L'histoire d'une Amérindienne du Pérou

[Site Clartés et Sagesse]


Cuzco, une ville antique célèbre du Pérou, est l'un des dix lieux historiques les plus célèbres dans le monde. Le Machu Picchu est le site historique amérindien le plus célèbre, appelé également la « Cité perdue des Incas. » La ville a été construite sur une montagne escarpée à une altitude de 3.800 mètres. Les questions sur la façon dont les Amérindiens de l’antiquité ont transporté les pierres géantes en haut de la grande montagne demeurent encore.

Hulia, une Amérindienne, vivait dans un beau village entouré de montagnes de la « Cité perdue des Incas ». Elle est née et a grandi là. Chaque année, elle plantait soigneusement le maïs et gardait le bétail et les moutons. Cependant, le maïs qu'elle plantait ne poussait pas bien en raison du sol stérile et du climat aride et froid sur le plateau. Hulia et son mari ont eu une vie très dure. Même ses quatre fils ont dû quitter leur ville natale un à un et aller dans d'autres lieux pour gagner leur subsistance. Âgée de 81 ans, Hulia avait bien des maladies qui la faisaient beaucoup souffrir. Elle s'était sentie encore plus triste lorsqu’elle avait perdu l’ouie dans les deux oreilles en une nuit. Tous les jours comme Hulia se tenait à sa porte pour regarder les bois profonds et verts et les montagnes ondulantes, elle essuyait constamment ses larmes de ses mains durcies par le travail en espérant revoir ses fils revenir à la maison.

Un jour, un de ses fils a fini par revenir à la maison. Stupéfaite, la mère a regardé son fils qui était en bonne santé et lui a anxieusement demandé comment son grave problème de colonne vertébrale avait été guéri. Regardant soigneusement sa mère, qui avait perdu l’ouïe et avait de profondes rides sur le visage, son fils a pleuré. Il a emmené sa mère dehors sur l'herbe et lui a montré les cinq séries d’exercices du Falun Gong, puis il lui a solennellement remis le livre de « Falun Gong ». Quand Hulia a ouvert la première page du « Falun Gong » et a vu le portrait du Maître, ses larmes se sont mises à couler. Les lèvres tremblantes, elle a serré le « Falun Gong » contre sa poitrine en regardant le ciel. Elle ne pouvait pas exprimer ses sentiments en cet instant-là.

Ainsi Hulia a dit adieu à sa ville natale, où elle avait vécu pendant quatre-vingts ans, et est venue à Lima, la capitale du Pérou. Lors d'un week-end ensoleillé, les gens ont vu une vieille Amérindienne et son fils venir sur le site d'exercices du Falun Gong. Quand la musique raffinée des exercices du Falun Gong a démarré, la mère a commencé son voyage de cultivation. Après avoir pratiqué les exercices et avoir regardé les neuf conférences du Maître, le jour suivant, ses oreilles étaient douloureuses et la grattaient, et alors, le monde magnifique n'a plus été paisible, car elle a pu entendre de nouveau. Une fois de plus, elle a pleuré sans arrêt. Elle ne pouvait pas exprimer à quel point elle était reconnaissante envers le Maître qui lui avait donné une deuxième vie. Elle étudie maintenant les livres du Falun Dafa tous les jours sans lunettes. Il y a une photo du Maître sur le mur de sa chambre. Chaque jour, elle se tient devant l'image du Maître et la regarde tranquillement pendant un instant, puis dit doucement, « Je vous remercie, Maître ! »

 

Version anglaise disponible à: http://en.minghui.org/emh/download/ebooks/e055.htm

Version chinoise disponible à: http://www.minghui.org/mh/articles/2004/7/21/79988.html