Beaucoup de gens s'inscrivent pour le concours international de cuisine chinoise d'Asie Pacifique (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]


Écrit par Su Rong de Taiwan

Les 20 et 21 septembre 2008, les éliminatoires du concours international de cuisine chinoise d'Asie Pacifique de NTDTV se tiendront à l'université nationale de l'Hospitalité de Kaohsiung dans le sud de Taiwan. Seulement à Taiwan, plus d'une centaine de personnes se sont inscrites pour le concours.

Qu YunQiang, juge en chef du concours international de cuisine chinoise aux Etats-Unis, et ancien chef national émérite de Chine

Le juge Zhang Jun'an dit que la nourriture chinoise se base plus sur le goût et ne nécessite pas de décoration extravagante des plats

Le concours international de cuisine chinoise de NTDTV est consacré à la promotion de techniques culinaires authentiques chinoises et à rétablir des méthodes culinaires traditionnelles chinoises ainsi qu’à faire connaître l'exquise culture culinaire traditionnelle chinoise et l'authentique philosophie culinaire chinoise. Beaucoup de gens, dont des professeurs et des élèves d'écoles d'art culinaire, des femmes au foyer, et des chefs professionnels et célèbres, se sont inscrits pour le concours. Liu Zubao, chef de projet du concours, a dit qu'il y a des concurrents du Japon, de Hong Kong, de Singapour, et d'Indonésie. Les professionnels du milieu universitaire et de l'industrie ont commencé les préparatifs pour former leurs concurrents.

Il y aura un gagnant préliminaire choisi parmi chacune des cinq catégories du concours dont la cuisine du Sichuan, la cuisine du Shandong, la cuisine cantonaise, la cuisine du Huaiyang, et la cuisine du nord-est (province de Heilongjiang, province de Jilin et province de Liaoning). Les gagnants se rendront à New York en novembre pour participer à la phase finale du concours avec des concurrents du reste du monde. Les gagnants préliminaires gagneront chacun un couteau de cuisine réalisé par M. Kuo Chang-Son, un prestigieux maître d'épée qui a réalisé l'épée Qingming du film Tigre et Dragon récompensé aux Oscars.

Les concurrents sont notés sur la base du goût, de la texture, de la présentation, de la nutrition, et de l'hygiène. M. Qu Yunqiang, juge principal du concours et ancien chef national émérite de Chine, a dit : " Il n'y a pas de critère pour la bonne cuisine pour autant que sa saveur soit bonne. Par exemple, chaque plat du Sichuan a son caractère spécial qui le distingue et possède différents niveaux de piquant. Cependant, à Taiwan, en raison des différences de climat et de culture, on préfère les plats moins épicés. Par conséquent du sucre est parfois ajouté pour diminuer le piquant, et cela ajoute plus de saveur aux plats".

Le juge Zhang Jun'an a rappelé aux concurrents que la cuisine chinoise se focalise plus sur le goût, et qu'il n'y a aucun besoin de décoration extravagante des plats. La saveur pure qui se distingue est la plus importante.

Hsu Jing-Chuan, chef de l'hôtel Grand View, a dit qu'il n'est pas facile de réaliser des plats à partir de chacune des cinq catégories de cuisine. Cela a pris à Hsu un bon moment pour trouver les plats traditionnels des cinq cuisines. «La cuisine chinoise est vaste et profonde. Un chef doit constamment intégrer différentes techniques et connaissances» a dit Hsu.

Le conseiller You Cheng-Hsiung a autrefois été un athlète et a voyagé dans plus de 40 pays dans le cadre de compétitions. Il a appris que presque chaque pays possède des restaurants chinois. Il a rencontré un couple de Taiwan qui a ouvert un restaurant en Suède lorsqu'il était là-bas. You pense que le gouvernement devrait soutenir cet événement et aider à le faire connaître dans tout Taiwan.

La cérémonie des récompenses du concours préliminaire se tiendra à l'Ambassador Hôtel de Kaohsiung. Il y aura des plats de chacune des cinq catégories de cuisine et les champions des huit autres compétitions globales de NTDTV se présenteront et présenteront leur discipline durant la cérémonie.

Huang Ching-Hsian, le directeur de NTDTV a dit que les chinois sont particuliers quant à la nourriture, et les habitants des différentes régions du pays emploient des ingrédients locaux pour cuisiner des plats uniques basés sur la culture locale. Il a dit que la cuisine chinoise qu'il a goûtée autour du monde n'est plus ni authentique ni orthodoxe et est souvent mélangée à d'autres types de cuisines culturelles. Le concours fera connaître la culture culinaire chinoise traditionnelle et authentique au monde.


Traduit de l’anglais le 21 septembre 2008

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2008/9/19/100775.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2008/9/16/186019.html

http://fr.clearharmony.net/articles/200809/41607.html