Le Coeur et l’esprit s’élèvent — le pouvoir du Falun Dafa : Un adolescent fait l’expérience de nombreux bienfaits en pratiquant Falun Dafa

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Tim Wu, en Pennsylvanie, États-Unis

[L’article suivant est paru dans le livre Le cœur et l’esprit s’élèvent—Le Pouvoir de Falun Dafa, publié pour la première fois par les éditeurs de Minghui/ Clearwisdom en 2006. Les nombreuses histoires courtes de ce livre ont été écrites par des gens de tous âges, de différents pays, appartenant à toutes les couches sociales. Elles sont très personnelles et uniques, et cependant, partagent un thème commun : l’immense croissance spirituelle inhérente à la pratique du Falun Gong. [Pour plus d'informations ou commander le livre (en anglais pour l'instant) allez à l'adresse : http://www.mhbooks.org/mhbooks/index.php?target=products&product_id=29937&sl=EN]

Mes parents ont commencé à pratiquer Falun Dafa en février 1999. A cette époque, je n’ai pas vraiment prêté attention à ce qu’ils faisaient. Je voyais juste qu’ils faisaient chaque jour quelques exercices harmonieux et aux mouvements lents. Cependant, après tout juste deux semaines, je n’ai pas pu ne pas remarquer les changements dans ma famille. Ma mère avait habituellement des problèmes pour dormir la nuit, elle avait du mal à s’endormir. Mais je remarquais qu’elle commençait à très bien dormir et semblait en forme. Mon père semblait ne pas se mettre en colère facilement ou lever la voix contre moi. Avec ces choses incroyables se produisant autour de moi, je n’ai pas pu m’empêcher d’imiter les mouvements de leurs exercices pour voir ce qui allait m’arriver. Après avoir fait les mouvements pendant un certain temps, mon corps est devenu très chaud et les exercices étaient très apaisants. Mes mains étaient particulièrement chaudes. Je ne comprenais pas comment cet exercice lent pouvait si facilement réchauffer tout mon corps parce que quant je cours et saute en jouant au basket ball, j’arrive à peine à me réchauffer. C’était impressionnant. J’aimais beaucoup faire les mouvements. Peu de temps après, j’ai appris les exercices, je pouvais faire la méditation assise en lotus pendant plus de 15 minutes. Bien que ce fut parfois inconfortable, cela me faisait du bien.

Plus tard, j’allais parfois sur les points de pratique collective avec mes parents et je remarquais que tous les pratiquants étaient très amicaux. Je ne savais pas pourquoi ils étaient tous aussi gentils, j’ai donc posé la question à mes parents. Ils m’ont dit que les mouvements étaient juste une partie du Falun Gong. L’autre était de pratiquer les composants essentiels du Falun Gong, à savoir les principes Vérité-Compassion-Tolérance. Ma mère me donna un livre intitulé Zhuan Falun et me dit : « Ce livre répondra à toutes les questions que tu as. » Je voulais commencer à le lire, donc j’ai rejoins mes parents dans leur lecture du livre le soir. Nous lisions ensemble, chacun son tour. Ils lisaient la version chinoise et je lisais la version anglaise. Après avoir lu le livre en entier, il y avait encore beaucoup de choses que je ne comprenais pas mais ce que je comprenais c’est que Maître Li veut que nous soyons de bonnes personnes et que nous abandonnions toutes les pensées et comportements négatifs.

Après avoir appris le Falun Gong, j’ai senti que ma vie en bénéficiait beaucoup. Ma santé s’améliorait. Mes amis à l’école tombent toujours malade et doivent parfois rester chez eux, comme moi auparavant. Mais je n’ai pas été malade depuis longtemps. Je n’ai jamais été absent ni cette année ni l’année précédente. Mes études à l’école se sont également améliorées. Je suis aujourd’hui dans toutes les classes d’honneur et j’ai les meilleures notes. De plus, lorsque j’ai pour la première fois commencé à lire Zhuan Falun, je pouvais seulement lire la version anglaise. Quand j’essayais de lire en Chinois, je ne connaissais pas beaucoup de mots et je me trompais tout le temps. Je ne comprenais pas ce que je lisais. Donc j’étais souvent très frustré à cause de ça. Mais mes parents m’encourageaient souvent avec ce que Maître Li disait dans Zhuan Falun: « Sois capable d’endurer ce qui est difficile à endurer, et capable de faire ce qui est difficile à faire. » Donc j’ai suivi ces paroles et j’ai continué à lire. À présent je lis tous les jours et je peux lire à mon rythme tout le livre en Chinois sans trop faire de fautes.

Falun Gong a aussi amélioré mon caractère. Le Maître a dit : « Vous devriez toujours être bienveillant et bon avec les autres et toujours penser aux autres quand vous faites quelque chose » (Zhuan Falun). J’ai essayé d’être bon avec mes camarades de classe, ne jamais me bagarrer ou me disputer comme j’avais l’habitude de le faire. Par exemple, une fois, mon ami a renversé par accident son soda sur mon cartable ce qui a mouillé toutes les feuilles. Avant d’étudier le Falun Gong, j’aurai été vraiment en colère. Au lieu de ça cette fois-ci, je me suis retenu. J’ai juste pensé qu’il n’avait pas renversé son soda intentionnellement et qu’il n’y avait aucune raison vraiment de se mettre en colère après lui. Donc mon ami s’est excusé et il m’a aidé à nettoyer. Je suis content de ne pas avoir été en colère après lui. Autrement, il se serait lui aussi mis en colère après moi et il y aurait eu une grande dispute (ou « on se serait disputé »).

En juillet 1999, probablement parce qu’ils pensaient qu’il y avait trop de gens qui pratiquaient le Falun Dafa, le régime communiste chinois l’a interdit. A partir de ce moment là, tout simplement parce que les pratiquants de Dafa persistaient à pratiquer le Falun Dafa, beaucoup d’entre eux ont été envoyés dans des camps de travail, des prisons et même des hôpitaux psychiatriques (afin de les discréditer et les persécuter). Des milliers et des milliers de pratiquants de Falun Dafa ont été violemment persécutés et beaucoup ont été torturés à mort. Je ne comprends vraiment pas pourquoi le Parti communiste chinois persécute de bonnes personnes et pourquoi ils ont aussi peur des bonnes personnes. En tant que dirigeants d’un grand pays, pourquoi propagent-ils des mensonges et des rumeurs dans le monde entier pour calomnier Falun Dafa ? En tant que pratiquant de Falun Dafa, je veux dire aux gens que Falun Dafa est bon et exposer les actes pervers de Jiang Zemin et de ses adeptes, qui confondent le bien et le mal et qui persécutent farouchement Falun Dafa. Je dois sauvegarder Dafa. Ces deux dernières années, j’ai eu plusieurs opportunités pour ce faire.

J’ai un ami chinois qui a une antenne satellite chez lui, donc souvent nous regardons les reportages concernant le Falun Gong par le régime chinois. Une fois, il m’a dit des choses qui diffamaient le Falun Gong et il m’a demandé également pourquoi je pratiquais. Je lui ai répondu: « Comment peux-tu connaître la vérité sur ces choses-là ? Pourquoi crois-tu les mensonges du Parti communiste chinois ? As-tu lu le livre Zhuan Falun ? » Depuis, il ne parle plus du Falun Gong. Mais intérieurement, je souhaiterai qu’un jour il lise Zhuan Falun.


Version anglaise disponible à :
http://en.minghui.org/emh/download/ebooks/h017.htm