Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Faire usage de toutes les possibilités pour sauver les êtres conscients

Samedi 26 décembre 2009 |   Écrit par un pratiquant de la province du Hubei, Nuo Yan

(Minghui.org)

Sixieme conference de partage d’experiences par Internet pour les pratiquants de Chine

En mars 1995, j'ai eu la chance d'obtenir Dafa. Je me suis jointe au groupe d'étude de la Loi d’exercices et le niveau de mes pensées a continué de s’élever. Les maladies dont j'avais souffert pendant de nombreuses années ont disparu. Alors, je parlais de la bonté et de la beauté de Falun Dafa à tous ceux que je rencontrais. A cette époque, je vivais sur un campus dans un institut militaire. Grâce à ma promotion continuelle du Falun Dafa, beaucoup de gens prédestinés se sont joints à la cultivation de Dafa. Plusieurs pratiquants plus âgés et moi-même avons commencé un site pour la pratique de la Loi et pour les exercices en groupe.

Le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois pervers a commencé sa campagne de persécution de Falun Dafa au niveau national et beaucoup de pratiquants ont été persécutés. Deux fois, j'ai été emmenée de force dans un centre de lavage de cerveau pour y être persécutée. Plus tard, j'ai été détenue à deux reprises par la police perverse. A chaque fois, je dissolvais la persécution avec des pensées droites, protégée par les grands soins du Maître.

Quand la rectification par la Loi est entrée à l’étape de quitter le PCC, après avoir étudié la Loi, j'étais complètement éveillée au fait que ceci était ma mission historique que j'avais à remplir. Au début, j’ai clarifié la vérité aux membres de ma famille et je les ai persuadés de quitter toutes les organisations reliées au PCC. Cela était très dur. Comme tous les membres de ma famille étaient persuadés que c'était un problème politique et aussi parce que je n'avais pas abandonné mon attachement à la compétitivité, le résultat de mes actions n'était pas bien. Après avoir étudié la Loi, j'ai découvert mes propres lacunes et j'ai fait un énorme effort pour suivre la lecture du Maître: « Validez la Loi avec rationalité ».

Je me dévouais complètement à clarifier la vérité face à face lors de mes contacts personnels. Chaque jour, après avoir étudié la Loi, quand j'avais le temps, peu importe s'il faisait chaud ou froid, peu importe comment le mal apparaissait endémique, je sortais pour clarifier la vérité. J'ai vu que, si je suivais les lectures du Maître, n'importe où j’allais, je rencontrais toujours des gens avec une relation prédestinée.

Un jour, en rentrant d'avoir clarifié la vérité, j'ai rencontré cinq étudiants qui n'habitaient pas la ville et ils s'étaient trompés de trajet de bus. Ils m’ont demandé comment ils pouvaient aller à la gare. Pendant que je leur expliquais comment prendre le bus jusque là, j'en ai profité pour leur expliquer la vérité. J’ai marché avec eux tout le trajet vers la gare, en clarifiant pleinement la vérité continuellement et ils étaient d'accord de quitter toutes les organisations liées à la PCC.

Prendre le bus crée de bonnes occasions pour clarifier la vérité. En général, je clarifie la vérité aux gens qui se sont assis à côté de moi, et je leur donne aussi des DVDs de Shen Yun. Quand quelqu'un s’assoie dans la rangée à côté de nous et qu’il nous questionne au sujet de Shen Yun alors, je pense immédiatement qu’il a lui aussi une relation prédestinée. Alors, en vitesse, je lui explique les faits et finalement, lui aussi quitte les organisations reliées à la PCC.

J’ai clarifié la vérité à ceux qui sont venus installer dans ma maison un système d'air conditionné, ceux qui sont venus réparer la tuyauterie pour le système d’eau courante, ceux qui sont venus pour vendre, ceux qui ont fait du travail pour la société, et aussi à ceux qui m’ont persécuté, lors des classes de lavage de cerveau. Un jour, au début avril, le directeur de sécurité et le gestionnaire du bâtiment sont venus chez moi, à la maison. J’ai cru qu'ils venaient pour la vérité et pour être sauvés. Notre gestionnaire de bâtiment a raconté à son directeur que nos voisins avaient tous dit que nous étions une bonne famille. Nous avions souvent nettoyé des endroits du bâtiment qui étaient négligés par les autres habitants. Nous prêtions attention à ce que notre linge soit proprement attaché sur la ligne à linge ; il n'y a jamais eu d’eau qui coulait vers d'autres ménages. Quand nous rencontrons des voisins dans l'escalier, nous laissons toujours passer les autres d'abord. Je profite de cette occasion pour leur clarifier la vérité. « Cela fait dix ans que Falun Gong est persécuté en Chine et pendant ce temps, le Falun Gong s’est répandu dans plus de cent pays et régions. Pourquoi ? Pendant ces dix ans, avez-vous vu des pratiquants de Falun Gong faire quelque chose de mauvais ? Non, c’est impossible de trouver cela. » Alors, je leur raconte mes propres expériences de cultivation, en leur disant comment le producteur de film dont le nom de famille est Chen, lequel a réalisé le film 'Tiananmen auto-immolation' a subi une rétribution karmique pour avoir fabriqué des mensonges au détriment de Falun Gong. Ils s’assoient là et ils m'écoutent longtemps. Finalement, ils ont tous les deux décidé de quitter les organisations reliées au PCC.

Après avoir clarifié la vérité pendant plusieurs années, beaucoup de mes voisins ont compris la vérité sur Falun Gong et ils ont été d'accord pour quitter les organisations reliées au PCC. Quelques d'entre eux sont même devenus de bons amis. Actuellement, je vais dans les grandes surfaces pour clarifier la vérité, là, où il y a beaucoup de passage de piétonniers. Il est plus facile d'aborder ces sujets quand les gens sont en train de faire du shopping.

Bien coopérer avec les autres pratiquants pour clarifier la vérité est aussi très important. Un jour, je me trouvais dans un centre commercial avec trois autres pratiquants et nous étions en train de réfléchir comment parler aux gens. Pour quelques uns, nous expliquions tout directement. Pour d'autres, nous prenions une décision basée sur la question: « Pourquoi quitter les organisations reliées à la PCC ? Qu'est-ce le Falun Gong ? » En l’espace de trois ou cinq minutes, nos pouvions clarifier la vérité droit au but. En exactement deux heures, au moins trente-trois personnes avaient quitté le parti. Plus tard, un autre pratiquant m'avait dit: « Avant, nous ne savions jamais comment entamer une telle conversation. Alors, nous avons vu qu'il était tellement facile pour toi de clarifier la vérité. Tu souris toujours et tu as de la compassion. Maintenant que nous voyions comment tu fais cela, nous sommes capables de le faire nous aussi ». En cours de route, nous nous encourageons les uns les autres, nous partageons nos expériences et cherchons les endroits à améliorer. Nous comprenons tous que si nous avons un espoir sincère de sauver les êtres conscients, le Maître nous aidera, à coup sûr.

Je suis pensionnée depuis plusieurs années et dans le passé, je n'ai pas eu beaucoup de contact avec mes anciens collègues. Je comprends que ces collègues sont aussi des êtres conscients et que je dois les sauver, donc, avec un autre collègue qui est aussi pratiquant, je suis allée aux maisons des anciens directeurs de l'usine et chez les secrétaires généraux du parti pervers afin de les persuader de quitter les organisations relatées au PCC. Plusieurs directeurs d'usine et des secrétaires généraux (tous sauf un) ont quitté les organisations reliées au PCC. Le Maître a vu que cela me prenait beaucoup de temps pour y aller un par un à leur maison, donc l'année passée, une très belle opportunité avait été arrangée. A mon ancien emploi, les employés ont juste reçu trois jours de récompense en salaire. Quand j'ai vu mes collègues à l'endroit de mon travail, ils ont tous dit que mon état physique s'était amélioré et que mes cheveux n'étaient pas devenus gris. Je leur ai raconté que c’était grâce au Falun Gong. Une collègue âgée a dit qu'elle avait mal à la nuque et qu'elle pouvait à peine tenir son dos droit. Je lui ai demandé de dire: « Falun Dafa est bon et Zhen Shan Ren est bon ». Quand elle essayait de retenir cette phrase en la répétant, elle s'est exclamée soudainement: « C'est vraiment magique ! S'il te plaît, aide-moi à noter cette phrase. » Immédiatement son mal à la nuque a disparu. Quand nous avons vraiment le cœur sincère à sauver les êtres vivants, le Maître nous aidera toujours.

Les copains de classe de mon mari et les camarades militaires ont régulièrement des réunions, et ils y invitent aussi des gens de leur famille à y participer. Je ne manque jamais l'occasion de sauver les gens. Il y a eu un couple que j’ai persuadé de quitter le PCC seulement, après leur avoir clarifié la vérité dix-neuf fois.

Pendant ces années de clarification de la vérité et de persuasion de gens à quitter les organisations liées au PCC, j'ai pu éliminer beaucoup d'attachements. Sur le chemin de la cultivation ces douze dernières années, tout en validant Dafa, il me reste toujours pas mal d'attachements. Je ferai mon possible pour suivre la direction du Maître. Veuillez indiquer ce qui ne vous semble pas approprié. Je dis merci au Maître et aux autres pratiquants !

Traduit de l’anglais en Belgique