Nous pouvons complètement éliminer nos attachements seulement si nous ne sommes pas trop attachés aux affaires humaines

Écrit par Xiao Nan

 

(Minghui.org) Il y a quelques jours de cela, en étudiant le Fa, je me suis éveillée à quelque chose que je voudrais partager avec les pratiquants.

« La vie est une pièce de théâtre ! » C’est tout à fait vrai. Chacun joue un rôle en fonction de ce qui est arrangé pour lui. Il ne faut pas se méprendre ! Les rôles que nous jouons ne sont pas nos « vrais » nous. Tous nos rôles sont joués dans des styles différents. Certains sont mauvais ; certains sont bons ; certains sont doux ; certains sont agressifs ; certains sont égoïstes ; certains ne sont pas bons avec les gens ; certains coopèrent bien avec les autres, etc.

Les nombreux cycles de réincarnations ont formé différentes personnes avec des personnalités différentes. Tous nos rôles ont été pré-arrangés. Nous ne faisons que les interpréter. Rien n’arrive sans raison. Tous les rôles ont été subtilement élaborés. Quand nous arrivons à voir à travers la vérité, il n'est pas nécessaire que nous nous sentions heureux ou triste quels que soient les rôles que nous avons joués au cours de l’histoire, ou d’avoir du ressentiment ou de la colère concernant le jeu des pratiquants.

Précédemment, après avoir lu L'Investiture des Dieux, j’ai appris que l’Empereur Zhou avait été une personne très méchante qui avait commis de nombreux péchés. Cependant, à la fin, il a été élevé au rang de ‘dieu’. Je ne comprenais pas pourquoi cela avait été le cas. N’était-il pas quelqu'un de méchant ? Comment pouvait-il devenir un dieu ? Je trouvais que c’était très étrange. Mais maintenant j’ai compris la raison. L’Empereur Zhou était simplement un acteur dans le cours de l’histoire. Il a juste joué le rôle d’un « méchant » dans cette vie-là. Mais ce n’était pas la véritable manifestation de son vrai moi.

Quand je vois les pratiquants regarder à l'intérieur, moi aussi j’essaie d’être comme eux. Je trouve que j’ai beaucoup d’attachements. Il m’est difficile d’en éliminer même un seul. Peu importe comment je m’y prends, je sens que je ne peux pas les enlever. Je ne sais pas comment faire cela. Maintenant, je comprends pourquoi je n'arrive pas à le faire. C’est comme une personne qui essaie de nettoyer ses pieds dans la boue. Quand elle a fini de nettoyer un pied, elle le pose par terre et commence à nettoyer l’autre. Cependant, peu importe combien de fois elle les nettoie, elle ne pourra jamais les avoir propres parce qu’elle est piégée dans la boue. Ce n’est que lorsqu’elle sortira de la boue qu’elle pourra réellement les nettoyer. De la même façon, ce n’est que lorsque nous sortirons des limites de nos « rôles » que nous pourrons connaître nos vrais nous-mêmes. Ce n’est que quand nous éliminons nos attachements, nos conceptions acquises et les soi-disant habitudes de pensées, que nous pouvons retrouver notre vraie nature.

J’ai récemment lu des articles de pratiquants sur le site Internet Minghui. Tous ont parlé de l’attachement au ressentiment. J’étais la plupart du temps d’accord avec ces pratiquants, car j’avais également cet attachement profondément enfoui en moi. J’ai également remarqué cet attachement au ressentiment chez les pratiquants autour de moi. Si nous sortons des limites de nos rôles, nous verrons que chacun joue le rôle qui a été pré-arrangé pour lui. Peu importe que nous soyons heureux ou non de voir comment les gens ordinaires ou les pratiquants vivent leur vie, nous pourrions réagir avec l’attachement au ressentiment, ou pour quelque raison que ce soit qui cause notre ressentiment, n’est-ce pas parce que nous sommes trop perdus dans les illusions ? Nous sommes trop attachés à nos rôles et y entrons trop profondément en les jouant. Si nous savons cela, quelle que soit la raison, c’est ainsi que cette personne-ci ou cette personne-là avec cette personnalité-ci ou cette personnalité-là sera poussée à agir de cette façon-ci ou cette façon-là, alors nous pourrons vivre avec. Le sentiment que cette personne-ci est bonne et que cette personne-là est mauvaise n’existera plus.

Pour des pratiquants, rien n’arrive par hasard ! Peu importe à quel point nous sommes proches de nos parents, collègues ou amis, nous ne pouvons être trop attachés à ces relations humaines. En tant que personnes qui cultivent, les gens que nous rencontrons, les choses que nous rencontrons, les paroles que nous disons et les pensées que nous avons, sont tous là pour nous aider à cultiver. Ils servent à exposer nos attachements et nos conceptions humaines. Nous pourrions nous demander pourquoi certaines personnes nous traitaient bien et, tout d’un coup, elles nous traitent différemment ou même peuvent nous faire nous sentir triste. Tout ceci arrive parce nous avons des attachements que nous n’avons pas abandonnés. C’est pourquoi nous avons des tests. Peu importe ce qui nous arrive, il y a une raison à cela. Ce qui compte, quand cela arrive, c'est si cela nous touche ou pas ? Nous devons identifier pourquoi cela nous touche. Alors nous pourrons déraciner nos attachements. Si nous sortons de la situation et l’observons tel un spectateur, alors notre cœur ne sera pas touché, parce que nous ne savons pas tout. Nous sommes venus sur cette terre pour assister le Maître à rectifier le Fa. Bien faire les trois choses est ce qui est le plus important pour nous. Alors comment pouvons-nous réussir à sauter hors de cette limite ? Le Maître nous dit d’étudier le Fa sincèrement.

En « laissant un côté du filet ouvert », le Maître veut sauver tous les êtres, quelles qu’aient été leurs mauvaises actions passées. Le Maître regarde seulement l’attitude des êtres envers Dafa. Certains pratiquants pensent que ce n’est pas juste de ne regarder que le choix qu’ils font dans cette vie-ci. Personnellement, je ne pense pas ainsi. Le rôle de chacun a été pré-arrangé. Tous sont venus pour Dafa et la rectification de Fa. Tous les êtres ont joué leurs rôles vie après vie. La vertu ou le karma que les êtres ont accumulé au cours de l’histoire ont forgé le genre de personnes qu’ils sont aujourd'hui. Maintenant se joue la scène finale de la pièce de théâtre et c’est le choix déterminant que les êtres doivent faire pour eux-mêmes. C’est le choix pour leur vrai moi. Peut-être que ce choix est en lui-même inévitable.

Ceci est juste ma compréhension personnelle. Veuillez s’il vous plaît pointer avec compassion tout ce qui serait inapproprié.

 

Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2012/3/19/132272.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/3/6/253834.html