Indications pour la rédaction des articles de partage d'expériences

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par les éditeurs de Clearwisdom

Tous les pratiquants sont encouragés à rédiger des articles de partage d'expériences, ce qui contribue à notre environnement de cultivation et aide les autres à s'élever, et écrire ces articles est, en soi, un processus de cultivation. À cet effet, nous avons rassemblé les suggestions suivantes ainsi que des passages de la Loi liés au partage d'expérience, afin d'encourager les pratiquants à prendre la Loi pour guide lorsqu'ils écrivent des articles. Ces suggestions viennent d'années de révision, discussion et édition d'articles de partage d'expériences. Cependant, elles ne sont ni exhaustives, ni absolues, leurs auteurs étant également des pratiquants dans le processus de cultivation. Sentez-vous libre de proposer des suggestions d'amélioration ou veuillez signaler tout ce qui n'est pas en ligne avec la Loi.

Partager le processus

Cela comprend le processus d'élévation du xinxing dans la cultivation à travers l'étude de la Loi, du dépassement les tribulations, ou de la coopération avec les compagnons de pratique. Ces points sont souvent plus faciles à suivre lorsqu'ils sont illustrés par des évènements et l'évolution des pensées de l'auteur vers une compréhension plus profonde de la Loi et une élévation du xinxing.

Le Maître a enseigné :

« Je dis souvent que je ne me fais pas beaucoup de souci pour le résultat final, car ce qui doit être achevé au cours de la rectification par la Loi est inéluctable. Peu importe combien les choses peuvent être poignantes pendant la rectification par la Loi, le résultat est certain. Alors je n'y prête pas beaucoup d'attention, étant donné qu'elle est destinée à réussir. Ce que je chéris le plus, c'est le processus. Le parcours entier d'une vie est l'entité intégrale de cette vie. » (Enseignement de la Loi à la Capitale des États-Unis)

« Naturellement, le processus de cultivation et de pratique est très lent, on doit donner beaucoup de soi-même. Faire travailler ses os et ses muscles, éprouver son esprit et sa volonté, ce n’est pas facile du tout. Peut-on rester impassible face aux conflits entre les gens qui mettent le xinxing à l’épreuve? Peut-on rester indifférent face à ses propres intérêts vitaux? Il est très difficile de réaliser tout cela, c’est pourquoi il ne suffit pas de souhaiter atteindre ces objectifs pour y arriver. C’est seulement lorsque le xinxing et le De d’une personne se seront élevés grâce à la cultivation qu’un tel but pourra être atteint. » (Zhuan Falun, Neuvième Leçon)

Se référer aux enseignements de la Loi

Nous ne pouvons partager nos compréhensions de la Loi qu'à notre propre niveau, il est donc important d'inclure dans nos articles des citations de la Loi, pour nous assurer que notre propre compréhension ne dévie pas et de ne pas induire les autres en erreur.

« Depuis les âges les plus reculés, ce qui permet de donner une explication claire et complète de l'humanité, de chaque espace qui existe matériellement, de la vie et de l'Univers tout entier, c'est seulement la Loi de Bouddha. » (Zhuan Falun, Lunyu)

« Il ne vous est pas permis de répéter mes paroles originelles comme si c’étaient les vôtres, sinon c’est voler la Loi. Vous ne pouvez que répéter exactement mes phrases en signalant que c’est ainsi que le Maître parle ou que c’est écrit ainsi dans son livre, vous ne pouvez parler que de cette façon. Pourquoi? Parce que c’est seulement si vous parlez de cette façon que cela portera la force de la Grande Loi. » (Zhuan Falun, Troisième Leçon)

Prendre les autres en considération

Les pratiquants partagent des expériences pour le bénéfice des autres. Veuillez vous rappeler de cela lorsque vous écrivez vos articles. Restez centrés sur les points principaux. Il n'est pas nécessaire de partager tout ce qui est arrivé dans notre cultivation en un seul article. Concentrez-vous sur quelques points clé. Évitez les détails qui ne sont pas indispensables à l'histoire ou à l'objet de l'article.

«   Je veux encore vous dire, en fait votre nature du passé était fondée sur la base de l’ego et de l’égoïsme. Désormais, quoi que vous fassiez vous devez penser d’abord aux autres, arriver en vous cultivant à l’éveil complet sans égoïsme ni ego, autrui d’abord et soi ensuite, ainsi dès maintenant, quoi que vous fassiez ou disiez, vous devez penser aux autres, et même penser aux générations futures ! Et aussi à l’invariabilité éternelle du Dafa ! » (Points essentiels pour un avancement diligent, La nature de Bouddha sans écoulement)

« […] je dis souvent que si quelqu’un peut ne prendre que le profit d’autrui comme objectif, et ne garder aucun but personnel ni aucune compréhension personnelle, ses paroles pourront faire pleurer ses interlocuteurs. » (Points essentiels pour un avancement diligent, Lucidité)

Regarder en soi, pas les autres

Lorsque les pratiquants ont des conflits ou des problèmes, ils regardent à l'intérieur pour trouver la source de ces problèmes. Nos articles ne devraient pas devenir un moyen de décharger notre mécontentement envers les défauts des autres, mais au contraire, nous devrions nous concentrer sur la façon dont nous avons trouvé nos propres défauts au milieu des conflits et comment nous nous en sommes élevés.

« La cultivation consiste à abandonner ses attachements humains. Si vous rejetez toujours les reproches et la critique, que vous montrez toujours les autres du doigt et réfutez toujours la désapprobation et la critique des autres, est-ce la cultivation et pratique ? De quelle façon vous cultivez-vous ? Vous avez pris l'habitude de vous concentrer sur les imperfections des autres et vous n'accordez pas d'importance à regarder en vous. Quand les autres auront bien fait leur cultivation, qu'en sera-t-il de vous ? Le Maître n'espère-t-il pas que vous vous cultiviez bien ? Pourquoi n'acceptez-vous pas la critique et pourquoi vous concentrez-vous toujours sur les autres ? Pourquoi ne pas cultiver à l'intérieur et ne pas chercher en vous-même ? » (Enseignement de la loi dans la ville de Los Angeles)

Valider Dafa

Les articles devraient décrire Dafa et les pratiquants de Dafa dans un éclairage positif. Cela ne veut pas dire que nous devons éviter de parler de nos problèmes ou de nos défauts dans la cultivation. Cependant, l'article ne devrait pas simplement raconter les choses négatives, il devrait montrer comment les choses négatives ont été dépassées en regardant à l'intérieur et en suivant les enseignements de Maître Li. Évitons d'entrer dans des détails superflus sur les erreurs passées.

« Les réunions d’échange d’expérience organisées par les points de pratique des différentes régions, ne doivent absolument pas devenir des réunions autocritiques, l’ «assemblée de la Loi» si sérieuse qu’est l’échange des compréhensions et des expériences sur le Xiulian dans Dafa, ne peut absolument pas devenir une exposition des aspects sinistres de la société, et il ne faut à plus forte raison jamais forcer les disciples à parler de leurs défauts et erreurs quand ils étaient des gens ordinaires, pour ne pas causer de graves influences négatives, discréditer le prestige du Dafa. Vous devez être clairs sur ce que vous devez faire, sur ce que vous ne devez pas faire, c’est le Xiulian sérieux ! La réunion d’échange des compréhensions et des expériences a pour objectif l’élévation des élèves et la propagation du Dafa, elle n’est pas organisée pour proclamer à quel point nos élèves étaient mauvais auparavant, ce dont on parle c’est du Xiulian en conformité avec Dafa, mais pas de choses comme l’évacuation de l’eau sale ! » (Points essentiels pour un avancement diligent, Lucidité)

« Les articles pour la plupart analysent rationnellement et examinent des insuffisances, échangent des réflexions pour valider la Loi, réduire les pertes, aident les compagnons en cultivation à penser et à agir avec droiture, et trouvent des moyens pour secourir les pratiquants persécutés, afin que davantage d’êtres soient sauvés. » (Maturité)

Éviter d'essayer de donner des leçons aux autres

C'est une tentation courante parmi les pratiquants qui se sont éveillés à des principes plus élevés de la Loi de se placer inconsciemment dans le rôle d'un enseignant lorsqu'ils partagent avec les compagnons de pratique. La rédaction des articles est une nouvelle occasion de regarder à l'intérieur et d'enlever cet attachement.

« [...]La deuxième exigence est de ne pas mélanger des choses personnelles avec la Grande Loi. C’est-à-dire qu’en transmettant la méthode, même si votre œil céleste est ouvert, même si vous avez vu des choses, même si vous avez déjà des pouvoirs de gong, vous ne devez pas expliquer notre Falun Dafa selon ce que vous avez vu. Ce que vous avez vu à votre niveau est insignifiant et se trouve encore très loin du sens véritable de la Loi dont nous parlons. C’est pourquoi, quand vous transmettrez la méthode à l’avenir, vous devrez absolument faire attention à ce point, c’est la seule façon de garantir que les choses originelles de notre Falun Dafa restent intactes.

Il n’est pas permis non plus de transmettre la méthode à ma manière, il est défendu d’enseigner la Loi comme je le fais sous forme d’une grande conférence, vous n’êtes pas capable d’expliquer la Loi. En effet, ce que j’explique a une signification très profonde, je parle en intégrant des choses de haut niveau. Vous cultivez et pratiquez à des niveaux différents, quand vous vous serez élevé, plus tard, en réécoutant cet enregistrement, vous pourrez sans cesse vous élever. En l’écoutant sans cesse, vous aurez toujours une nouvelle compréhension et de nouveaux bienfaits; c’est même encore davantage le cas quand vous lisez ce livre. Toutes les paroles que je prononce ici sont liées à ce qui est très haut et très profond; pour cette raison, vous n’êtes pas capable d’enseigner cette Loi. » (Zhuan Falun, troisième leçon)

Éviter d'intégrer des concepts qui ne viennent pas des enseignements de la Loi

La plupart d'entre nous avons accumulé de nombreuses choses sur notre chemin en quête de la vérité. Ces choses peuvent ne pas être mauvaises, mais viennent absolument d'un niveau plus bas que celui de la Loi à laquelle nous nous assimilons, nous devrions donc être attentifs à ne pas mélanger des concepts étrangers dans nos articles, de peur de saboter la Loi ou d'induire en erreur les compagnons de pratique.

« Nous disons que cultiver et pratiquer exige de s’engager dans une seule voie; peu importe comment on cultive, on ne doit jamais cultiver de façon chaotique en faisant des mélanges » (Zhuan Falun, Troisième Leçon)

« Cette Loi est enseignée pour les vrais pratiquants, voilà pourquoi il faut absolument s’engager dans une seule voie, vous ne pouvez même pas y mélanger les idées d’autres méthodes. » (Zhuan Falun, Troisième Leçon)

« Vous ne pouvez pas prendre un certain terme à votre guise puis tout le monde l’utilise et en parle, n’est-ce pas là ajouter quelque chose d'humain dans Dafa ?[...] évidemment il y a encore d’autres termes impropres en circulation. Réfléchissez, si l’on ajoute un terme aujourd’hui et un autre après demain, avec le temps, les disciples de la prochaine génération ne pourront plus discerner qui les a dits, et progressivement Dafa sera changé. » (Points essentiels pour un avancement diligent,La nature de Bouddha sans écoulement)

Éviter de se faire remarquer

Les pratiquants sont encouragés à partager les bonnes choses qui se sont produites dans leur cultivation et à clarifier la vérité dans le contexte du partage d'expériences et des compréhensions. En regardant à l'intérieur, il est possible de faire la différence entre le partage dans le but d'en faire bénéficier les autres et rapporter des accomplissements dans le but de renforcer sa propre image.

« Il est très nécessaire pour les disciples d’échanger leurs impressions et leurs expériences acquises au cours du Xiulian, pourvu qu’il ne s’agisse pas d’une volonté de se montrer, s’encourager, s’élever l’un l’autre ne pose pas de problème. » (Points essentiels pour un avancement diligent, Conférence de Loi)

« [...]Il n’y a plus l’esprit humain de vouloir annoncer ses mérites : ''si je ne parle pas, qui va le savoir'' » (Maturité)

« Fini les expressions pompeuses ou les mots de surenchère affective : ces articles vrais, exacts, propres, et dépourvus de sentiments humains ce ne sont pas des gens ordinaires qui pourraient les écrire. » (Maturité)

Étudier la Loi

En plus de Zhuan Falun, les articles suivants ont été cités plus haut, et il est vivement recommandé de les lire dans leur intégralité en tant que guide pour les partages d'expériences. Cette liste d'articles n'est pas exhaustive, de nombreux passages des enseignements de la loi abordent les principes de la cultivation liés au partage d'expériences et aux compréhensions.

« Maturité »

« Conférence de Loi »

« La nature de Bouddha sans écoulement »

« Lucidité »

Traduit de l'anglais en France

Version anglaise : http://clearwisdom.net/html/articles/2010/6/8/117721.html