« Quel bel électrocardiogramme ! »

[Site Clartés et Sagesse]


Avant de commencer à pratiquer le Falun Gong le 6 octobre 1994, j’étais gravement malade. J'avais plus d’une douzaine de maladies incluant une maladie coronaire, une hémorragie cérébrale, des calculs rénaux, des vertiges et des rhumatismes. J’avais deux grands tiroirs à la maison et au travail qui étaient remplis de médicaments sous prescription. J’allais à l’hôpital tous les jours pour recevoir des injections, et pour des traitements d’acupuncture ou une électrothérapie. J’avais épuisé tous les sortes de traitements médicaux mais je n’avais toujours pas réussi à soulager ma souffrance. Après une opération pour me faire enlever des tumeurs à l’utérus en 1991, j’ai passé presque toute une journée à l’hôpital. Ma santé se détériorait rapidement. J’avais une démarche hésitante et je ne pouvais même pas porter un objet de 2 kilos, cependant je devais encore aller au travail à ce moment-là tous les jours et essayer d’accomplir les travaux domestiques à la maison. A cette époque, je sentais que ma vie n’était que souffrance.

Au moment où j'étais au point de m’écrouler, j’ai trouvé le Falun Gong qui se répandait alors rapidement dans tout le pays. Les magazines Qigong et Sports, et Qigong ont présentaient l'un et l'autre des reportages sur les effets du Falun Gong qui maintenaient et faisaient recouvrer la santé aux gens. Plusieurs numéros consécutifs du magazine Senior Citizen expliquaient en détail les cinq séries d’exercices du Falun Gong. Finalement en tenant le livre Falun Gong, j’étais tellement excitée que je n’ai plus voulu le poser. J’ai fini de lire tout le livre, sans même déjeuner. Chaque mot tombait profondément dans mon cœur et je sentais que je n’avais jamais vu un livre aussi bon auparavant. J’ai chéri immédiatement les trois mots, « Vérité, Compassion, Endurance »

Soudain, j’ai réalisé que j'allais être en retard pour le changement d'équipe à mon travail et j’ai couru pour m’y rendre. Malgré le fait que j’avais de la difficulté à reprendre mon souffle d’avoir couru aussi fort, j’ai été surprise de voir combien d’énergie je pouvais avoir tout à coup. « C’est étonnant ! » Après cet épisode, j’ai été déterminée à pratiquer le Falun Gong. En moins de deux semaines, je pouvais lire sans mes lunettes. Cela m’a encore encouragée. En plus d’aller travailler et de terminer mes tâches ménagères, je passais beaucoup de temps à étudier les enseignements et à faire les exercices du Falun Gong.

Plus tard, j’ai obtenu le livre « Zhuan Falun » qui regroupe tous les enseignements principaux de Falun Gong. Alors j’ai vraiment compris tout à fait que le Falun Gong concernait la cultivation pratique! « Je vais me cultiver continuellement », ai-je pensé en moi-même. Je sentais mon corps si léger et il en était de même pour mon cœur. Six mois plus tard, on a demandé à tous les employés à mon travail de passer un examen général médical. Lors de mon examen médical, on n’a même pas détecté un tout petit problème de santé Tout était normal. Mon médecin s’est exclamé, en tenant mes résultats médicaux en main : « Quel bel électrocardiogramme! »

Quand j’ai passé le sonogramme, le médecin a regardé très attentivement les calculs rénaux qui avaient été détectés auparavant. « Ils ont réellement disparu! » a-t-elle dit. J’étais tellement heureuse. « C’est le Falun Gong qui a purifié mon corps », ai-je dit. En fait, je ne savais même pas moi-même quand les maladies avaient disparu. J’ai plongé tout simplement dans la cultivation pratique sans accorder d’attention à mes maladies.

Aujourd’hui cela fait sept ans que je pratique le Falun Gong. Je n’ai pas eu à prendre de médicaments pendant cette période. Je parais plus jeune, tous mes amis savent que le Falun Gong est vraiment magnifique grâce à mon expérience. Cela m’a sauvé la vie et m’a donné tout ce que j’ai aujourd’hui.

Le 30 décembre 2001


Version anglaise disponible à :
http://en.minghui.org/emh/download/ebooks/e021.htm

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2004/7/21/79988.html