Perspectives sur les “1400 cas de morts fabriqués” – Li Suxian joue un acte avant sa mort

[Site Clartés et Sagesse]

Par Hua Yun


Afin de se trouver une excuse pour justifier la persécution qu’il mène contre les pratiquants de Falun Gong, le régime de Jiang Zemin a diffusé la propagande que le Falun Gong avait causé la mort ou le handicap de plus 1 400 Chinois. C'était un pur mensonge fabriqué par les médias du régime communiste chinois. Ci-dessous un exemple de cas inclus dans les soit disant cas de mort qui ont été dénoncés sur le site Minghui en janvier 2009.

Comment les mensonges du PCC ont ils été fabriqués

Cet incident s'est produit dans le village Cuijiatun, commune de Xinhua du district d’Acheng, ville de Harbin dans la province du Heilongjiang.

Li Shuxian, une agricultrice, a déménagé dans le district d’Acheng dans les faubourgs de Daling après s’être mariée. En juillet 1999 elle a été envoyée à l’hôpital n°4 de la ville de Harbin pour le traitement d’un ulcère gastrique. À cette époque, la famille de Mme Li était très pauvre et ne pouvait pas payer ses factures médicales.

Le directeur de l’hôpital a dit à la famille que s’ils déclaraient que Li Shuxian avait contracté la maladie à cause de sa pratique du Falun Gong, l’hôpital ne leur ferait pas payer les traitements médicaux et prendrait bien soin d’elle pendant son séjour à l’hôpital. Leurrés par l’offre, les agriculteurs confiants ont accepté le marché.

Peu de temps après, un journaliste des New Evening Press de Harbin est venu à l’hôpital interviewer le mari de Li Shuxian. Le journaliste l’a entrainé et lui a dit de répéter à plusieurs reprises l’histoire pré-écrite: “Ma femme est tombée malade à cause de sa pratique du Falun Gong. Elle a beaucoup maigri après avoir refusé de manger lors de la pratique de ‘bigu’ (jeûne). Maintenant elle a développé un ulcère gastrique et nous n’avons pas d’argent pour payer la facture médicale.”

Ce n'étaient que des mensonges: Li Shuxian n’avait jamais pratiqué le Falun Gong et le Falun Gong n'enseigne pas du tout ‘bigu’. Quand le journaliste a été satisfait de la performance du mari de Li il a fait une interview filmée. Une histoire a ainsi été montée de toute pièce pour accuser le Falun Gong et tromper les gens.

Avant le 30 juillet 1999, le New Evening Press ont publié cette histoire accompagnée d’une photo de Li dans les bras de sa mère. Le titre de l’article était: “Devenir une squelette vivant suite à la pratique du Falun Gong”. Dans l’article, Li Shuxian disait: “C’est le Parti communiste qui m’a sauvée. C’est le journaliste qui m’a sauvée.” Les autorités de l’agglomération de Xinhua et le gouvernement du district d’Acheng ont lu l’article et initié une enquête. La sixième tante de Li Shuxian Zhang Xiuli, a été emmenée au poste de police de l’agglomération et interrogée par un policier de la localité, Hou Guofu. Hou a demandé: As-tu appris à Li Shuxian à pratiquer le Falun Gong?” Zhang Xiuli a répondu: “Non, je ne lui ai jamais appris le Falun Gong.” Elle a également soumis une déclaration écrite. Une enquête plus poussée a prouvé que Li Shuxian n’avait jamais-pratiqué-le-Falun-Gong.

Toutefois, après un traitement spécial à l’hôpital, la maladie de Li Shuxian a empirée et elle a fait des convulsions à plusieurs reprises. À la fin, l’hôpital l’a chassée et elle a du rentrer chez elle. Li Shuxain est décédée peu après. Toutefois l’histoire fabriquée a été largement diffusée par les médias telle que la station TV de Harbin, la station TV de Heilongjiang et dans le programme “Millions de familles” de CCTV. Plus tard son décès a été répertorié comme l’un des “1 400 cas de décès du Falun Gong ”. Il s’agit d’histoires qui affirment que 1 400 personnes sont décédées suite à leur pratique du Falun Gong. Le programme a été diffusé plusieurs fois sur CCTV au niveau national pour attiser la haine des gens envers le Falun Gong. Dans un centre de lavage de cerveau dirigé par le district d’Acheng, ils ont essayé de passer la vidéo aux pratiquants de Falun Gong. Les pratiquants leur ont dit: “Cela s’est passé localement et nous savons que c’est un mensonge pour tromper les gens, vous le savez également. Ne vous fatiguez pas à nous le montrer!” Très vite le personnel a cessé de montrer la vidéo.

Analyser les “1 400 cas de morts”

D'abord jetons un coup œil au nombre de décès présumés, 1400, que le régime de Jiang a travaillé très dur pour concocter et recueillir à travers le pays. Même si le nombre n'a pas été inventé, il y a un nombre énorme de personnes pratiquant le Falun Gong en Chine. En 1999, selon les propres statistiques du régime chinois, entre 70 et 100 millions de personnes pratiquaient le Falun Gong, dépassant le nombre des membres du PCC. Ce fut l'une des raisons pour laquelle la clique de Jiang a été jalouse et détesté le Falun Gong. En comparant les taux de décès selon les chiffres officiels chinois, de 2.000.000 en Chine qui pratiquaient le Falun Gong (peu importe que le chiffre ait été fortement réduite), 1 400 seraient morts dans une période de sept ans (sans tenir compte pour l'instant si ces décès étaient liés au Falun Gong) nous obtenons une moyenne de 200 décès par an - un taux de moins de 1 / 10 000 (0,01%), de loin inférieur au taux normal de décès en Chine de 0,65%. Même en utilisant ces chiffres réduits pour le nombres de pratiquants, les "1400 morts" sont en réalité la preuve que le Falun Gong renferme de remarquables capacités de guérison, le taux de mortalité étant beaucoup moins élevé.

Le régime de Jiang a également largement diffusé que la pratique du Falun Gong ne permettait pas aux gens de prendre des médicaments. Ceci est totalement faux. Les pratiquants de Falun Gong mènent une vie normale dans la société. Le Falun Gong n'a jamais interdit aux pratiquants de prendre des médicaments et n’a jamais contraint ni utilisé de moyens coercitifs exigeant des pratiquants de ne pas prendre de médicaments. C'est le choix de chacun de prendre ou pas des médicaments. Le 28 Juillet 2004, Reuters a rapporté une étude réalisée par Health Grades, Inc., indiquant que près de 195 000 personnes par an pourraient mourir dans les hôpitaux américains en raison d'erreurs qu’on aurait pu éviter. Ce nombre est le double des chiffres précédents d'après une étude de 1999 de l'Institut de médecine qui a déclaré que 98 000 personnes meurent chaque année suite à des erreurs médicales. Ainsi si les gens tombent malades, ils peuvent choisir de ne pas être traités par la médecine occidentale. Parmi les pratiquants de Falun Gong, beaucoup avaient déjà souffert de maladies incurables et les hôpitaux n'avaient aucun moyen de les guérir. Toutefois, grâce à la pratique du Falun Gong, ils ont retrouvé la santé. Des effets profonds du Falun Gong sur l'amélioration de la santé et la guérison peuvent être trouvés dans le “Coin des débutants” sur le site Minghui (version chinoise de Clearwisdom.net). Beaucoup de cas sont publiés sur le site, et décrivent comment, à travers la pratique du Falun Gong, les gens ont été guéris de maladies mortelles telles que le cancer du foie, du cerveau, les effets des radiations, des séquelles d’empoisonnement, la dystrophie musculaire, les calculs rénaux et d'autres maladies.

Par exemple, un rapport intitulé “J'ai obtenu une seconde vie après avoir trouvé le Falun Gong”, publié sur le site Clearwisdom le 20 Juillet 2011, raconte l'histoire d'une pratiquante de Falun Gong coréenne, Mme Pak Im Soon. Son époux, Lee Jong Dae, était atteint d'un cancer et son cancer a rapidement été guéri après que le couple ait commencé à pratiquer le Falun Gong. Son diabète a également disparu et tous les deux bénéficient d’une bonne santé du corps et de l'esprit.

(http://www.vraiesagesse.net/news/1108/03/E126854_20110720_FR.html)

Un autre exemple est celui d’un étudiant chinois de 22 ans à l'étranger, Huang Shan, qui souffrait de lymphome en phase terminale et qui a retrouvé la santé après avoir pratiqué le Falun Gong. Son histoire a été publiée sur le site Clearwisdom le 19 Juillet 2011 dans un rapport intitulé "Un étudiant d’université qui avait un lymphome retrouve la santé”

(http://www.vraiesagesse.net/news/1107/26/E126840_20110719_fr.html). Il est dit: “Après avoir pratiqué le Falun Gong pendant trois mois, la tumeur de Huang a disparu. Ses cheveux ont repoussé et il a un teint sain. Le médecin a gardé tout du long un contact téléphonique avec lui. “A la fin de 2009, le médecin m'a dit de revenir pour un autre examen, car j'avais rejeté la chimiothérapie." Cette fois, les résultats ont montré que le cancer avait complètement disparu."

Le régime de Jiang a concocté toutes sortes de mensonges afin de persécuter le Falun Gong, mais les gens n'ont pas cessé de commencer à pratiquer et cultiver dans le Falun Gong. Par ailleurs, au cours des plus de dix dernières années, le Falun Gong a été présenté dans plus de 100 pays, et beaucoup de gens de différentes ethnies ont bénéficié à la fois physiquement et mentalement de la pratique du Falun Gong. Nous espérons que plus de gens verront à travers les mensonges du PCC et seront bénis par Vérité-Compassion-Tolérance.


Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2011/9/24/128309.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/9/15/246791.html