur ont dit qu’ils pouvaient scanner le code QR sur le dépliant et signer en ligne.

Qu’est-ce que le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute-t-il ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Au cours des vingt-trois dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement des organes de pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais