Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Mme Cui Xinxiang, une pratiquante de la province du Hebei, est morte le 11 juillet 2007 en raison de la persécution

Mercredi 15 août 2007

(Minghui.org)


Mme Cui Xinxiang, une pratiquante de Falun Gong de la ville de Zhangjiakou, province du Hebei, est allée faire appel pour la justice du Falun Gong sept fois à Pékin. Elle a été illégalement détenue 13 fois et deux fois condamnée aux travaux forcés. Le 11 juillet 2007, Mme Cui est décédée à l'âge de 54 ans.

Mme Cui était une employée de la centrale électrique de la ville de Zhangjiakou. Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1995. Le 20 juillet1999, le parti communiste chinois a commencé sa persécution brutale du Falun Gong et Mme Cui est allée faire appel à Pékin à plusieurs reprises. Suite à son activité paisible, les policiers du commissariat du chemin Wuyi ont été alertés qu'elle était une pratiquante de Falun Gong et ont plus tard fouillé son domicile. Ils l’ont arrêtée plusieurs fois, menant à sa détention en camp de travaux forcés à deux reprises. En septembre 2000, pendant l'une des fouilles illégales, les policiers ont saisi tous les livres de Falun Gong et les photos du Maître. Ils ont également saisis 2.000 Yuans en liquide dans l’un de ses tiroirs. Quand elle a été emmenée au camp de travaux forcés de Gaoyang dans la ville de Baoding, le chef du camp de travail a tout d’abord refusé de l'accepter. Cependant, les policiers ont employé des moyens sournois et ont demandé quelques faveurs au fonctionnaire du camp de travail et ils y ont finalement laissé Mme Cui.

Après avoir été libérée du camp de travail, Mme Cui est sortie pour clarifier la vérité au sujet de la persécution dans différentes villes et a été arrêtée à deux autres occasions. Elle a été dénoncée et détenue au commissariat du chemin Wuyi. De plus, en février 2004, elle a été illégalement détenue au centre de lavage de cerveau Shalingzi dans la ville de Zhangjiakou.

Pour protester contre la persécution quand elle était en prison, Mme Cui a fait plusieurs fois des grèves de la faim. Cependant, à un certain point, son corps n’en pouvait plus et elle est décédée le 11 juillet 2007.

Deng Jianming (homme), directeur du commissariat du chemin Wuyi, Li Yingbin (homme), un policier, Wang Shutian (homme), secrétaire du bureau du PCC du chemin Wuyi, Chang Xiaoqing (homme), secrétaire adjoint et Zhang Jun (homme), directeur du bureau du chemin Wuyi, suivent de près le leader mauvais Jiang Zemin et le bureau 610 en persécutant brutalement les pratiquants du Falun Gong sous leur juridiction. Ils ont commis les crimes de fouilles des domiciles sans mandat, d’amendes imposées, de surveillance étroite, d’extorsion, de passages à tabacs, de suspendre des pratiquants par des menottes, d’interroger les pratiquants sous la torture, de les détenir et de les envoyer aux camps de travaux forcés, dans des prisons ou dans des centres de lavage de cerveau.

Le 5 août 2007


Traduit de l’anglais au Canada le 14 août 2007