Des pratiquants de Dafa de Beijing racontent les épisodes de la transmission du Fa du Maître (3e partie)

Par quelques pratiquants de Beijing

[Site Clartés et Sagesse]

Partie 1 : http://www.vraiesagesse.net/news/0407/16/E50155_20040712_fr.htm

Partie 2 : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/7/14/49869.html (anglais)

6. “A déformé son Falun”

À la fin de 1993, Zhang Liying assista aux classes données par Maître dans la salle de conférence de la Base Militaire d’ Artillerie no. 2 de Beijing.

Un jeune homme s’est assis à côté d’elle. Le moment qu’il l’a vue, le jeune homme lui dit que ses jambes avaient déjà subi de la chirurgie. Elle était surprise car cela n’avait été qu’une chirurgie mineure il y a de cela plusieurs années, et elle portait de pantalons très épais, alors comment pouvait-il savoir? Après s’être informée, elle entendit qu’en fait son œil céleste avait été ouvert en pratiquant une autre sorte de Qigong.

Pendant la classe, le jeune homme lui disait souvent, « Ce maître est extraordinaire! Il y a des dizaines de milliers de lumières dorées derrière lui! » « Nous ne sommes pas les seuls en train d’écouter la conférence, » dit-il en pointant du doigt le plafond de la salle de conférence, « mais un groupe de personnes avec des costumes anciens et un autre groupe avec des habits modernes sont assis là-haut. Ils sont tous en train d’écouter  très respectueusement et attentivement. »

Après la classe, le jeune homme lui dit, “Ce maître explique les choses tellement clairement, plus que tout autre maître que j’ai jamais entendu. Cela fait plusieurs années que je pratique mon Qigong, et j’y ai investi beaucoup d’efforts. Je ne peux y renoncer, je dois le continuer. »

Pendant la classe de la journée suivante, Zhang Liying a entendu Maître dire, « Certains ne veulent rien entendre même si j’ai expliqué comment sont les choses; ils pratiquent toujours l’autre Qigong en retournant à la maison, ils déforment leur Falun. »

7. Surdité et bosse disparaissent

En janvier de 1994, Sun Xiulan, âgée de plus de 70 ans, assista à une des classes de Maître tenu à Tianjin.

Elle avait eu la fièvre typhoïde à un très jeune âge et était alors devenue sourde. Plusieurs années de dur labeur l’avaient rendue bossue.

À cause de sa surdité, elle ne pouvait rien entendre lorsque Maître commença la classe. Elle pensa, « Qu’est ce que le maître dit? Je ne peux rien comprendre! » Alors qu’elle était préoccupée Maître dit, « Quelqu’un ici ne peut pas entendre, je vais la laisser entendre. » Après que la phrase fut prononcée elle put entendre. Elle écouta très attentivement et chacune des phrases de Maître touchait son cœur. Plus elle écoutait, plus elle prenait plaisir à écouter. Lorsque la classe prit fin, un sentiment étrange l’envahit alors qu’elle regardait tout autour, elle demanda alors aux autres étudiants, « Est-ce que j’ai grandi? » Les autres étudiants lui répondirent, « Tu n’as pas grandi, c’est ton dos qui est maintenant droit. »

8. Des journalistes femmes ne peuvent déranger Maître

Lorsque les classes se sont terminées, plusieurs journalistes voulaient prendre des photos avec Maître. Certaines journalistes voulaient tenir le bras de Maître. Sun Xiulan voyait clairement que Maître ne voulait rien faire pour les embarrasser, mais il n’allait pas non plus leur permettre de faire des choses inappropriées. À chaque fois qu’elles voulaient tenir le bras de Maître, Maître se tenait debout là sans sortir son bras, et à chaque fois elle n’arrivaient pas à agripper le bras de Maître.

9.  « Nous sommes qui nous sommes à cause de relations karmiques »

En mai 1994, Sun Xiulan assista encore une fois aux classes à Changchun. Quelqu’un d’autre avait occupé son siège, elle décida alors de s’asseoir sur un petit tabouret en plein milieu devant la première rangée. Maître lui jeta un coup d’œil et dit avec un sourire, « Nous sommes qui nous sommes à cause de relations karmiques. »

Certains étudiants voulaient toujours voir Maître le plus souvent possible, donc ils attendaient souvent à l’entrée. Cependant Maître entrait et sortait de la salle de conférence par un endroit inconnu. Maintenant nous comprenons que Maître ne poursuit ni la renommée ni le profit et ne permet pas aux étudiants de développer de la sentimentalité à son égard. Sun Xiulan n’attendait jamais près de la porte, mais elle rencontrait toujours Maître à l’improviste. Maître dirait avec un sourire, « Nous sommes qui nous sommes à cause de relations karmiques. »

 

Traduit au Canada le : 21 juillet 2004                                                                                                                      

http://clearwisdom.net/emh/articles/2004/7/16/50284.html

http://minghui.ca/mh/articles/2004/6/25/77630.html