Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Province Sichuan : un hôpital psychiatrique de la Croix-Rouge est utilisé comme salle de torture des pratiquants du Falun Dafa par le régime de Jiang

Lundi 5 mai 2003

Province Sichuan : un hôpital psychiatrique de la Croix-Rouge est utilisé comme salle de torture des pratiquants du Falun Dafa par le régime de Jiang


(Minghui.org)


L'hôpital psychiatrique de la Croix Rouge de la ville de Pengzhou, province Sichuan, a détenu illégalement des pratiquants depuis 2000. En août 2002, plus de 20 pratiquants ont été incarcérés illégalement au centre de détention de la ville. Ils ont entamé une grève de la faim en groupe afin de protester contre cette incarcération illégale. La police a transféré plus de 10 pratiquants à l'hôpital psychiatrique où ils ont été injectés de force trois bouteilles d'eau salée par jour. Si les pratiquants refusaient les injections d'eau salée, ils étaient alors soumis à des injections de drogue. Après cette torture prolongée, leur corps s’est extrêmement affaibli. Voyant qu'ils agonisaient, les tortionnaires ont alors ajouté quelques vitamines aux injections. Plus tard, ils ont été nourris de force. Le chef de l'hôpital psychiatrique, Yang Xianrong, sa femme Liao Mingfang, et un parent Liu Jun, ont collaboré pour ligoter les pratiquants au lit. Les infirmières Sun Li et Song Ying, ont aidé à insérer les tubes dans le nez causant fréquemment le saignement du nez et de la bouche. De plus, ils ont laissé les tubes insérés pendant de longues périodes et après leur enlèvement, ils étaient tous noirs.

Actuellement les pratiquants suivants sont toujours enfermés à l'hôpital psychiatrique :

Diao Xiuzhu, homme, né le 18 décembre 1964, du comté Mengyang, à Pengzhou, et employé comme comptable au Yinhe New Materials à la ville de Chongqing
Zeng Qingfang, dame, du comté Mengyang, à Pengzhou
Qing Guangrong, dame, 40 ans, de la petite ville de Jiulong, à Pengzhou
Chen Fang, né le 13 janvier 1979, du village Shabai, petite ville de Jiulong, à Pengzhou
Xu Dequn, mère de Chen Fang, 49 ans
Li Yongxian, dame, 42 ans, du comté Longfeng, à Pengzhou
Cai Daofeng, dame, de la petite ville de Nanyang, à Pengzhou
Zhang Yuju, dame, de la petite ville de Nanyang, à Pengzhou
Wang Yiying, dame, du village Li'an, à Pengzhou

Les pratiquants suivants ont été détenus illégalement à cet hôpital psychiatrique et torturés dans le passé (cette liste est partielle) :

Liu Bangxiu, dame, du comté Zhuwa, à Pengzhou. En décembre 2002, le fils de Liu était très malade, alors sa famille a dû dépenser 2 000 Yuan et un certificat d’achat de maison afin d’obtenir la libération de Liu pour qu’elle puisse être au chevet de son fils une dernière fois.

Jiang Qunhua, dame, plus de 60 ans, vient du comté Mengyang, à Pengzhou. Elle a été libérée en raison de sa maladie en mars 2003.

Qian Bangyou, homme, de la 12e escouade du village Yangliu, ville de Nanyang, à Pengzhou, est né le 18 août 1967. Le 1er avril 2003, l’hôpital demanda à l’unique membre de sa famille, son père âgé de 73 ans, de l’amener à la maison en raison de son grave état de santé causé par la torture. Il a vomi tant de sang qu’il ne pouvait plus être nourri de force. L’hôpital a aussi obligé son père à écrire une déclaration indiquant que « si Qian Youbang meurt, sa mort n’a aucun lien avec le Bureau 6.10, aucun lien avec le centre de détention municipal, aucun lien avec l’administration locale et aucun lien avec l’hôpital psychiatrique. »

He Xiaoqin, Liu Zhaoxiang (du village Leixin, à Pengzhou), Yang Qiru, Jiang Daili (de la ville de Xinxing, à Pengzhou), Zhou Shanhui (du comté Junle, à Pengzhou), Zhou Guanghua (du comté Aoping, à Pengzhou), Shen Bing (du comté Baiju, à Pengzhou), Chen Guifen (de la compagnie Electrics Power Ltd. de Pengzhou) You Quanfu (de la compagnie Hengda Medical Manufactory, ville de Chengdu), Wu Wenguang (de l’usine Tianxing Lighting Company à Pengzhou) et d’autres ont été aussi détenus à l’hôpital autrefois.

.
Liste des personnes responsables de la persécution des pratiquants du Falun Gong à l’hôpital psychiatrique de la Croix-Rouge, Pengzhou :

Yang Xianrong, homme, Chef de l’hôpital psychiatrique de la Croix-Rouge. Il vient de la ville de Fulin, province Sichuan. Il est né le 2 mars 1950. Il a obtenu son diplôme d’une école d’infirmiers et a servi dans l’armée.

Liao Mingfen, la femme de Yang Xianrong, est née en 1949. Elle est l’adjointe du Chef de l’hôpital et membre du comité consultatif sur la politique locale.

Huang Jin, caissier de l’hôpital. Il vient de la ville de Mianyang. Il est le fils adoptif de Yang Xianrong.


Liu Jun, chauffeur. Il est le mari de la soeur de Liao Mingfen.


Sun Li, une infirmière en chef. Elle est âgée de plus de 20 ans et vient de Pengzhou.


Huang Xiulan, doctoresse. Elle est âgée de plus de 30 ans, elle a travaillé auparavant à la compagnie de charbon Pengzhou Coal Ltd.


Song Ying, infirmière. Elle est âgée de plus de 20 ans. Sa mère était la camarade de classe de Liao Mingfen.


Li Li, doctoresse, elle est âgée de plus de 20 ans.

Wang Ling, infirmière. Elle vient de la ville de Dujiang, province Sichuan. Sa tante était camarade de classe de Liao Mingfen.


Xie Luqun, elle a perdu son emploi de la compagnie de fertilisants Nitrogen Fertilizers Factory. Son mari travaille à la Cour locale de Pengzhou.


Traduit au Canada le 3 mai 2003.