Un souvenir inoubliable -- être présent à des conférences du Maître à Harbin en 1993

 

[Site Clartés et Sagesse]

 

Par un pratiquant de la ville de Harbin, Chine

 

 

J'ai rencontré Falun Dafa la première fois en juillet 1993 et j’ai eu la chance de pouvoir participer à des conférences du Maître tenues dans le stade d'hockey de Feichi, dans la 8ème district de la ville de Harbin, province de Heilongjiang.

 

Quand j'ai entendu parler de la conférence, très tard, les billets avaient été déjà tous vendus. La conférence du Maître devait commencer à 17h:00. Je suis allé au stade d'hockey longtemps avant que la conférence commenc. Dès que j'ai atteint la porte avant, une dame m'a approché et m'a demandé si je devais acheter un billet. Elle m'a vendu un billet pour 50 yuan et m’a mené directement à mon siège. J'ai appris plus tard que cette dame était une employée du stade. Le siège qu'elle m'a vendu était dans un bon endroit, où les joueurs d'hockey se reposent. J'ai eu une longue attente après que j'aie pris mon siège, ainsi j'ai causé avec la dame. Elle avait acheté le billet pour elle-même, mais elle a dit qu’elle ne pourrait pas vivre au niveau demandé par le Maître, bien qu'elle sache que le Falun Gong est vraiment bon. Je me rappelle que son nom est Zhu.

 

Le stade d'hockey était rempli de 4 à 5 mille personnes, la plupart venait d'autres villes. Comme le Maître est entré et passait proche de moi, l’audience a applaudi ardemment. Le Maître est grand et fort, ce jour là, Il portait une chemise blanche à manche courte. Il a marché doucement vers le centre du stade, accompagné par des applaudissements chauds de l’audience. Je pouvais à peine croire que je pouvais avoir cette grande prédestination de voir notre Maître. Il se tenait devant moi, enseignant la Loi universelle.

 

Pendant que j'écoutais la conférence, le visage du Maître m’a semblé l'image d'un Bouddha. À ce moment-là, je n'ai pas eu une bonne compréhension de la Loi. J'étais désireux de voir l'image du Bouddha plus clair. Quand j'ai essayé de me focaliser avec effort, je n’ai plus pu voir. Toutes les fois où je n'ai pas eu l'attachement de voir et me suis concentré sur la conférence, l'image du Bouddha a réapparu.

Le Maître s'occupait beaucoup des pratiquants de Harbin, ainsi il a donné une conférence spéciale au syndicat des ouvriers de Harbin. Puisque nous avions seulement une compréhension très limitée de la Loi, le Maître a cessé au milieu de sa conférence et demandé à chacun de sentir la rotation de Falun sur ses paumes. Le Maître a aussi guéri les maladies des personnes présentes et leurs membres de famille.

Afin d'aider les pratiquants à Harbin de s'améliorer aussi tôt que possible, le Maître a même arrangé un partage d’expériences avec des pratiquants d'autres villes au stade de l'université des enseignants de Harbin. Le Maître est allé là avec la compagnie d'un pratiquant.

Un jour, après la conférence, j'ai tranquillement observé le Maître tout proche alors qu’il écoutait un pratiquant. Le Maître paraissait beaucoup plus jeune que son image et Il paraissait très aimable. Je n'ai eu aucune pensée à ce moment là mais juste de tenir là et regarder fixement. Je ne pouvais pas croire que je pouvais vraiment être ainsi près de lui. Après la conférence, après que la plupart des pratiquants soient allés, je me suis aussi préparé pour partir, mais avant de quitter, je n’ai pas pu me retenir de me retourner pour regarder encore. À ce moment, j'ai constaté que le Maître m'observait aussi.

Je me rappelle le dernier jour de la conférence, l’image du Maître apparaissait clairement comme une statue de Bouddha qui avait été placée sur la scène. Le Maître, dans l'image du Bouddha, a commencé à donner la conférence. Plus tard, l'image de Bouddha a disparu et l'endroit où le Maître s’était assis brillait avec la lumière de l'or. La voix du Maître était le seul bruit dans le stade. Après que la série entière des conférences ait été finie, beaucoup de pratiquants ont offert des bannières en soie pour montrer leur gratitude et respect. Le Maître a annoncé que plusieurs emplacements d'exercices seraient établis à Harbin et Il a nommé plusieurs assistants pour aider les pratiquants.

 

Enfin, le Maître a conclu la conférence. Je ne peux pas me rappeler beaucoup de mots, mais profondément dans mon coeur, je sais que ce genre d'occasion, d'écouter les conférences du Maître en personne, est très rare. Je sais que le Maître est grand et que nous devons croire au Maître. Le Maître nous a dit que chaque pratiquant dans le stade avait une prédestination profonde avec lui. Le Maître a aussi dit aux pratiquants de se rappeler ses mots toutes les fois que les pratiquants confrontent n'importe quel genre de tribulation: "Sois capable d'endurer ce qui est difficile à endurer, et capable de faire ce qui est difficile à faire."

 

À al fin, le Maître a fait une série de gestes de main vers une direction du stade et faits un cercle avec sa main droite vers tous les pratiquants.

 

Chaque fois que je me rappelle cette expérience, elle est plus précieuse pour moi. La voix et la contenance du Maître, les difficultés qu'il supporte pour les êtres vivants, m'encouragent et m’inspirent, et ils sont devenus une mémoire précieuse éternelle qui m'accompagne en avant sur la route lumineuse de la rectification de la Loi.

 

 

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/9/21/52663.html

http://www.minghui.org/mh/articles/2004/9/4/83365.html