Souvenirs de la cérémonie inaugurale de la publication du livre Zhuan Falun

[Site Clartés et Sagesse]


La cérémonie inaugurale de la publication du livre « Zhuan Falun » était prévue pour le 4 Janvier 1995. Beaucoup de pratiquants de mon groupe de pratique en ont prévenu d'autres de l' événement. Chaque pratiquant était impatient que ce jour arrive et espérait obtenir un ticket pour la cérémonie. Le coordinateur de notre site de pratique n’avait seulement qu’une douzaine de tickets pour plus de 100 pratiquants. Il a été suggéré que nous donnions les tickets aux pratiquants qui n'avaient pas encore rencontré le Maître, donc je n'espérais pas obtenir de ticket.

Le jour est finalement arrivé. La cérémonie se tenait dans l’auditorium de l’Université nationale de la sécurité publique. Je n'avais pas de ticket, mais j'ai décidé d'y aller même si je devais rester debout en dehors de la salle. Je suis parti tôt à vélo pour l'Université de la sécurité nationale. Les larmes n’arrêtaient pas de couler sur mes joues ; des milliers de pensées et de sentiments me sont venus à l'esprit pendant que je pédalais. L'image du Maître est soudainement apparue dans mon esprit. Son visage bienveillant et souriant semblait être juste devant moi. Je me suis rappelé des choses des conférences que le Maître a données dans la ville de Jinan, six mois auparavant. La voix et le visage souriant du Maître ; la Loi de niveau élevé qu'il a enseignée ; la brise rafraîchissante que le Maître a envoyé pour nous rafraîchir dans le gymnase où il faisait très chaud ; comment le Maître a dissipé les nuages noirs annonçant la pluie et a posé avec nous pour des photos, et comment le Maître a fait tourner un énorme Falun sur la scène à la fin de la dernière conférence. Les disciples ne voulaient pas partir et applaudissaient sans interruption.

J'étais totalement immergée dans mes souvenirs de bonheur. Je ne sais pas comment j'ai réussi à éviter la circulation en pédalant sur mon vélo. J’avais l’impression que seulement une minute avait passée avant que je n’arrive à l’Université de la sécurité publique. Il restait encore plus de 20 minutes avant le début de la cérémonie. A peine me dirigeais-je vers le pratiquant à la porte de service qu’un jeune homme d’une vingtaine d’années s'est précipité vers moi. A court de souffle, il a demandé si la voiture du Maître était déjà arrivée. D'autres pratiquants lui ont dit que le Maître était déjà à l’intérieur en train d’enseigner à quelques disciples étrangers. Le jeune homme s’est dit : « C’est dommage que je ne puisse pas voir le Maître. J'avais peur d’être en retard et me suis précipité ici depuis Yungang ( à une vingtaine de kilomètres ) après mon travail. » Un autre pratiquant lui a dit: « Ne vous inquiétez pas ! Je vais aller voir quelque chose. » Le pratiquant est parti et le jeune homme l'a suivi.

Je me suis tenue là en observant d'autres pratiquants entrer dans la salle par groupes de deux ou trois. Ils étaient tous souriants et si heureux. Je les enviais, en pensant que ce serait magnifique d’avoir aussi un billet. J'ai décidé de me tenir là jusqu'à ce que la cérémonie soit finie. Il ne restait plus que quelques minutes avant que la cérémonie ne commence et seulement quelques personnes étaient restées dehors. À ce moment, une pratiquante est venue et m’a dit : « Avez-vous un billet ? J'ai un billet disponible que vous pouvez prendre. Entrez vite. » J'étais si excitée que j'ai oublié de la remercier avant de me précipiter dans la salle. J'ai trouvé mon siège dans les premiers rangs au premier étage. Je venais juste de m’asseoir quand de forts applaudissements ont lancé la cérémonie de la publication inaugurale du Zhuan Falun.

Il y avait un groupe de personnes assis sur la scène. Le présentateur les a présentés en tant que personnes responsables de l'Association Nationale du Qigong, fonctionnaires du gouvernement et un ami de l'étranger. Chacun prêtait une attention particulière à la scène. Ensuite, notre grand Maître est apparu sur la scène sous un tonnerre d'applaudissements. Le Maître souriait aimablement et a salué tout le monde. Il nous a enseigné les significations profondes de la Loi. Il nous a rappelé de prêter attention au xinxing pendant notre pratique. Le Maître a permis à chacun de sentir le Falun tourner pour nous rassurer. Le Maître nous a gentiment dit que même si nous ne pouvions pas sentir le Falun tourner, nous devrions pouvoir sentir la chaleur dans nos paumes. Il nous parlé de la grandeur de Dafa et de son souhait que ceux qui obtiennent la Loi saisissent l'occasion et cultivent jusqu'à la fin. Un fonctionnaire du gouvernement a exprimé ses félicitations et sa reconnaissance pour le Falun Gong. À la fin, le Maître a donné une copie du livre à l'ami étranger. Les applaudissements ont duré un long moment.

À ce moment, une échelle pour aller au ciel, représentée par Zhuan Falun, a été donnée au monde ordinaire par le Maître. Pleins de karma, et perdus depuis longtemps, nous avions finalement trouvé le chemin du retour. Nous sommes si chanceux ! Comment avons-nous obtenu cette occasion sans précédent ? C'est la grande compassion du Maître et la grâce infinie du Bouddha.

Quand une professeur d'université a raconté son expérience à la cérémonie elle était très émue en témoignant de la compassion du Maître. Elle ne pouvait pas sentir le Falun tourner dans ses paumes quand elle était à la cérémonie du Zhuan Falun. Elle avait paniqué, doutant de sa relation prédestinée avec la Loi de Bouddha. Elle ne pouvait sentir aucune chaleur dans ses paumes et était encore plus anxieuse. Elle perdait espoir. Elle avait quitté la cérémonie, apportant le livre Zhuan Falun chez elle. Quand elle a ouvert le livre chez elle, elle a été choquée de voir de nombreux Falun dorés en train de tourner. Elle ne pouvait pas en croire ses yeux, au début. Après s’être calmée et avoir lu le livre encore et encore, à chaque page il y avait des Faluns dorés qui brillaient. Elle a regardé la photo du Maître et a pleuré : « Cher grand Maître compatissant, vous me montrez à nouveau la vérité afin de m'offrir le salut. Qu'importe la difficulté des tribulations qui apparaîtront sur le chemin, j’abandonnerais mes notions humaines et cultiverai jusqu'à la fin. »

11 ans sont passés depuis la cérémonie. Nous voyageons sur le bateau de Loi du Maître et nous escaladons l'échelle du ciel pour retourner à la maison. Le Maître ne nous quitte pas pendant une seconde ; il nous soutient pendant que nous nous élevons, nous corrige quand nous nous égarons et nous encourage quand nous cessons de progresser. Quand nous tombons de l'échelle à cause de nos notions, le Maître n’abandonne aucun pratiquant et nous aide à remonter sur l'échelle. Le Maître a supporté tellement en nous aidant à atteindre notre but et en nous offrant le salut.

Pendant cette vie, sur cette terre minuscule, au centre du cosmos, nous avons rencontré notre grand Maître. Nous devons suivre le Maître de près et s’assimiler à la Loi afin de suivre l’avancement de la rectification de la Loi. Nous devons achever notre mission divine et ne pas décevoir le Maître.


Version chinoise :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/22/133642.html

Version anglaise disponible sur : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/23/77165.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200608/28538.html