La tumeur cérébrale de mon mari disparaît après un mois de pratique de Falun Dafa

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Gui Zhen, un pratiquant de Falun Dafa de Chine


En août 1994, mon collègue a apporté au bureau un livre appelé Falun Gong de Chine. Je l'ai emprunté et après l'avoir lu une fois seulement, j'ai senti que ce livre était vraiment bon. J'ai pensé que nous devrions tous suivre les critères enseignés dans ce livre. Comme je devais le retourner, j'ai demandé à mon mari de m'en acheter un à la librairie, car je voulais le lire souvent. Le lendemain, il est allé dans une grande librairie, mais il ne l'avait pas. J'ai donc commencé à copier le livre à la main. À partir de ce moment, j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa.

À ce moment-là, mon mari travaillait à son compte à la maison. Je lui ai demandé de pratiquer avec moi, mais il a refusé en disant qu'il ne pourrait pas être aussi bon. En 1995, Maître a publié cet article « Éveil ».

Le Maître dit :

« Les gens qui vivent au jour le jour et qui ont de la peine à s’éveiller, vivent pour l’argent, meurent pour le pouvoir, ils sont joyeux ou tristes pour un tout petit profit, se battent avec acharnement, et engendrent ainsi du karma toute leur vie durant. » (Points essentiels pour un avancement diligent)

Quand je l'ai lu à mon mari, il a souri et a dit : « N'est-ce pas moi ? » Je lui a demandé de faire les exercices de Falun Dafa avec moi, mais il ne voulait toujours pas les faire.

Un matin en octobre 1996, mon mari est tout à coup tombé malade. Il a eu une attaque d'apoplexie et a perdu connaissance. Nous l'avons emmené au premier hôpital que nous avons trouvé en ville. Après un examen, on lui a diagnostiqué une tumeur cérébrale. Il devait rester à l'hôpital indéfiniment car sa vie était en danger.

Nous avons rencontré le médecin en chef pour nous enquérir de l'état de mon mari. Le médecin a dit que la tumeur cérébrale de mon mari se trouvait sur le crâne et que c'était relativement facile de la traiter. On devait couper la peau du crâne et enlever la tumeur. La peau guérirait. Mon mari devrait faire attention pour ne pas prendre froid ou être touché à cet endroit pendant sa convalescence. J'ai demandé : « Ne sera-t-il pas en danger ? » Le médecin a répondu qu'il pourrait couvrir cet endroit avec un morceau de plastique pour couvrir le trou. »

Comme ceci s'était produit si subitement, mon mari devait régler quelques problèmes d'affaires avant de revenir à l'hôpital la semaine suivante.

À notre retour à la maison, je lui ai dit ce que le médecin avait dit et je lui ai demandé de nouveau de pratiquer le Falun Dafa avec moi. Il a dit : « Laisse-moi y réfléchir. » Une semaine plus tard, il a senti qu'il n'avait pas d'autre choix et il a commencé à pratiquer le Falun Dafa.

Après avoir pratiquer le Falun Dafa pendant un mois, mon mari est retourné à l'hôpital pour un examen et constaté que la tumeur avait disparu. En tenant les rayons X original et le résultat de l'examen actuel, le médecin a dit : « La tumeur a disparu. Ces rayons X sont-ils ceux de la même personne ? » À partir de ce moment, mon mari a fermement cru en Dafa.

En 2002, mon mari a été persécuté par le Parti communiste chinois (PCC). Les fonctionnaires du PCC l'ont illégalement condamné à cinq ans d'emprisonnement. Quand ils ont tenté de force de changer sa croyance, mon mari a dit : « Dafa m'a sauvé la vie pour que je vive aujourd'hui. Je n'ai aucun regret si je meurs aujourd'hui ! » En 2007, il a été libéré de prison.

Quinze ans ont passé depuis 1996, et mon mari n'est plus allé à l'hôpital ni n'a eu besoin d'aucun médicament. Il est en très bonne santé physiquement et mentalement. Nous n'avons jamais cru un mot de la propagande diffamatoire du PCC à la télévision ou à la radio. Nous connaissons le pouvoir de guérison miraculeux de Falun Dafa d'après notre propre expérience.


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/4/14/132695.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/3/31/254919.html