Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ensemble des nouvelles de Chine du 12 décembre 2000

None

Mardi 12 décembre 2000

Le disciple Zhaoxin a quitté le monde.

Après avoir supporté une grande épreuve, le disciple de Dafa de Beijing, Zhaoxin a quitté ce monde le 11 décembre, à l’âge de 32 ans.

La maison de détention de l’arrondissement de Dagang à la ville de Tianjin persécute cruellement les disciples de Dafa.

Ma Lihui, une femme de 56 ans, était une employée retraitée de la Société de pièces détachés d’automobile de Tiexi de la ville d’Anyang, elle a été arrêtée le 14 juillet 2000 sur la place Tiananmen lorsqu’elle défendait la loi à Beijing. Après 7 jours de détention dans la maison de détention de l’arrondissement de Xicheng à Beijing, elle a été transférée à la maison de détention de l’arrondissement de Dagang à la ville de Tianjin. Un jour, elle a été traînée dehors pour passer un interrogatoire, de 10h du matin jusqu’à plus de 8h du soir, elle a été torturée par divers instruments de tortures, et ce continuellement sans arrêt. Ils ont pointé les articulations avec la matraque électrique, lui ont ordonné de se mettre debout sur deux interrupteurs électriques, ses plantes des pieds ont été brûlé  jusqu’a ce qu’ils deviennent d’une couleur noir, avec un briquet allumé ils lui ont brûlé aussi les paumes des mains...

Mais ces tortures n'ont pas pu faire céder cette pratiquante de 56 ans, 8 personnes la battaient à tour de rôle, à cause de leur fatigue ils ont finalement arrêté de la frapper. Mais ils n'ont pas pour autant arrêté de la torturer, les moustiques dans cette région sont fort craint dans le pays, ils l’ont attachée dans la cours pour nourrir les  maringouins (moustiques).

Il y a aussi des pratiquants  qui ont été enfermés dans une  cage à serpent, on a mis les serpents sur le pratiquant ; d’autres ont été enfermés dans un grand sac plein de souris à intérieur.

Lorsque le directeur Qin du bureau de police de la ville d'Anyang est venu chercher Ma Lihui avec 4 policiers, en voyant que Mu Lihui était couverte de bleus, et incapable de se mettre debout, ils étaient tous stupéfaits, disant : ‘comment  pouvez vous  traiter ainsi une pratiquante de Falun Gong, en plus une dame âgée ?’ Ils leur demandaient de rendre des comptes pourquoi ont-ils  battus la personne à un tel point (ils ont  eu peur que Ma Lihui soit en danger de mort) ? Devant Ma Lihui les gens du bureau de police de Tianjin ont nié qu’ils l’avaient battu, disant que c’était le bureau de police de Beijing qui l’avait battu. Le directeur Qin a demandé à Ma Lihui : ‘Qui vous a battu en fin de compte?’

Ma Lihui a dit en souriant : ‘le bureau de police de Tianjin n’avoue jamais qu’ils ont arrêté des gens, qu’ils les ont battu. Mais j’ai vécu ma propre expérience d’être cruellement battu, c’est une vérité solide comme le fer.  Le 25 avril 1999 je suis allée au Zhongnanhai pour rapporter le fait que le bureau de police de Tianjin a arrêté nos 45 amis pratiquants et qu’ils les ont sauvagement battu. Au mois de juillet, le bureau de police de Tianjin a dit sans aucun scrupule à la télévision : ‘la ville de Tianjin n’a jamais arrêté personne…’, cette fois-ci par ma propre expérience, je suis devenu plus consciente face au bien et au mal, je crois encore plus solidement en la Grande Loi, ces forces du mal seront certainement éliminées."

Le 13 juillet 2000, les disciples de Dafa dans la maison de détention d’Anyang dans la province de Henan font collectivement la grève de la faim

Les gardiennes Chang Dongli, Zhou Yanpo de la maison de détention de la ville d’Anyang ont  ordonné expressément aux prisonniers de traiter le Falun Gong avec méchanceté, les prisonniers avaient la permission de battre les pratiquantes à volonté, dans la mesure où ils ne les battaient pas à mort. Elles ont aussi ordonné à 3 prisonniers criminels de surveiller des  pratiquantes dans une même cellule, de restreindre toute leur liberté d’actions, et que leur désobéissance attirera des coups, les pratiquantes ne pouvaient pas échanger un mot entre eux, même pas un regard. Un jour, la pratiquante Li Aiying a été sauvagement battue par Chang Dongli et quelques gardiens masculins entrés de force dans la cellule, on lui a mis des grosses chaînes aux mains et aux pieds, les autres cellules ont entendu le bruit des frappes, les pratiquantes détenues dans la maison de détention appelaient à haute voix ‘on ne permet pas de battre les gens!’ ‘on ne permet pas de battre les gens!’ après avoir entendu les voix, les policiers n’ont non seulement  pas cessé leur acte illégal, mais encore la méchante gardienne Zhou Yanpo a encourager une foule de gardiens masculins à venir battre les pratiquantes ayant crié dans d’autres cellules. Lorsque Chang Dongli, Zhou Yanpo battaient nos pratiquantes, elles piétinaient leur visage avec leurs chaussures en cuir, elles tiraient sur leurs cheveux  pour les heurter contre le mur, leur cœur était méchant et leur moyen était cruel. Pour cette raison, les pratiquantes détenues ont fait collectivement une grève de la faim, afin de protester contre la perversité dans la maison de détention.

La grève de la faim a duré 7 jours et 7 nuits, les  gardiens ont eu la crainte de causer la mort de pratiquante, le 6e jour ils ont fait venir un médecin à la maison de détention, faisant une alimentation forcée. Cette grève de la faim a conduit  le bureau de police a accepté la demande des pratiquantes, à partir de ce moment-là on n’entend plus le bruit des coups, ni le bruit des insultes dans cette maison de détention, tous les prisonniers criminels remercient les disciples de Falun Gong, ils ont dit qu'auparavant les coups et les injures de la part des gardiens (ré éducateurs) étaient une chose courante.

Numéros de téléphone de la maison de détention d’Anyang : 372-2962085

http://minghui.org/gb/0001/Dec/13/news_china1212_121300_shishi.html

_________________________

Tous les articles en français du présent site sont traduits du site MingHui chinois (http://minghui.org). Dû aux contraintes de temps et aux limites de connaissance de la langue des traducteurs(trices) volontaires, ainsi qu'à la différence entre les cultures chinoise et occidentale, il est très difficile de transmettre exactement et intégralement toutes les informations et contenus du site MingHui chinois, les erreurs de traduction, par exemple dans la formulation des termes, sont inévitables. Nous vous remercions de votre compréhension.

Les lecteurs qui souhaitent connaître directement le Falun Gong (Falun Dafa) sont priés de visiter le site http://falundafa.org; les lecteurs qui souhaitent connaître les pratiquants de Falun Gong ainsi que leur situation actuelle en Chine sont priés de visiter le site MingHui chinois (http://minghui.org) et le site MingHui anglais (http://clearwisdom.net); les lecteurs qui sont soucieux des droits de l'homme sont priés de visiter le site en anglais "Centre d'information du Falun Dafa" (http://faluninfo.net).

Merci.

L'Editeur du site MingHui en langue française