Souvenirs du Maître lorsqu'il enseignait la Loi en Chine

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par un pratiquant de Harbin, province du Helongjiang

J’ai appris le Falun Dafa en 1996 mais je n’ai pas eu l’opportunité d'assister aux enseignements du Maître en personne. Cependant, pendant plusieurs années de ma cultivation, j’ai entendu ce que d'anciens pratiquants racontaient à ce propos. Aujourd’hui, j’ai rassemblé et enregistré les souvenirs pour valider la Loi. Je vous prierai d’indiquer ce qui n’est pas approprié dans ma compréhension.

1. Maitre sait tout

Au printemps 1998, lors d'une réunion d'étude de la Loi des coordinateurs et des personnes de contact dans tout le district, au moment de la pause un compagnon de pratique assis près de moi a dit : « Le Falun Gong n’est pas ordinaire. Le Maître sait tout. Il est dit dans Zhuan Falun :

" Quand à l’hôpital, on a voulu faire une piqûre à l’un de nos pratiquants, les aiguilles se tordaient, on n’a pas réussi à introduire l’aiguille et pour finir tout le liquide s’est échappé par le haut de la seringue, impossible de faire l’injection. Soudain, il comprit : ‘Oh, je suis un pratiquant et je ne devrai pas me faire faire des piqûres.’ "

« La personne dont Maître parlait c' est moi. À cette époque, j’avais des maladies dans tout le corps. Lorsque Maître est venu et a enseigné la Loi. On me faisait des piqûres continuellement. À partir de ce moment là, j’ai étudié Dafa et je ne me suis plus fait faire de piqûres ni n'ai pris de médicaments et je me suis rétablie. »

Puis elle a dit : « C’était lors de l’enseignement de Maître à la patinoire de la ville de Harbin. Il y avait tellement de gens, plus de 4000 étaient présents. Le premier jour, j’étais assise au fond. J’ai écouté une leçon et j'ai pensé que c’était très bien. Je pensais que je devais aller devant et écouter attentivement. Le deuxième jour, mon époux et moi-même, nous sommes arrivés très tôt et nous nous sommes assis devant. Pendant la pause, Maître est descendu de l’estrade, il est venu vers moi et a dit : ‘ Vous êtes allée à l’hôpital hier pour vous faire faire une piqûre, n’est-ce pas ? L’aiguille n’a pas pu pénétrer et le liquide s’est échappé, n’est-ce pas ?’ Je me sentais vraiment étrange ! J’ai demandé à mon mari : ‘ As-tu dit au Maître que j’étais allée à l’hôpital ?’ Il dit : ‘ Je n’ai pas dit que j’avais vu Maître !’ Je me demandais dans mon cœur comment Maître le savait…Qui aurait pu savoir que notre Maître savait tout ! »

2. Une personne de 80 ans qui devient capable de lire

La deuxième histoire concerne une compagne de pratique qui a appris le Falun Dafa en 1994. Elle avait à peu près 80 ans et elle ne savait pas lire car elle était analphabète mais tous les jours elle était présente pour l’étude de la Loi. Elle a dit : « Lorsque j’étudiais la Loi et écoutais les autres lire, j’étais inquiète. Comment résoudre cela ? Je me suis adressée intérieurement au Maître : « Maître, j’étudie Dafa mais je ne connais pas les mots. C’est trop difficile. S’il vous plait Maître apprenez-moi à lire les mots. » Ainsi, j'ai été capable de lire peu de temps après je peux lire Zhuan Falun. Pour cela, je suis vraiment reconnaissante envers le Maître. »

3. Une relation prédestinée pour obtenir la Loi

La troisième histoire est celle d’un pratiquant dont la famille tenait un hôtel. Le 3 et 4 août 1994, l’hôtel a soudain affiché complet. Ils n’avaient jamais vu autant de monde donc ils ont demandé à leurs clients où ils allaient. Ils avaient appris que le Maître était venu pour enseigner le Falun Gong. Le pratiquant qui a raconté l’histoire pensait : « Falun Gong devait être bon. Je dois y aller pour apprendre ! » Il n’avait pas de billet donc il se tenait dehors pour écouter. Le deuxième jour, il est retourné sur les lieux de l'enseignement. Alors qu'il marchait vers le portillon inquiet de ne pas obtenir de billet, une personne s’est dirigée vers lui et a dit : « Vous voulez un billet ? J’en ai un. » Très content. Il est entré immédiatement dans le stade, il a obtenu la Loi et il s’est cultivé à partir de ce moment là.


Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/2/9/148586.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2007/3/8/83332.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200703/31851.html