Souvenir de la visite de Maître Li dans le canton de Guan, province du Shandong (Photos)

[Site Clartés et Sagesse]

Ecrit par un pratiquant de Falun Gong du canton de Guan, province du Shandong

Le 12 novembre 1992, sur invitation du gouvernement local du canton de Guan, province du Shandong, le fondateur du Falun Gong M. Li Hongzhi s’est rendu dans le canton de Guan avec trois de ses élèves et a enseigné le Falun Gong. Pendant son séjour Maître ( Shifu) a dîné à la cantine de l’annexe du gouvernement du canton. Les photos à la fin de l’article sont des tickets repas qu’il a achetés.

Avant l’invitation, à la fin du printemps et au début de l’été 1992, beaucoup de résidents du canton de Guan qui travaillaient dans les autres villes sont retournés dans le canton de Guan pour être présents à une réunion organisée par le gouvernement local. Parmi les personnes présentes il y avait M. Han Yu’an, un responsable de l’Association chinoise du Qigong basée à Pékin. A la réunion beaucoup d’agents âgés du gouvernement local ont dit à M. Han qu’ils voulaient apprendre une pratique de qigong des maitres supérieurs de qigong. En réponse à leur demande, M. Han leur a présenté le Falun Gong et proposé qu’ils l’apprennent. A cette époque là, plus de dix sortes de qigong étaient pratiqués dans le canton de Guan mais d’après ceux qui les pratiquaient, aucun d’entre eux n’étaient efficaces.

Après qu’ils aient entendu M. Han parler du Falun Gong, les responsables ont décidé d’inviter le fondateur du Falun Gong dans le canton de Guan à venir le leur apprendre. L’invitation a été proposée par M. Zhang Huaixuan, l’ancien éditeur en chef des registres historiques du canton, M. An Wenbin et M. Liu Xiqi, un enseignant. Leur proposition a été acceptée par M. Shi Chaoyong, le dixième secrétaire adjoint du comité du Parti communiste du canton et Mme. Qi Yufen, la directrice adjointe. Quand l’invitation a été faite, le Maître avait juste terminé son deuxième séminaire de Falun Gong à Pékin et il était très occupé, cependant il a tout mis de côté et a accepté leur invitation.

Cantine de l’hôtel de Guanzhou, où le Maître avait dîné lors de sa visite dans le canton de Guan

Salle de conférence de la distillerie du canton de Guan (après reconstruction). La porte est plein ouest. Maître y a enseigné deux fois le Falun Gong

A à peu prés 5 heures du matin le 12 novembre, Maître et trois de ses élèves se sont mis en route pour le canton de Guan. Ils ont tout d’abord pris le train et se sont arrêtés dans l’agglomération de Handan, province de Hebei. A la gare de Handan, un agent du canton de Guan M. Rui est venu les chercher, et les a emmenés en voiture dans l’agglomération de Jinan, province du Shandong après avoir parcouru plusieurs kilomètres sur la route de Jinan-Handna. Puis ils sont passés par le village de Tangsi dans le canton de Guan et sont arrivés dans le chef lieu de Guan. Vers les 19 heures l’équipe s’est arrêtée au nord du pond de Qingyuan, se situant à mi-chemin de la rue Hongqi. Il y avait une sandwicherie dehors au sud de la rue et c'est là que le Maître a pris son premier repas à Guan—du pain grillé et du lait de soja. Après le petit déjeuné Maître s’est rendu dans un centre de santé pour les agents âgés du gouvernement, où il a rencontré des agents et a parlé en détails de la série des conférences du Falun Gong dans le canton de Guan. Tout en parlant avec eux, le Maître a purifié leur corps.

Plusieurs personnes du gouvernement local ont été à la réunion. Ils étaient du service de la police locale, du bureau politique local, du bureau d’administration des cadres âgés, du comité des sports, de l’association du Qigong et du personnel en charge des autres pratiques de qigong. M. Rui a invité le Maître et ses élèves pour le déjeuner et leur a demandé de rester chez lui pendant la série des conférences. Le Maître a décliné son invitation, ne voulant pas l’incommoder parce que beaucoup de gens viendraient lui demander de soigner leurs maladies. Puis, suivant les coutumes locales, le Maître est resté à l’hôtel de Guangzhou, qui était la dixième dépendance du comité du parti communiste du canton de Guan. Il est resté à dans l’aile est de l’hôtel pour une nuit seulement parce qu’il pensait que le prix en était trop élevé. Puis il a occupé une chambre normale au deuxième étage de l'aile ouest de l’hôtel et y est resté jusqu'à la fin des conférences. Il a demandé à ses élèves d’acheter des tickets repas et a pris tous les jours ses trois repas à l’heure à la cantine.

Tickets repas que le Maître a laissé aux pratiquants locaux avant de quitter le canton de Guan

Maître était très frugal. Son pull était déjà très vieux et tout rafistolé. Il mangeait des petits pains, des légumes et un bol de riz à l’eau pour le petit déjeuner. La cantine offrait des légumes frits pour le déjeuner et le souper. Les clients pouvaient en acheter seulement une certaine quantité et ne pouvaient pas en acheter plus et Mme. Liu, une pratiquante âgée du Falun Gong qui était venue avec le Maître, s’inquiétait que la nourriture offerte ne soit pas suffisante pour lui. Un matin elle est sortie et a acheté un œuf frit pour lui sans rien lui dire. Elle pensait que le Maître serait content mais au lieu de ça le Maître lui a parlé sérieusement à ce propos et lui a enseigné la Loi. Mme. Liu était en larmes en écoutant les enseignements. Aucun autre pratiquant ne sait ce que le Maître lui a enseigné.


Après que le Maître soit parti, les pratiquants du canton de Guan ont commencé à étudier la Loi en groupes et ont commencé à élever leurs niveaux dans leur cultivation.

Version anglaise : http://clearwisdom.net/emh/articles/2009/11/18/112452.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/11/5/211791.html