Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Canada : Les pratiquants du Falun Gong et leurs partisans organisent un rassemblement à la Colline Parlementaire et font un sketch du procès public de Jiang Zemin (Photos)

Mercredi 18 juin 2003

(Minghui.org)

Ottawa, le 11 juin 2003 – Plus de 200 pratiquants du Falun Gong et partisans de Toronto, Montréal et Ottawa ont fait un rassemblement devant la Colline parlementaire, à Ottawa pour appuyer le procès public mondial de l’ancien dirigeant chinois, Jiang, qui a lancé la campagne d’extermination du Falun Gong. Durant le ralliement, ils ont fait un sketch du procès public de Jiang devant la Cour de la moralité et devant la Cour de la conscience humaine.

Rob Anders Jim Peterson Stockwell Day

Le Vice-président du Conseil diplomatique parlementaire, Stockwell Day, les Membres du Parlement Rob Anders, Jim Peterson et Larry Bagnell se sont joints au ralliement et ont prononcé un discours. Les Membres du Parlement Svend Robinson et Libby Davies sont aussi venus manifester leur solidarité. Le Président de Amnistie Internationale a écrit une lettre d’appui mentionnant « Une personne qui viole les droits de l’homme et qui commet le génocide devrait être poursuivie en justice ». C’est la responsabilité que doit assumer le monde entier.

Le Membre du Parlement Rob Anders a été sans aucun doute ému par la foule qui persévérait à pratiquer calmement les exercices du Falun Gong malgré la pluie. Il était au bord des larmes quand il a dit : « Les autorités chinoises comprendront un jour ce que vous faites. Ce que vous avez fait a apporté de l’espoir ». Il a fait les éloges des pratiquants pour leur persévérance malgré le mauvais temps, démontrant ainsi la sincérité et la bonté.

Rob Anders a exprimé son point de vue à propos du procès contre Jiang durant l’interview. « Il est clair que Jiang a commis des crimes contre l’humanité. Plus de 700 personnes ont été tuées. Des centaines de milliers de personnes ont été arrêtées et emprisonnées. Un si grand nombre de personnes ont été battues et torturées. Elles sont toutes des personnes bonnes et pacifiques.      « Premièrement, la Chine est un des plus grands pays qui reçoit l’aide financière du Canada. Je pense qu’en offrant une aide économique à la Chine, nous ferons très très attention et nous nous assurerons que cette assistance ne sera pas utilisée pour persécuter le Falun Gong. Nous devons nous assurer que Jiang et d’autres dirigeants chinois comprennent que le commerce est étroitement lié aux droits humains. Je pense que nous profiterons de chaque occasion pour faire un appel public (en faveur du Falun Gong). Je comprends que les autorités chinoises seront dans l’embarras. Cependant, leur embarras est la conséquence de leurs agissements. Elles devraient se sentir embarrassées par ce qu’elles ont fait. Nous devons informer les gens. Il faut tenir le monde entier au courant de la punition qu’elles méritent ».

Le Vice-président du Conseil diplomatique parlementaire, Stockwell Day a dit : « En tant que gouvernement, en tant que gouvernement qui se considère démocratique tel que le Canada, nous devons assumer notre responsabilité. Quand nous rencontrons des dirigeants ou représentants de ces pays totalitaires où les gens sont privés de leurs libertés et leurs droits essentiels, nous devrions soulever cette question qui doit être la plus importante figurant dans l’ordre du jour.

Jim Peterson a dit : « Le but que vous poursuivez est de rendre le monde meilleur. Le gouvernement chinois utilise la soi-disant « théorie de la menace pour attaquer le Falun Gong, mais il ne peut pas prouver cette menace au monde. En fait, la persécution des pratiquants du Falun Gong est précisément la raison pour laquelle le gouvernement chinois devrait être condamné.

Larry Bagnell a indiqué : « Votre paix a obtenu mon appui. Qui aurait dit que ceux qui croient en Vérité-Compassion-Tolérance se trompent !

Les pratiquants du Falun Gong et les membres de leur famille ont fait des témoignages à propos des crimes que Jiang a commis contre eux. Parmi eux, deux membres des familles directes sont morts des suites de la persécution. Lin Shenli, qui a été incarcéré dans un camp de travail forcé pendant deux ans en raison de sa croyance envers le Falun Gong, a narré sa situation et celle des membres de sa famille. Une pratiquante de Toronto a pris la parole au nom de 12 pratiquants du Falun Gong canadiens et a relaté les atrocités que les membres de leur famille ont subies. Parlant au nom d’un des pratiquants, elle a dit : « Ma mère a été incarcérée parce qu’elle pratique le Falun Gong. Au cours de sa détention, elle a été torturée par des chocs électriques. Elle est devenue aveugle à la suite de cela. Ils ont attesté les crimes de génocide perpétrés par Jiang.

Plusieurs pratiquants ont pris la parole. Selon les lois de la Cour internationale, ils ont énuméré le génocide, la torture et les crimes contre l’humanité commis par Jiang. Ils représentent les gens du monde entier dotés d’un sens de la justice qui révèlent le génocide commis par Jiang en persécutant le Falun Gong et les pratiquants.

Un sketch présentant un procès public de Jiang a été joué lors du ralliement.

Les personnes présentes ont fabriqué un masque de Jiang et ont gonflé un grand ballon pour représenter son corps. Au fur et à mesure que ses crimes étaient révélés, le masque de Jiang tremblait car le ballon dégonflait. Finalement, la coquille vide est tombée au sol et elle a été enlevée par trois grands balais pour être jetée dans la poubelle de l’histoire.

La scène du procès était solennelle et sérieuse. Quand le masque a été balayé, les spectateurs ont applaudi.

Un pratiquant qui a organisé le ralliement a dit : « Jiang sera inévitablement poursuivi en justice, et c’est la responsabilité que nous a confiée l’histoire. Jiang commet non seulement des crimes contre les pratiquants du Falun Gong, mais il commet aussi des crimes odieux contre des gens du monde entier en essayant de détruire la moralité et la conscience des êtres humains ».

Avant la fin du rassemblement, un porte-parole de l’Association canadienne du Falun Dafa et les représentants des pratiquants persécutés ont remis au Bureau du Premier ministre environ 50 000 signatures constituées en pétitions et une bannière avec approximativement un millier de signatures.

High Resolution Picture High Resolution Picture High Resolution Picture
Ralliement devant la Colline parlementaire d’Ottawa Une pratiquante prononce un discours Une pétition constituée de signatures en faveur du procès contre Jiang
High Resolution Picture High Resolution Picture
Signature d’une pétition en faveur du procès contre Jiang Remise des signatures au Bureau du Premier ministre


http://minghui.ca/mh/articles/2003/6/12/52145.html

Traduit au Canada le 17 juin 2003.

___