La pratiquante Pei Xiuyan, de la province Hebei, meurt parce qu’elle a été tardivement soignée par les autorités du centre de détention du comté Kuancheng

 

[Site Clartés et Sagesse]

 

Pei Xiuyan, 37 ans, était une pratiquante du Falun Gong de la municipalité Dashizhuzi, comté Kuancheng, province de Hebei. Le 23 décembre 2000, elle est allée à Pékin pour faire appel et a été arrêtée là-bas. Plus tard, les policiers du département de police du comté Kuancheng l’ont ramenée et jetée au centre de détention du comté. Il faisait très froid à ce moment-là et elle a beaucoup souffert au cours de sa détention. Considérablement torturée mentalement, elle a développé des œdèmes partout sur son corps. Ses pieds ont tellement gonflé qu’elle ne pouvait plus mettre ses chaussures. Elle éprouvait beaucoup de difficultés à marcher. Elle a demandé plusieurs fois sa libération mais personne ne lui a répondu.

 

Le 21 janvier 2001, voyant que Pei agonisait, ses codétenues ont demandé l’aide des gardiens. C’est à ce moment-là que le capitaine Yang Shunqing et le docteur de la prison Lu Yushu sont venus la voir dans sa cellule. Quelque temps après, à 10:00 du matin, ils l’ont envoyée à l’hôpital. Après examen médical, ils l’ont ramenée au centre de détention. Quelques heures plus tard, ses codétenues ont dû appeler à l’aide encore une fois parce qu’elle était à nouveau dans une condition critique. Quand les gardes sont arrivés, ils ont vu qu’elle était en train de mourir. Afin de ne pas endosser la responsabilité, ils l’ont envoyée à nouveau à l’hôpital vers 14:00. Pei Xiuyan est morte à 21:00.

 

Gao Xuelong, directeur du département de police du comté Kuancheng, et Gao Rongyu, capitaine de la brigade de la Sécurité nationale sont aussi responsables du décès de Pei Xiuyan.

 

 

Traduit au Canada le 21 mai 2004.

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/5/11/47955.html

http://minghui.ca/mh/articles/2004/5/5/73948.html