Souvenir des conférences de Loi du Maître données à Qiqihar

[Site Clartés et Sagesse]

J’ai eu la chance immense d’assister aux conférences de Falun Dafa du Maître et à son enseignement des exercices lors d’une session commençant le 16 juillet 1993 et donnée dans le musée culturel de l’Union de l’Electricité dans la ville de Qiqihar, province de Heilongjiang. J’ai aussi assisté à la conférence du Maître avant la classe et j’ai appris que la raison d’avoir pratiqué d’autres qigong pendant plusieurs années était de me préparer l’esprit à comprendre et à accepter le Falun Dafa et ensuite à commencer ma cultivation pratique dans le Falun Dafa.

Au début, il n’y avait pas beaucoup de monde qui assistait au cours, mais le nombre des étudiants a augmenté chaque jour. Les étudiants additionnels ont été attirés par les cours grâce au bouche à oreille. Même au cinquième jour, il y avait de nouveaux étudiants. Le Maître ressemblait à un jeune homme d’une vingtaine d’années à ce moment-là, toutefois il semblait être incroyablement calme, aimable et respectable. Pendant tout l’enseignement j’ai été assis au premier rang. Il m’a été difficile d’apprendre le troisième exercice (Lier les deux pôles cosmiques) parce que j’avais une mauvaise coordination des mains. Lorsque le Maître a remarqué mon problème, il est descendu du podium et il a mit sa main sur la mienne pour m’apprendre les exercices. J’ai pensé que le Maître était un homme si attentionné.

Lorsque les cours ont été sur le point de se terminer, tous les étudiants ont écrit un rapport d’expérience. Je savais que j’avais bénéficié énormément du Maître. Par exemple, deux jours avant que la classe ne commence, j’ai vu un Falun qui tournait continuellement juste devant moi à la maison. Je n’ai pas compris le sens de cela jusqu’à la session des questions-réponses qui a suivit les cours. Le Maître a expliqué qu’il avait envoyé beaucoup de Falun sur son chemin vers Qiqihar pour aider les gens avec l’affinité prédestiné à assister aux conférences du Falun Dafa. J’avais assisté à beaucoup de type de classes de qigong dans le passé pour lesquelles j’avais payé beaucoup de cours particuliers, mais je n’avais rien appris du tout. En comparaison, les conférences du Falun Dafa et les enseignements des exercices n’étaient pas chers et accessibles, mais proposaient beaucoup de jours de classe. J’ai senti du fond de mon cœur que le Maître était vraiment venu à Qiqihar pour nous apprendre le Falun Dafa et non pas pour faire du profit. Après la classe, j’ai couru vers le Maître dans le couloir en dehors de la salle, et j’ai tendu mon rapport d’expérience respectueusement au Maître avec les deux mains.

Le temps au nord de la Chine en fin juillet est très sec et chaud. Le Maître n’a rien demandé à boire. Tous les jours le Maître apportait sa propre eau dans la classe, et il n’apportait qu’un seul verre d’eau. Mon honorable et respectable Maître !

La dernière classe s’est terminée autour de 20h 30. Les étudiants ne voulaient pas partir. Ils ont suivi le Maître de près, jusqu’à la porte, lui demandant un autographe. Il pleuvait dehors. Le Maître devait rester debout à la porte et donner des autographes sous le faible lampadaire. Comme il y avait tellement d’étudiants qui demandaient un autographe à Maître, les pratiquants de Falun Gong qui accompagnaient le Maître ont dit à haute voix « Le Maître doit prendre une voiture pour vite aller dans un autre endroit. S’il vous plaît écartez-vous du chemin pour Maître. » Aucun de nous ne savait qu’à ce moment là, il y avait une camionnette qui attendait le Maître pour le conduire à Pékin pour la prochaine classe de conférence de Falun Dafa commençant le 25 juillet dans la salle de sécurité publique avec plus de 2 000 étudiants. Chaque fois que je me rappelle de ce moment, je ne peux m’empêcher de pleurer. Je suis immensément touché et reconnaissant envers Maître pour les difficultés qu’il a endurées et dépassées dans le but de nous apprendre le Falun Dafa.

Traduit de l’anglais en Europe le 7 novembre 2004:

Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2004/10/23/87280.html

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2004/10/30/54016.html