Un pratiquant de Dafa de la ville de Chengde se rappelle une visite du Maître

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Falun Dafa de Chengde

Dix minutes avant 8 heure le matin le 14 septembre1996, je m'apprêtais à partir au travail. Tout à coup le téléphone a sonné. J'ai répondu au téléphone puis je me suis précipité dehors. Un autre pratiquant et moi avons couru à l'entrée de l'ascenseur de l'hôtel de Yunshan. Le pratiquant qui était venu avec le Maître est venu nous chercher là .

Le pratiquant nous a amenés dans la salle 1103 pour rencontrer notre grand Maître. Le Maître a souri et nous a serré la main. Nous étions enchantés. C’était l’événement le plus inoubliable et le moment le plus heureux de nos vies. Après cela, Maître nous a enseigné la Loi pendant une heure. A la demande des pratiquants, il a écrit quelques mots d'encouragement pour les pratiquants de Chengde : "Cultivez vraiment dans Dafa, atteignez un jour la plénitude parfaite."

Maitre s’est enquis de la situation du point de pratique de Chengde et après avoir fini la conférence il est parti. Nous n'avons même pas eu la chance d'offrir de l'eau au Maître. Les pratiquants ont essayé de demander au Maître de rester plus longtemps mais le Maître a indiqué qu'il était très occupé et qu’il n’avait pas le temps.

Le Maître a parlé de la situation générale de Dafa à ce moment-là. Il a également parlé de l'interférence du mal et comment les pratiquants devaient employer des pensées droites pour traiter les interférences. Il a parlé de la signification plus profonde derrière l'article, "Grande exposition " dans le livre points essentiels pour un avancement diligent. Il a également parlé de comment étudier la Loi et propager la Loi. Il a mentionné que beaucoup de pratiquants de Chengde atteindraient la plénitude parfaite à l'avenir. Maître a également dit en plaisantant à un vieux pratiquant qui était là, "Pourquoi portez-vous un chapeau ? N'êtes-vous pas chauve ? Vous pensez que personne ne saura que vous êtes chauve si vous portez un chapeau?" Ce pratiquant a souri et a immédiatement enlevé son chapeau. Un autre pratiquant avait blessé sa jambe auparavant et il avait de la difficulté a s’asseoir en position de lotus. Il supportait la douleur de s’asseoir en position de lotus jusqu'à ce que l'exercice soit fini. Mais comme il écoutait la conférence du Maître à ce moment-là, il a entendu un crépitement venir de sa jambe. Il savait que c'était le Maître qui ajustait et réalignait son corps pour lui. Quand il était dans le même ascenseur que le Maître, ce pratiquant a parler au Maître au sujet d'un certain problème dans son dos. Quand il était à mi-chemin de son explication, il a estimé que cela n'était pas approprié et il était très embarrassé. En réalité le Maître n'a pas parlé mais lui a juste lancé un regard. Le pratiquant a senti un flux fort et chaud traverser son corps. Depuis lors, toutes les fois que ce pratiquant s’assoit en position de lotus, il peut s’asseoir confortablement. Il ne doit plus supporter la douleur en pratiquant la méditation assise.

Outre ceci, chacun a profondément ressenti que le Maître nous avait aidés à nettoyer d'autres dimensions. Nous avons senti que le champ d'énergie sur notre lieu de pratique était très fort. Le nombre de personnes qui sont venues sur le lieu de pratique de Bishushanzhuang a augmenté. De nouveaux lieux de pratique ont été mis en place dans les huit comtés et trois districts de la ville de Chengde. Nous cultivons et propageons la Loi en utilisant les méthodes enseignées par Maître. En moins de trois ans, le nombre de pratiquants a grimpé jusqu'à trente à quarante mille personnes et a créé une base pour la période de la rectification par la Loi.


Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/1/23/147367.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2007/2/5/82386.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200702/31320.html