Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Au moins 24 pratiquants du Dafa meurent des suite de la persécution dans la ville de Jilin

Mercredi 16 avril 2003

(Minghui.org)

Depuis que le régime Jiang a commencé sa suppression du Falun Gong en juillet 1999, au moins 24 pratiquants de Dafa de la ville de Jilin et de ses comtés et villes avoisinantes, dans la province Jilin ont été persécutés à mort. Quelques-uns de ces pratiquants sont morts de torture tandis que d’autres sont morts suite à différentes sortes de persécution. Les cas suivants sont énumérés selon la date de leur mort. Les quatre derniers sont les cas les plus récents de mort due à la  persécution.   

Mme Zheng Junshu, 24 ans, elle était étudiante à l’Université Yanbian, venait d’Erdaogang, dans la ville de Panshi. En août 1999, elle est allée à Beijing faire appel. Cependant, elle a été arrêtée. Plus tard, le Département d’administration politique de son Université est venu à Beijing pour la chercher et tenter de la ramener à l’Université. Sur le train de retour à Panshi, afin d’échapper à  cette situation et continuer son appel, elle est sautée du train et est décédée des suites de ses  blessures.

M. Wang Guoping, 40 ans, il  était un pratiquant de Dafa dans la ville de Shulan. Il a été arrêté quand il est allé à Beijing faire appel. Il a été battu sans pitié par la police, qui ont utilisé tous les moyens de torture qui étaient disponibles. Par exemple, ils lui  ont enlevé tous ses vêtements et lui ont versé de l’eau froide sur le corps, ils lui ont poussé la tête dans un bol de toilette afin de le dégrader l' humilier. Le 17 octobre 1999 il est mort en tombant du huitième étage de l’édifice du Bureau de liaison avec Beijing dans la province de Jilin.

M. Li Zaiji, 48 ans, il vivait dans le dixième édifice sur la rue Qingdao, ville de Jilin. Il était plombier à l’hôpital pour maladies infectieuses à Jilin. Le 7 juillet 2000, il a été torturé à mort au Camp de travail forcé de Jilin. Son corps était couvert  de blessures.

M. Wang Shuquan, 28 ans, il était paysan du village Nanlian, ville de Lianhua, province de  Shulan. Pendant l’été 2000, il a développé le tuberculose pulmonaire à cause des conditions de vie étaient extrêmement mauvaises au Camp de travail forcé de  Jilin  et il est mort à l’hôpital.

M. Cui Guoqing, 36 ans, il  vivait sur le deuxième étage, dans la première unité, du dixième édifice de Yongqiang, district de Changyi, ville de Jilin. Le 11 juillet 2000, il a été persécuté à mort au Bureau de liaison avec Beijing de la  province de Jilin.

M. Liu Yucai, 60 ans, il était médecin indépendant dans le village de Beimayi dans la ville de Panshi. Le 1er octobre 2000, il est allé à Beijing faire appel. Il a été envoyé au centre de détention dans le district de Chaoyang, Beijing, où il a été battu à mort.

M. Wang Lixin, 34 ans, habitait dans Chambre 41, troisième étage du 21ème Édifice d’Anshun,  district de Chuanying, ville de Jilin. En novembre 2000, parce qu’il avait fait 100 copies d'un document de Falun Dafa, il a été arrêté par la police. Au sixième édifice de la prison du troisième centre de détention de la ville de Jilin, il a été battu à mort par des criminels et la police.

Mme Zhao Jing, 19 ans, elle venait du village de Yushu dans le canton de Baishan, district de Fengman, ville de Jilin. Vers le  25 novembre 2000, dans le comté Yutian de la province d’Hebei, elle a été torturée à mort. Deux jours plus tard, son corps a été incinérée au Crématorium du comté de Yutian, province d’Hebei.

Mme Chu Congrui, 19 ans, elle était de Yishe, village Xujia, ville Tiande, ville de Shulan. Elle est allée à Beijing pour faire appel et a ouvert une bannière sur laquellel était écrit « le Falun Dafa est bon » sur la Place TianAnMen. Vers le  13 décembre 2000, elle a été battue à mort par la police.

Mme Qu Junli, 28 ans, elle était une travailleuse en technique mise en chômage, de l’Usine thermique de production d’énergie  Xiguan, district de Chuanying, ville de Jilin. Le 3 décembre 2000, elle est allée à Beijing pour faire appel et a été arrêtée par la police. Le 16 décembre elle a été torturée à mort au Bureau de liaison avec Beijing dans la  province Jilin.

M. Hou Zhanhai, était un travailleur autonome de la ville de Jilin. Le 12 et 14 mars 2001 il a été attaqué férocement à coup de bâtons par la police au Camp de travail forcé de Jilin. Le 27 mars 2001 il a été transféré au Camp de travail Liaoyuan. En août 2001 il a été relâché dû à l'état critique de sa  condition physique suite à ces  abus. Il est mort 4 mois après avoir été relâché.

M. Tong Zhentian, 22 ans, il vivait sur la rue Nancheng, ville de Shulan. Alors qu’il était emprisonné dans le Camp de travail forcé de Jilin et  parce qu'il cultivait le Dafa fermement et qu'il refusait de signer une garantie promettant d'abandonner  la pratique du Dafa, il a souffert de tortures brutales. Il est mort le 4 juillet 2001.

Mme Wang Xiufen, 36 ans, vivait dans la ville Zuojia, district de Chuanying, ville de Jilin. Le 21 décembre 2001, lorsqu’elle distribuait de la documentation expliquant les faits, à Tumenling, ville de Jiutai, elle a été kidnappée et emprisonnée dans le centre de détention Jiutai. Elle a maintenue une grève de faim continuelle. Le 1er janvier 2002, elle a été nourrie au moyen d'un tube qui a été inséré dans sa bouche de force, cela l'a fait suffoquer et a causé sa mort.

M. Fu Chunsheng, 52 ans, était un ouvrier dans la compagnie de transports de la ville de Jilin. Il vivait dans une édifice à logements de la Compagnie d’acier de la ville de Jilin. Parce qu’il cultivait fermement le Falun Dafa et qu'il était allé à Beijing pour faire appel pour le Dafa, il a été condamné illégalement à un an de « ré-éducation par le travail forcé. » Le 30 décembre 1999, il a été envoyé au camp de travail forcé Huanxiling dans la ville de Jilin. Plus tard, il a été transféré au camp de travail forcé Yinmahe dans la ville de Jiutai. Le 12 septembre 2001, il a été relâché inconditionnellement. Le 28 décembre 2001, la police du poste de police du quartier a envahi sa maison, ella a trouvé des livres et d’autres documents et l'a arrêté. Il a été amené au poste de police Daxingtun. Plus tard, il a été envoyé au troisième centre de détention de la ville de Jilin, où il a été battu à mort,  trois jours plus tard.

Mme Lu Shuqiu, vivait sur la rue Yanan, district Changyi, ville de Jilin. En février 2002, elle est allée à Beijing pour faire appel. Elle a été persécutée à mort par le Bureau de liaison avec Beijing du Département de police de la ville de Jilin. La police a dit qu’elle était sautée du huitième étage, mais sa famille a vu que tout son corps était complètement noir et mauve, couverts de des cicatrices et de bleus, qui prouvait qu'elle avait été battu vicieusement. 

M. Xiao Jinsong était un pratiquant à Jilin. Il a été successivement emprisonné au Camp de travail forcé Huanxiling de la ville de Jilin et au Camp de travail Yinmahe à la ville de Jiutai.       Parce que M. Xiao n'a pas signé de déclaration de rompre avec le Falun Dafa et il a fermement protesté contre la persécution en faisant une grève de faim, il a été torturé brutalement par la police au camp de travail. Le 24 février 2002 il est mort des suites  de la persécution qu’il avait subie.    

M. Sun Jianhua, 34 ans, était un pratiquant de la ville Shulan. A la mi-mars 2002, M. Sun a été encerclé par la police à la station de train de la ville de Shulan. Ils l'ont surveillé tour à tour. Pour éviter d'être arrêté, M. Sun n’a pas mangé, ni bu, ni dormi pendant sept jours et nuits. A ce moment-là, il faisait extrêmement froid pendant la nuit et il portait des vêtements très minces. Cependant, il a tout de même affronté sept jours d'épreuves. Après que la police se soit retirée, il s’est presque écroulé. Dû à sa condition physique extrêmement misérable, il est décédé le 23 mars 2002.

Mme Yu Lixin, 36 ans, était cadre au Syndicat de travailleurs généraux municipaux de la ville de Jilin. Elle avait un baccalauréat. Mme Yu est allée à Beijing faire appel et elle a été ramenée par le Département de police de Jilin. Elle a été donc renvoyé de son travail et elle a été  illégalement condamnée à cinq ans d'emprisonnement. A la prison,  elle a été torturée et battue. Le 8 mars 2002, Mme Yu a commencé une grève de faim pour protester contre cette persécution injuste. L’Hôpital de la police lui a donc injecté avec une drogue qui endommage le système nerveux central. Le 5 avril, elle est tombée dans le  coma. Le 4 mai 2002, le 66 jour de sa grève de faim, elle est morte.

Mme Wang Xiulan, 50 ans, était un contact bénévole à un site de pratique de Falun Dafa à Longdong, ville de Jilin, avant le début de la persécution du 20 juillet 1999.  Durant sa période d’emprisonnement au camp de travail forcé, elle a souffert de torture brutale, mais elle n’a pas obéi à la perversité et elle a refusé de signer une déclaration dénonçant le Dafa. Plus tard elle a été relâchée à cause d’un problème de santé, mais cependant en mai 2002, elle a été encore persécutée et cela lui a causé la mort.  

Mme Wang Xiuyun, 47 ans, était pratiquante de Falun Dafa à la ville de Huadian, province de Jilin. Le 3 juin 2002, Mme Wang et sept autres pratiquants du Dafa ont été kidnappés par la police du Département de politique et d’administration et  du Département de police de la ville de  Huadian. Pour lui extorquer une confession, les policiers l’ont torturée brutalement. Elle a été ensuite envoyée au Centre de détention de Huadian. Pendant la période d’emprisonnement, Mme Wang a souffert des graves tortures et il en est résulté des fluides dans les poumons. Pour éviter d'être tenus responsables, le Département de police de la ville de Huadian et le centre de détention l’ont transféré à la prison de Heizuizi dans la ville de Changchun, sans en informer sa famille. Ce n'est que 10 jours plus tard que  Mme Wang est décédée.

M. Wang Ziguang, 54 ans, a obtenu son diplôme du collège technique. Il était le Principal à  26e Ecole pré-secondaire de la ville de Jilin. Parce qu’il persistait dans sa cultivation du  Falun Dafa, il a été arrêté chez lui. Après un certain temps il a été envoyé au Camp de travail forcé Jilin. En moins d’un an, il a été torturé presque à mort et renvoyé chez lui, où il est décédé 4 ou 5 jours plus tard.

Mme Guo Shufen, 49 ans, était une  paysanne  du village Erdao, ville Erdao, district de Fengman, dans la ville de Jilin. Tous les voisins ont dit qu’elle était une très bonne personne. Après qu’elle ait  commencé la pratique du Falun Dafa, elle a eu de bienfaits significatifs. En octobre 1999, elle est allée à Beijing faire appel et dire la vérité, que « le Falun Dafa est Bon! » Elle a été arrêtée et ramenée à Jilin, où elle a été détenue au poste de police du quartier. Elle ne lui a pas été permis, ni  de boire ni de manger. La police n'a pas permis, non plus,  à sa famille de la visiter. En moins d’une semaine, elle a été torturée à mort.

Liu Mingke

Mme Liu Mingke, venait de la ville Jilin. Le 15 juin 2002, elle est décédée des suites de la persécution qu’on lui a fait subir.

Mme Shen Shuhua, 47 ans, vivait dans la 8e groupe, 7e  équipe, allée de Ruyi, Xindihao, district de Changyi, ville de Jilin. En septembre 1999, elle a été détenue par la poste de police   Xindihao. Durant sa détention, elle a souffert d'une faiblesse mentale car elle ne pouvait pas endurer la perte de sa liberté.  En juin 2000, elle a été forcée de nettoyer les vitres des édifices le long de la rue. Après les avoir nettoyées, elle a oublié la cuve. Le 25 juin, elle est retournée chercher la cuve. Elle  est tombée de l’édifice et elle est morte. La raison qui a causé sa chute  n’est pas claire.

2003-3-12

Traduit au Canada le 10 avril