Tout au long de notre vie l’immense compassion du Maître ne peut pas être oubliée

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


Écrit par un pratiquant de la province de Guangxi

En mai 1993, nous avons entendu que Maître allait enseigner la Loi à Guiyang. À ce moment-là, je vivais dans le comté de Longlin, district de Baise, province de Guangxi. Après avoir appris la nouvelle, deux personnes sont allées assister aux conférences. Après que les conférences soient terminées, ils nous ont envoyés des lettres disant que ce qigong était miraculeux et qu’il y aurait bientôt un deuxième enseignement. Nous étions très excités en apprenant cela.

C’était très difficile de prendre des congés à mon travail, mais il se trouva que c’était mon tour de prendre mes deux semaines de vacances annuelles, comme si cela avait été arrangé depuis très longtemps. En effet, je me trouvais au bon endroit et au bon moment pour avoir l’opportunité d’aller dans la ville de Guiyang pour la deuxième série de conférence de Falun Dafa. J’ai voyagé depuis Longlin, Guangxi vers Xinyi. De là, j’ai pris un train direct pour la ville de Guiyang. Pendant toute la route, je sentais clairement des roues tourner dans ma tête, mon abdomen et mes membres et ils tournaient en vibrant. Mon corps entier sentait ces rotations ce qui était très agréable.

A 6 heures, nous sommes finalement arrivés à Guiyang. Nous avons entendu que Maître était logé dans une maison d’hôte affiliée à une mine de charbon. La maison était remplie à ce moment là, alors un autre pratiquant et moi-même avons dû nous loger ailleurs. Lorsque le matin est arrivé, nous sommes allés dans la maison d’hôte de la mine de charbon et avons attendu les autres. Lorsque nous sommes allés à l’étage, j’ai vu le Maître. Il était grand et semblait avoir dans la vingtaine. Il m’a souri aimablement. Il me paraissait familier, bien que je ne parvenais pas à me souvenir de l’endroit où j’avais bien put le voir.

Ce soir là, après la première conférence, ma façon de voir le monde a complètement changé. Je me sentais comme une nouvelle personne. La loi du Maître m’a profondément touchée. Je ne voulais vraiment pas que ces conférences se terminent. En effet, plus je l’écoutais plus j’avais l’intime conviction que j’entendais la vérité. Je savais pourquoi la mort ne voulait plus de moi. Je savais combien nos vies étaient précieuses. Je savais également ce pourquoi j’allais vivre dans le futur.

Le deuxième jour, j’ai immédiatement écrit une lettre à mon père. Mon père et moi avions l’habitude de venir tous les mois de juillet à Sichuan étudier le qigong. J’ai dit à mon père de ne plus aller là-bas. Je lui ai dit que Falun Dafa était bon et lui ai demandé d’attendre la troisième série de conférences en juillet à Guiyang pour apprendre. Plus tard, mon père a eu suffisamment de chance pour assister à ces séries de conférences.

Avant de me rendre aux séries de conférences, j’avais expérimenté des menstruations qui duraient plus deux semaines et ne voulaient pas s’arrêter. Après le deuxième jour de la conférence, cela s’est complètement arrêté. Durant la soirée de la troisième conférence, Maître a parlé du Tianmu. Je m’étais assise près de l’estrade et j’ai vu que sur le podium, le Maître donnait les conférences sur trois niveaux différents. J’étais très surprises à quoi correspondaient ces trois couches. J’ai cligné des yeux et j’ai regardé attentivement. Il y avait effectivement trois couches du Maître qui donnaient la conférence. J’ai vu des nuages blancs tomber sur le corps de chaque pratiquant. Maître était devant et derrière chaque pratiquant et ajustait leurs corps. J’ai vu neuf dragons sur le mur de gauche de la scène et un enfant de neuf ans portant un costume traditionnel rouge, comme le Nazha des légendes (un enfant taoïste portant une longue lance et des roues de vents et de feux sur les pieds qui pouvait se transformer en être à trois têtes et six bras.). Il portait dans ses bras une roue avec des flammes dorées et brillantes qui éclairaient tout le hall où se tenait la conférence, en faisant un endroit splendide. J’ai senti que c’était si solennel et sacré.

Après la conférence, nous avons commencé la deuxième série des exercices. Maître lui-même est descendu de l’estrade pour corriger les mouvements des pratiquants. J’apprenais les positions de "tenir la roue" les yeux fermés, lorsque j’ai senti tout à coup quelqu’un touchant mes mains. J’ai ouvert les yeux et j’ai vu Maître qui corrigeait mes mouvements.

Le quatrième jour, lorsqu’un autre pratiquant et moi-même pratiquions la méditation assise dans la maison d’hôte, j’ai vu ma tête toucher le ciel, mes pieds étaient sur le sol et j’étais très grand. Il y avait également de gros nuages noir qui venaient de loin et obscurcissaient le ciel. Soudain, un rayon de lumière dorée brillant dans le ciel est devenu éclatant. Je savais que c’était le Maître qui protégeait ses disciples.

Dans l’après-midi, j’ai commencé à être prise de diarrhées. J’ai continuellement utilisé la salle de bain, je m’inquiétais de ne pas pouvoir assister à la conférence ce soir là. Pourtant, après être arrivée sur place, je n’ai plus eu du tout besoin d’utiliser les toilettes.

Après la conférence ce jour-là, je suis allée voir Maître avec un autre pratiquant en prenant le volume Falun Gong de Chine que nous venions d’acheter pour que Maître le dédicace. Nous avons tapé à la porte de sa chambre. Maître a ouvert la porte et a souri aimablement, nous demandant à quel sujet nous venions le voir. Nous lui avons dit que nous voulions son autographe. Il a souri et a répondu : "Le livre ne contient-t-il pas déjà ma signature ? ". Nous nous sommes sentis un peu embarrassés. Néanmoins, Maître a pris nos livres et les a signés en écrivant Falun Gong de Chine et son nom et nous l’avons remercié.

Un jour une femme dans la quarantaine est venue voir un membre de l’équipe d’organisation en lui disant qu’elle voulait voir le Maître. La personne lui a demandé pourquoi, lui expliquant que Maître était très occupé. Le visage de la femme était sombre et grisâtre. Elle a expliqué qu’elle était possédée par un esprit animal et voulait demander au Maître de l’éliminer. Nous, pratiquants de la ville de Longlin, sommes restés sur le côté à regarder avec curiosité. Nous avons vu la personne essayé d’attraper quelque chose sur le corps de la femme. Elle a dit que c’était trop glissant et qu’elle ne parvenait pas à l’attraper, elle est donc allée voir Maître. Maître lui a dit quelques mots et elle est revenue et a attrapé le Futi du haut de la tête de la personne immédiatement, l’a mis dans une bouteille, l’a refermée et nous a demandés ce que nous avions vu. Personne n’a dit un mot. J’ai regardé la bouteille et je l’ai trouvé vide. Je me sentais un peu bizarre dans mon cœur, j’ai tourné la tête pour regarder à nouveau la bouteille et j’y ai vu un serpent enroulé au fond, la tête pointant vers le goulot. Il était coloré de jaune et de turquoise.

Après être revenue des conférences, je sentais toujours quelque chose dans mon Tianmu, je sentais un Falun qui tournait. Lorsqu’il tournait, les couleurs rouge, orange, jaune, vert, turquoise, bleu et pourpre changeaient et étaient très belles. Même si je n’ai assisté qu’à une seule série de conférences avec Maître, j’ai eu beaucoup de chances de voir Maître en personne. D’après ce que j’ai put expérimenter, j’ai profondément ressenti la grandeur du Maître de sa compassion. J’étais plus déterminé dans ma foi envers Maître et la Loi.

Maître n’a pas donné de conférences à Guanxi. Cependant, durant les trois séries de conférences données à Guiyang, plus de soixante personnes du comté de Longlin dans le Guangxi et trois personnes venant de Baise on écouté les enseignements de Maître. Plus tard, lorsque Maître a donné des conférences à Dalian, Jianan, Guangzhou etc., il y avait également des pratiquants de Longlin présents.

Compagnons de pratiques de la région de Baise n’ignorez pas les enseignements de Maître. Nous devons chérir les dernières opportunités, nous n’en n’aurons jamais plus, bien faire les trois choses qu’un pratiquants doit faire, marcher droit sur le chemin de cultivation, atteindre la plénitude et retourner avec le Maître.

Date original de l’article 31/8/2006


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/8/17/135739.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/8/31/77501.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200609/28691.html