Se rappeler du Maître lors de son enseignement de la Loi à Francfort, en Allemagne

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par Dexiang de Francfort, Allemagne

Il y a dix ans, La conférence européenne d’échange d’expériences de Falun Dafa était organisée à Francfort, en Allemagne, les 30 et 31 mai. Maître Li est venu en personne enseigner la Loi, et répondre aux questions des pratiquants durant ces deux journées consécutives, laissant une profonde impression sur ceux présents.

Dans les dix ans qui ont suivi, les pratiquants de Falun Gong ont connu des hauts et des bas, sont sortis du xiulian* personnel pour s'engager dans le xiulian de la rectification par la Loi. Ils ont clarifié les faits à propos du Falun Gong et sauvé les êtres vivants. Beaucoup de participants ont dit que la conférence de Francfort avait eu sur eux un impact significatif Beaucoup en sont venus à comprendre la véritable signification du xiulian, établissant une fondation solide pour leur future 'cultivation' pendant la rectification par la Loi. Ce qui suit est une interview de quelques pratiquants qui ont assisté à la conférence.

Les pratiquants ont eu beaucoup d’expériences au cours de ces dix dernières années

M. Sun, un ancien pratiquant de Shanghai, a pris part à presque toutes les grandes activités du Falun Gong en Allemagne. Il a partagé ses souvenirs de la conférence de Francfort. " J’ai vu le Maître à la conférence debout en face de moi, j’avais un sentiment de sacré. Je croyais avoir beaucoup de questions à poser mais mon esprit est devenu vide en présence du Maître. Le seul sentiment restant était la cordialité, et j'ai senti mes larmes se mettre à couler spontanément.

“ Cette année, j’ai eu une chance de retourner à l’endroit ou le Maître avait enseigné la Loi et me suis rappelé de beaucoup de choses. Lorsque la conférence de Francfort a été organisée, la plupart des pratiquants venaient juste de commencer la pratique du Falun Gong et la cultivation personnelle était notre objectif principal. A la conférence, j’ai rencontré beaucoup de pratiquants de Chine. Parce que je venais juste de commencer la pratique, j’ai beaucoup bénéficié des échanges d’expériences avec eux et senti que j’avais un long chemin à parcourir pour arriver à leur niveau

" Dix ans ont passé en un instant. La mentalité des pratiquants assistant à la conférence de la Loi à cette période était complètement différente de la mentalité actuelle des pratiquants. A cette période, la seule chose à laquelle je pensais était comment me cultiver moi-même et devenir une bonne personne, et finalement retourner à mon authenticité première. Parce que le Parti communiste chinois (PCC) a persécuté brutalement les pratiquants de Falun Gong depuis 1999, beaucoup de pratiquants qui étaient venus de Chine pour assister à la conférence ont été illégalement emprisonnés. Certains n’ont pas été libérés jusqu’à ce jour. Pourtant, au cours de ces dix ans, Falun Dafa est devenu de plus en plus populaire à l’étranger. Pratiquer en Chine et à l’étranger sont deux mondes complètement différents."

Nous avons mûri

Chen Gang, originaire de Pékin, vit aujourd’hui à Munich. Il a assisté à l’atelier du Maître à l’auditorium de l’Université de la sécurité publique de Pékin en 1994. Il a dit : " Les bénéfices ont été entièrement versés à la 'Fondation du comportement droit'. A cette époque, Je ne prenais pas la cultivation sérieusement. Cependant, j’ai eu un fort désir d’assister à l’atelier lorsque j’en ai entendu parler.

Il n’y avait déjà plus de place, mais M.Chen a eu la chance d'obtenir un billet et de voir le Maître. Mais il était assis si loin qu’il ne l’a pas vu clairement. Cependant, à la conférence de Francfort, la situation était différente. M. Chen a dit : " Maître était grand et bien bâti. Il était si aimable que j’ai eu l’impression de le connaître depuis longtemps. Ce jour là j’ai servi comme agent de sécurité à la conférence. Lorsque j’étais en bas, quelqu’un a ouvert la porte et regardé à l’intérieur. Ce n’était nul autre que le Maître. Maître semblait si jeune lorsque je l’ai vu.
M; Chen a ajouté : " Après dix ans de pratique, je pense que je suis plus mûr. A cette époque je n’aurais jamais pu imaginer que la persécution aurait lieu. La seule chose à laquelle je pensais était devenir une bonne personne et m’élever. Je pensais que le Maître reviendrait sûrement en Allemagne. Après que le PCC ait commencé à persécuter Dafa, la situation a beaucoup changé. Les pratiquants sont devenus plus mûrs après avoir connu pas mal de tribulations.

Je ne me serais jamais attendu à ce que le Maître me tende la main

Mme Wiedemann, une pratiquante allemande, travaillait dans une maison pour personnes âgées et était proche de la retraite. Avant qu’elle ne pratique le Falun Gong, elle avait essayé plusieurs écoles de qi-gong. Finalement, elle avait été très déçue en découvrant que finalement tous les qi-gong se focalisaient sur le fait de gagner de l’argent. Elle a dit : "Plus tard une personne chinoise m’a parlé du Falun Gong et a dit que le Maître du Falun Gong pourrait venir en Allemagne pour assister à la conférence d’échange d’expériences. Il m'a demandé si j’étais intéressée. J’en ai discuté avec mon mari. Je n’avais pas l’intention d’y aller parce que j'avais été déçue par le qi-gong. Finalement, j'y suis allée avec cette personne chinoise. Je sentais qu’il était très patient, un trait de caractère que je ne pouvais pas trouver chez les Allemands. Donc j’ai décidé de partir pour Francfort. ".

Mme Wiedermann a poursuivi : ” J’ai vu que les pratiquants pensaient aux autres et nous aidaient à résoudre nos problèmes comme s'occuper des hôtels et autres questions. A la conférence, je ne savais pas [que j’étais supposée] écouter les échanges d’expérience des pratiquants. J’étais très égoïste et me demandais pourquoi ils parlaient sans fin au lieu de laisser la parole au Maître du Falun Gong. Plus tard Maître a commencé à s’adresser aux pratiquants. A ce moment je voulais seulement écouter le Maître. J’étais très égoïste – c’était mon attachement. A la fin de la conférence, nous avons attendu pour prendre des photos avec le maître. Les pratiquants anglais l’ont fait, les pratiquants français l’ont fait aussi. Finalement, nous pratiquants allemands pouvions nous tenir à coté du Maître. C’était merveilleux d’être là près du Maître ! Je ne savais pas où j’étais supposée me tenir sur la scène. J’étais hésitante et n’osais pas toucher le Maître parce qu’en lisant Zhuan Falun, je pensais que Maître n’aimait pas serrer la main des autres. Je n’aurai jamais prévu que le Maître me tende la main. J’ai été soudainement touchée, et j’ai senti que je m’assimilais à la Loi. J’ai senti la grandeur de la Loi et ai formé le souhaite d' y cultiver"

" Je n’ai pas appris seulement la surface de la Loi, j’en ai aussi obtenu des connotations profondes. J’étais encore plus déterminée à cultiver après la conférence d’échange d’expérience en Suisse en septembre. Ce qui m’a laissé une profonde impression c’est que j’ai soudainement compris ce que veut dire bon et compatissant en voyant le Maître accepter des fleurs d’un petit disciple. C'était quelque chose que je ne connaissais pas. Bien que j’essayais d’être agréable avec mes supérieurs, c’était complètement différent de ce que le Maître démontrait. La compassion du Maître vient de l’intérieur. "

Certain d’avoir trouvé la vraie Loi

M. Krike, un homme d’affaire de 60 ans qui vivait à Stuttgart, a beaucoup apprécié la conférence à Francfort : " J’ai commencé à être en contact avec le Falun Gong en 1998. Mais, à cette période, je ne savais pas comment pratiquer. Le tout premier jour où je suis allé au point de pratique, j’ai eu une expérience peu commune. Alors que je conduisais pour rentrer chez moi, ma voiture est tombée en panne d'essence sur une route de montagne en pente, à 200 mètres du sommet. Si je pouvais atteindre le sommet je pourrais alors rentrer chez moi. J’ai commencé à essayer de pousser ma voiture jusqu'au sommet. Bien que cela m’ait pris beaucoup de temps, J’y suis finalement arrivé. Dans des circonstances ordinaires, cela aurait été inimaginable. "

Krike a continué : “ J’étais particulièrement paisible et calme en voyant le Maître à la conférence de Frankfort. Nous avons fait les exercices à la pause de midi, et Maître a corrigé certains mouvements pour quelques pratiquants. A ma grande surprise, Maître a enseigné la Loi continuellement pendant cinq heures sans prendre une goutte d’eau. C’est incroyable. J’étais sûr d’avoir rencontré un vrai Maître, Cela a établi une fondation solide pour ma cultivation future."

Depuis lors j’ai vraiment commencé la cultivation

Mme Ruan, un docteur en biologie a dit : " J’ai commencé à pratiquer le Falun Gong à la fin de l’année 1996. Au début, je ne savais simplement pas ce que signifiait xiulian. Je suis retourné en Chine à la fin de l’année 1997. J’en ai compris la signification après avoir échangé des compréhensions avec les pratiquants en Chine. "

Mme Ruan a rencontré le Maître en personne à la conférence de Francfort en 1998. Elle a dit : " Avant Francfort, j’étais gravement malade, mais j’ai assisté quand même à la conférence. Dès que je suis arrivée sur place, le Maître est arrivé. J’ai immédiatement gagné mon siège. Plus tard, lorsque les gens étaient entrain de prendre des photos sur la scène, j’étais hésitante ne sachant pas si j'étais supposée aller sur scène pour serrer la main du Maître. Lorsque j’ai réalisé que j’allais rater ma chance si je ne me décidais pas, Je me suis précipitée pour serrer la main du Maître. J’ai dit : " Je vous salue de la part de mes parents. Ils sont disciples de Dafa de Shenzhen. " Maître a répondu :" Je connais les disciples de Dafa de Shenzhen. " Je n'ai rien trouvé à dire après cela. »

Mme Ruan a dit: " Je n’ai presque rien mangé durant les deux jours, mais je n'ai pas ressenti la faim. C’était extraordinaire pour moi. J’étais extrêmement touché par la Loi enseignée par le Maître. Depuis ce jour, j’ai commencé à vraiment cultiver et pratiquer. "

Finalement j’ai trouvé ce que j’avais cherché dans la vie

M. Wang est un ingénieur qui vit dans l'ouest de l’Allemagne. Il s’est rappelé : " J’ai lu certaines présentations du Falun Gong le 12 et le 13 mai 1998. J’étais très intéressé et j’ai lu presque tous les livres de Dafa sur le site internet. J’ai senti l’harmonie parfaite et réalisé que j’avais trouvé la vérité. J’ai été assez fortuné pour rencontrer le Maître à la conférence de Francfort à la fin du mois de mai. En écoutant l’enseignement du Maître, j’ai appris beaucoup sur la nouvelle Loi, qui expliquait la Loi antérieure. Tout de la Loi est en harmonie parfaite. En le rencontrant, j'ai senti que ce Grand Maître était très gentil, avec des yeux compatissants. Lorsque nous étions entrain de prendre nos repas, Maître est venu et était debout très près de nous. Il a regardé chacun de nous. Lorsqu’il m’a regardé, j’ai senti tout mon corps trembler. Après être rentré à mon domicile, les yeux bienveillants du Maître étaient toujours dans mon esprit. J’ai pleuré lorsque je me suis retrouvé seul. J’étais si heureux d'avoir finalement trouvé ce que j’avais cherché. "

* Xiulian, cultiver et pratiquer. Xiu : cultiver se cultiver spirituellement. Lian : dans cette formule est un idéogramme qui a le sens de pratiquer, forger ou tremper.


Traduit de l’anglais le 2 juin 2008

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2008/5/26/97656.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2008/5/15/178542.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200806/39729.html