Souvenirs du temps ou j'ai assisté aux conférences du Maître à Zhengzhou et Guangzhou

 

[Site Clartés et Sagesse]

 


Écrit par une pratiquante de Falun Dafa de Chine

Avant de pratiquer le Falun Gong j'étais un bouddhiste laïque. Je me suis rendu aux temples bouddhistes pendant 19 années, pourtant j'ai toujours estimé que je n'avais pas trouvé la vrai Loi après avoir cultivé pendant tant d'années. En 1993 un pratiquant local de Falun Dafa a assisté aux conférences du Maître en visitant Pékin et après son retour il m'a dit, "Falun Gong est le meilleur." Mais je n'ai pas chéri cette occasion.

Dans la première moitié de 1994 un autre pratiquants m'a donné une copie de 'Falun Gong de Chine'. Après être retourné à la maison j'ai lu dans l'"introduction" ce qui suit :

“Cela peut vous paraître mystique au premier abord, mais pour ceux armés de ferme volonté pour la pratique du Qigong, sa subtilité émergera à force d'attention et de compréhension dans la lecture. »

À ce moment j’ai pensé que ce que ce Maître enseignait était mystérieux. J'ai pensé que je pourrais peut-être faire un essai.

J’ai appris tout seul le cinquième exercice de Falun Dafa : "Renforcer les pouvoir surnaturels (Shentong Jiachi fa)" . Je m'asseyais seulement en demi-lotus parce que je ne savais pas m’asseoir en lotus. Quand j'ai commencé à faire la partie du cinquième exercice appelé "renforcement des pouvoirs surnaturels en forme de sphère " (5ème édition de traduction, mise à jour en juillet 2006), les miracles se sont manifestés : J'ai vu de mes propres yeux mon corps entier disparaître excepté un cœur rouge battant là. C'était si formidable et merveilleux. Alors j'ai eu une pensée : J'ai voulu voir clairement ce qui se passait vraiment. Mais quand j'ai ouvert les yeux je suis revenu de cet état merveilleux dans le monde humain. J'ai immédiatement compris que cette fois j'avais trouvé la vrai Loi. Tout ce que notre Maître nous a dit est la vrai Loi.

Participer aux conférences de Zhengzhou

Le 11 juin 1994, j'ai suivi par bonheur les conférences du Maître tenues dans la ville de Zhengzhou, province du Henan. Ma petite-fille âgée de un an était avec moi alors. À ce moment-là elle devait encore boire du lait chaque jour. Je portais également deux sacs lourds. J'ai pensé que ce serait gentil si deux personnes pouvaient venir m’aider. Alors deux pratiquants sont soudainement arrivés. L'un d'entre eux s'était déjà occupé de plusieurs des conférences du Maître. Un autre voulait venir avec nous. J'ai pensé que c'était si miraculeux. Quand ma petite-fille a vu le pratiquant qui avait suivi le Maître à plusieurs conférences, c’était comme si elle avait trouvé son sauveur et elle insistait pour être porté par lui, pas par moi. C'était tout à fait étrange parce que ma petite-fille n'avait jamais rencontré ce pratiquant jusque là. Ce pratiquant l'a portée et a marché deux Li (1.000 mètres). Plus tard quand elle a vu l'emblème du Falun, elle l'a saisi étroitement et ne voulait plus la lâcher . Plus tard, j'ai pensé que peut-être c'était parce que ce pratiquant avait eu son corps purifié personnellement par notre Maître. Ces événements m'ont rendu bien plus désireux de voir notre Maître.

Le 10 juin, je suis arrivé en autobus dans la ville de Wuchang, province du Heilongjiang. Je suis allé au temple Hualong pour dire au revoir à la nonne que j'avais pour Maître. J'ai dit : "Je vais à Zhengzhou étudier le Falun Gong et demain je ne pourrai plus venir ici." Elle a répondu : « Allez-y je vous prie. Shancai Tongzi a également suivi beaucoup de professeurs.... » En dépit de ce qu'elle m’a dit , j'étais quand même très triste et j’ai pleuré quand je suis parti. Quand je suis monté dans l'autobus, une pratiquante de Hankou m'a vu et m’a demandé : « pourquoi pleurez-vous? » J'ai dit que j'étais un bouddhiste laïque et que maintenant j'allais à Zhengzhou étudier le Falun Gong. Elle a dit : « vous avez maintenant fini l'étude au lycée et vous allez à l'université. N'êtes vous pas heureuse de cela ? » Après avoir entendu cela, j'ai immédiatement cessé de pleurer. La nuit du 10 juin, la nuit avant les conférences du Maître, il a plu fortement. J'ai pensé que si la pluie s'arrêtait, cela signifierai que j'étais prédestiné à obtenir la Loi. La pluie s'est arrêtée.

Nous sommes arrivés à Zhengzhou avant qu'il ait commencé à faire nuit et nous avons trouvé un endroit pour passer la nuit. Bien que nous fussions très fatigués, personne n'arrivait à dormir. Le matin suivant nous nous sommes dépêchés de nous rendre là où la conférence serait tenue. Le hall était rempli de monde . Tout le monde était très excité et espérait que notre Maître vienne. Soudainement quelqu'un a crié, « Par ici Maître ! »Toutes les personnes dans le hall se sont levées et ont applaudi. Le Maître s'est arrêté à l'entrée. Nous avons regardé le Maître comme si nous voyions un membre de notre famille perdu due vue depuis des années. Le Maître était habillé de manière simple. Il était compatissant et harmonieux. Bientôt le Maître est allé jusqu'au podium et il nous a fait signe de nous asseoir. D'un seul coup le hall entier est devenu tranquille. Je me suis assis très près du Maître. Il y avait moins d'un mètre entre nous. Quand le Maître parlait, pas mal de bruit venaient du micro . J'ai dit au Maître, « Restez un peu plus loin du micro. ça ira mieux. » Le Maître m’a dit compatissant, « vous pouvez vous asseoir. » Il ne s'est pas déplacé, mais il n'y a plus eu aucun bruit venant du micro . Quelle audace j'avais eu alors.

Le Maître s'est d’abord présenté et il a commencé la conférence. Notre Maître compatissant m'a réveillé de ce monde humain avec de vastes et immenses principes. Il m'a tellement donné. Un jour en épurant nos corps Maître nous a demandés de frapper du pied. Avant de frapper, nous devions penser à une maladie (pas importante) que nous avions. À ce moment-là j’ai pensé à ma myopie. Alors j'ai entendu le Maître dire, si vous n'avez aucune maladie vous-même, vous pouvez penser à un de vos parents. J'ai pensé aux douleurs d'épaule qui avaient affecté mon beau-père pendant plusieurs années. Maître nous a dit : "je vais compter un, deux, trois. Alors nous frapperons nos pieds ensemble." Quand le Maître a compté un, deux mais non trois, beaucoup de gens avaient déjà frappé leurs pieds. Le Maître a souri et dit, "ce serait bien si vous pouviez être aussi diligents que cela dans votre cultivation." Quand je suis retourné à la maison, j'ai demandé à mon beau-père : "Est-ce que vos douleurs d'épaule vont mieux ?" Il a dit, "je n'ai plus de douleurs . J'en ai souffert pendant tant d’années. C’est si étrange, je ne ressens plus aucune douleur maintenant." En fait, il n'a jamais resssenti à nouveau de douleur dans ses épaules entre 1994 et 2002. Pendant les trois premiers jours des conférences, Maître a épuré mon corps. A ce moment j'ai vomi mes entrailles se sont vidées. Plusieurs des autres étudiants dans notre classe ont eu les mêmes expériences les trois premiers jours. Mais après, nous nous sentions tous plein d’énergie. Le merveilleux et la profondeur de Dafa est au delà de l'imagination pour ceux qui ne l'ont jamais personnellement éprouvée.

Un jour tout est soudainement devenu noir tandis que le Maître donnait une conférence. Il faisait si noir que vous ne pouvions même pas voir nos doigts. Soudain la pluie et la grêle ont commencé à tomber. Le bruit a été très fort quand la grêle a frappé le toit. Personne n'a su quand la grêle a traversé les tuiles du toît près du podium où se trouvait le Maître. La pluie tombait par le trou. À l'intérieur du hall on pouvait entendre les cris de différents animaux. C’était vraiment effrayant. Nous sommes tous resté silencieux. Le Maître s'est ensuite levé de sa chaise et s'est assis sur la table, en lotus. Alors il a déplacé ses mains dans de grands gestes en fleur de lotus. Quelques minutes plus tard le ciel s'est éclairci . Le soleil semblait aussi frais que le matin. En même temps le Maître a quitté la table et il est allé de nouveau à son siège. Mon souvenir de ce qu'il a dit est comme suit : "la qualité des étudiants de cette conférences de Zhengzhou est tout à fait bonne, mais le nombre de choses que vous avez apportées est également tout à fait grande. Vous savez quel genre de chose j'ai fait pour vous?" Je ne pouvais pas comprendre ce que le Maître avait dit, pensant que je n'avais rien apporté avec moi, pas même ma petite-fille, bien qu'elle ait voulu venir.

Le jour suivant quelques étudiants sont allés sur la rive du fleuve jaune pour une visite touristique. Ils ont vu de chaque côté du fleuve jaune que beaucoup de très grands arbres étaient déracinés. Alors nous avons su que les démons étaient venus pour déranger le Maître dans ses conférences hier. Le Maître avait éliminé ces démons avec ses grands gestes de main en fleur de lotus. Il avait également éliminé toutes sortes de mauvaises choses dans d'autres dimensions des corps des étudiants.

Après être retourné à la maison, j’ai senti que Falun Dafa était si bon. Je suis allé au temple où j'avais l'habitude d'aller et raconté aux nonnes. C'est dommage qu’elles ne puissent pas chérir cette occasion précieuse qui ne peut apparaître qu'une fois en des millions d'années. Certaines d'entre elles ont seulement voulu l'emblème du Falun mais pas le livre. D'autres ont lu le livre, mais elles ne pouvaient pas le lire avec leurs cœurs. Je me rappelle une fois où passais les bandes sonores des conférences du Maître pour elles, mais elles n'ont pas écouté attentivement. Une autre fois plusieurs bandes ont été endommagées. Maintenant que je me rappelle ceci, je comprends que c'était l'interférence des déités perturbatrices de leur religion qui les empêchaient d'obtenir la Loi. Ces déités perturbatrices ont fait un bon nombre de mauvaises choses.

Participer aux conférences de Guangzhou

En décembre 1994 j’ai eu la chance d'assister à la dernière conférence du Maître en Chine, qui a été tenue à Guangzhou. Puisque c'était la dernière conférence , davantage de gens y assistaient . Même des gens de Hong Kong, de Macao et d'autres pays étaient venus. C’était exceptionnellement grandiose. Quoique c’était encore l’hiver, on pouvait sentir le printemps partout. C’était comme une fête.

Le lieu de la conférence était le stade de Guangzhou. En raison du nombre de participants, il n'y avait pas assez de billets. Le premier jour il y avait beaucoup de personnes debout en dehors du hall écoutant les conférences du Maître. Maître a dit que ça ne faisait aucune différence qu'on soit à l'intérieur ou en dehors de la salle . Le deuxième jour beaucoup d'élèves vétérans ont donné leurs place à de nouveaux élèves . Moi et deux autres personnes venues avec moi n'avionos pas pu obtenir de billets non plus. Avant que la conférence ne commence le deuxième jour, un étudiant est venu chez moi et il m'a vendu un billet que j'ai donné à un nouveau disciple. L'après-midi une autre personne m'a vendu un autre billet que j'ai donné à nouveau à un autre disciple. Plus tard, une dame est venue chez moi et a dit qu'il y avait une conférence de qigong tenue ailleurs. Elle a dit : "Vous pouvez aller écouter cette conférence." J'ai immédiatement répondu : "Notre Maître donne des conférences ici. Je n’irai pas à votre classe." Peut-être était-ce pour tester mon xinxing.

Le troisième matin, j'ai vu le Maître sortir de l'hôtel face au stade et s'approcher du stade. À ce moment-là je me tenais exactement à l'entrée du stade. Ainsi j'ai mis mes mains en Heshi et j’ai salué le Maître. Le Maître a érigé sa main droite et m’a souri . Bientôt, un autre étudiant m'a donné un billet. Dans cette classe tous les disciples avançaient très rapidement. Leur xinxing s’élevait aussi très rapidement. Beaucoup de disciples ont donné leurs billets à de nouveaux élèves .

Un jour un disciple résidant dans une école a soudainement vu un Falun d'or et brillant énorme dans le ciel. Au-dessus du Falun il y avait une lumière rouge. Ce phénomène peu commun a pu être vu de beaucoup d'endroits différents dans Guangzhou. La même nuit, les disciples demeurant dans une école voisine ont vu le corps de Loi du Maître. Quand la conférence s'est achevée , j'ai posé trois questions. Ma première question était : "Est-ce qu’une base de Falun Gong va être construite?" La deuxième : "Puisque tous mes enfants sont adultes, puis-je déménager à cet endroit ?" Ma troisième question : "tous les êtres vivants souffrent trop. Maître, s’il vous plait donnez le salut à d'avantage d'entre eux ." Le Maître a répondu à toutes mes questions. Maintenant le monde entier sait que Falun Dafa est bon et il y a des disciples de Falun Dafa partout dans le monde.

Après être revenu de Guangzhou j'ai cultivé Falun Dafa avec une attention sans faille. J'ai travaillé très dur pour élever mon xinxing. Je suis également allé à différents endroits présenter la Loi aux personnes prédestinées et j’ai travaillé avec le centre auxiliaire local pour établir de nouveaux emplacements de pratique. À ce moment-là la plupart de ceux qui venaient sur le site faisant des progrès miraculeux et baignaient dans la grâce infinie du Maître chaque jour.

Après que la persécution ai commencé le 20 juillet, 1999, je suis allé à Pékin dire les faits aux gens. J'ai été illégalement condamné au travai forcé deux fois. Ma maison a été fouillée plusieurs fois et ma propriété a été confisquée. J'ai été également condamné à 10.000 yuans . Pourtant cette persécution illégale ne peut pas changer la croyance juste des disciples qui cultivent vraiment. Avec les conseils et la compréhension de la Loi du Maître à différents niveaux, je suis devenu plus perspicace, plus raisonnable et plus immuable dans la cultivation. J'étudierai sûrement bien la Loi, je ferai bien les trois choses, j’aiderai notre Maître en ce monde humain et je retournerai à mon origine avec le Maître en atteignant l’éveil.


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2007/7/4/158080.html

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2007/8/11/88506.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200708/34565.html