Souvenirs précieux de Maître présentant Falun Dafa à Shijiazhuang, dans la province de Hebei

[Site Clartés et Sagesse]

Chaque fois que je me souviens de la manière dont j’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a dix ans, j’en ai chaud au cœur et je me sens béni. Je verse des larmes de joie.

J’ai eu l’honneur d’entendre les deux heures de conférence de Maître le 2 mars 1994 à partir de 8 heures. La conférence était donnée dans un hall de l’armée dans la ville de Shijiazhuang. Au cours de la conférence, Maître nous a demandé de penser à l’endroit de notre corps où nous avions mal. Il a demandé à ceux qui allaient bien de penser aux maladies des membres de leurs familles. Maître pouvait guérir ces maladies si nous y pensions. Le mal de tête qui m’embêtait depuis des douzaines d’années a été immédiatement guéri.

La conférence était gratuite et libre. Nous n’avons pas versé un centime.

Au cours des huit jours qui ont suivi, j’ai vraiment eu la sensation que pendant les conférences, Maître était quelqu’un d’amical et d’accommodant. Il a enseigné clairement les principes de la Loi et il était très concentré quand il nous a appris les exercices. Peu importait l’endroit où nous nous trouvions quand il nous apprenait les exercices. Il allait d’un élève à un autre, même près de ceux qui se trouvaient près du mur, et il a corrigé lui-même nos mouvements.

La première session de conférences donnée à Shijiazhuang s’est terminée le soir du 10 mars 1994. Nous avons demandé à Maître s’il voulait être pris en photo avec nous. L’association locale de qigong a suggéré qu’un photographe professionnel vienne prendre la photo. Maître a alors immédiatement demandé si il n’y avait pas parmi les pratiquants quelqu’un qui s’y connaissait et qui pourrait prendre une photo de façon à économiser de l’argent pour tout le monde.

Nous avons tous été profondément émus. Maître pensait toujours aux autres d’abord. A l’origine, les conférences auraient dû être présentées sur dix jours. Maître a pris en considération ceux d’entre nous qui avaient des difficultés financières et il a donné les conférences en huit jours pour épargner à chacun du temps et des dépenses. Il ne restait pratiquement plus rien pour Maître après avoir retiré le prix des dépenses faites pour mener les conférences à bien. Ma compréhension est que Maître a souhaité présenter le Falun Dafa aux êtres prédestinés et montrer la beauté de Dafa aux bonnes personnes de ce monde. Il n’a jamais pensé à son propre intérêt. Tout ce qu’il a fait a été fait dans l’intérêt des autres.

Nous avons pris la photo à huit heures du matin le 11 mars. Elle a conservé le souvenir éternel et précieux de Maître.

Toutes les choses qui semblaient sans grand intérêt et insignifiantes étaient remplies de la compassion de Maître et réfléchissaient sa magnificence. Les mots ne peuvent exprimer à quel point je suis béni d’être un élève de Maître.

 

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/5/20/48336.html

http://www.minghui.org/mh/articles/2004/5/2/73685.html