Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Me cultiver dans mon environnement de travail et sauver les êtres

Mardi 7 décembre 2010 |   Écrit par un pratiquant en Chine


De la Septième conférence de partage d'expériences par Internet pour les pratiquants de Chine

(Minghui.org)

Salutations à l'honorable Maître et aux compagnons de cultivation !


Je suis un enseignant et au cours des dernières années, je me suis principalement concentré à clarifier la vérité à ceux avec qui j'ai été en contact tels que des collègues et des élèves à l'école. Je vais partager certaines des façons que j'ai utilisées pour clarifier les faits et encourager mes collègues et élèves à renoncer au parti communiste depuis 2005. Je vous en prie ayez la bonté de me corriger si je dis quoique ce soit d'inapproprié.


1. S'améliorer dans la cultivation et ouvrir constamment de nouveaux environnements pour clarifier la vérité


Le Maître nous a enseigné dans la Loi que toutes les personnes que nous rencontrons quotidiennement sont des personnes prédestinées que nous devrions sauver. Avant 2005, parce que j'avais clarifié la vérité avec succès à des professeurs et des élèves, j'ai dit à un compagnon de cultivation : « Je souhaiterais que nous puissions enseigner dans d'autres écoles de façon à pouvoir sauver encore plus d'êtres. » Le Maître a accomplit mon vœu. Au cours des six années suivantes, j'ai été transféré dans trois autres écoles. Chaque fois je créais un nouvel environnement pour clarifier la vérité. Notre Maître bienveillant veillait sur moi et les choses se sont déroulées facilement pour moi. Afin de créer un bon environnement, chacun doit d'abord bien se cultiver. Depuis mon enfance, j'excellais dans les études, mais parce que j'étais toujours malade, j'ai fini par aller à l'université par un étrange concours de circonstances et à étudier pour la profession que j'aimais le moins. J'ai été ultérieurement envoyé pour enseigner dans un village. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, j'ai abandonné plusieurs attachements humains et je ne me suis plus jamais plaint au sujet des malchances dans ma vie. J'ai compris selon la perspective de la Loi que tout ce que quelqu'un rencontre dans la vie est prédestiné.


Nous sommes maintenant dans la période de la rectification par la Loi, néanmoins j'ai découvert que je m'accroche toujours à plusieurs attachements humains. Tout attachement est une entrave à notre élévation. Ça va aussi interférer avec notre mission pour sauver les êtres. Quand je me suis éveillé à ce principe, j'ai trouvé plus facile d'abandonner mes attachements.


Chaque fois que j'étais transféré dans une nouvelle école, j'étais reconnu pour être le meilleur enseignant, apportant des honneurs à l'école. Je savais que ce n'était pas dû à mes efforts en tant qu'individu mais à une manifestation de la dignité et de la beauté de Dafa. Chaque principal me faisait confiance et chacun d'eux savait que je clarifiais la vérité aux enseignants et aux élèves, et les encourageais à quitter le PCC. Ils auraient pu me rendre la vie difficile, mais au contraire, ils ont pensé à des façons de récompenser mes efforts. Par exemple, un principal a décidé de me donner le seul prix d'excellence de l'école. Toutefois, une autre enseignante m'a demandé de lui donner cette récompense. Sans hésitations, je lui ai donné. Finalement, ils ont décidé de me donner une autre récompense. Tout le monde du département d'éducation était au courant que je pratiquais le Falun Gong.


De nos jours, non seulement les élèves à l'école n'aiment pas étudier, mais leurs critères moraux se détériorent aussi. Parfois mon coeur était remué et j'étais indigné par mes élèves. J'ai même eu recours à des méthodes dures pour les punir pour leurs mauvais comportements. J'ai regardé à l'intérieur et j'ai réalisé que ce genre de pensée vient du fait d'avoir été élevé dans la culture du Parti. Quand je me suis débarrassé de ces mauvaises pensées, j'ai réalisé que la situation n'était pas aussi mauvaise que je le croyais, spécialement quand je voyais un côté d'eux qui aspirait à comprendre la vérité au sujet de Dafa. Ma compréhension est que tous les êtres sont venu ici pour la Loi.


2. Clarifier la vérité aux enseignants et les persuader de démissionner du PCC


Afin de clarifier la vérité aux élèves, j'ai dû d'abord m'assurer que les enseignants comprenaient la vérité au sujet de Dafa. J'ai parlé de Dafa aux enseignants alors qu'ils étaient réunis dans des endroits publics parce que, premièrement, je n'avais pas le temps de leur parler individuellement ; deuxièmement, je ressentais qu'il n'y avait rien à cacher sur le fait de cultiver ; et troisièmement, j'espérais que cela les rendrait moins timides pour écouter la vérité. S'ils comprenaient la vérité, les enseignants pourraient aussi aider à la propager. Finalement, par la discussion ouverte sur toutes incompréhensions ou réserves qu'ils avaient, ils ont acquis une meilleure compréhension de ce qu'est Dafa. Cela aiderait quand ils m'entendraient clarifier la vérité à leurs élèves ou entendraient les élèves dire « Falun Dafa est bon ».


Chaque fois que j'allais dans une nouvelle école, je m'assurais de bien étudier la Loi et j'envoyais la pensée droite pour nettoyer le champ. J'ai aussi pris le temps de faire la connaissance des enseignants, découvrir leurs intérêts et toutes les incompréhensions possibles au sujet de Dafa. Généralement, un mois après avoir commencé à travailler dans une nouvelle école, je pouvais commencer à clarifier la vérité. Si vous avez un coeur sincère pour sauver les gens, le Maître va vous donner la sagesse pour le faire. Une autre chose que j'ai trouvé utile était d'étudier les Neuf commentaires sur le Parti communiste et désintégrer la culture du Parti. Ceci m'a permis d'utiliser les faits et les données pour soutenir mes arguments et c'était plus facile pour les enseignants d'accepter la vérité. De mon expérience, il est aussi assez important de clarifier la vérité d'une perspective légale. Parce que tellement de Chinois ont été empoisonnés par les diffamations des médias au début de la persécution, j'ai aussi trouvé important d'expliquer comment l'incident de l'auto-immolation avait été arrangé par le régime.


Dans les endroits publics, j'ai aussi pressé les gens à renoncer à leur adhésion au Parti. Devant plusieurs personnes, je disais un peu en blaguant : « Regardez, les divinités dans le Ciel vous regardent. Vous n'avez rien à perdre en démissionnant de votre adhésion au Parti dans votre coeur. En plus, cela va protéger votre futur. » Plusieurs d'entre eux (y compris de hauts fonctionnaires du Parti) étaient d'accord.


Afin d'éviter de mettre de la pression sur mes supérieurs, je n'ai jamais donné ouvertement des dépliants à l'école. Je préférais leur donner individuellement de l'information ou des logiciels pour franchir le barrage d'Internet ou les aider à quitter le Parti. Plusieurs fois quelqu'un est venu vers moi pour me demander de lui-même l'information. Ils souhaitaient aussi me protéger. J'ai envoyé des lettres à ceux avec qui je n'avais pas eu l'occasion d'entrer en contact, leur parlant des faits au sujet de Dafa. Plusieurs enseignants ont non seulement quitté le Parti, ils ont aussi clarifié la vérité à leurs élèves. Certains élèves ont écrit « Falun Dafa est bon » sur les murs à l'extérieur de leur salle de classe et les enseignants n'ont jamais interféré. Certaines classes à qui je n'enseignais pas m'ont même invité à leur parler des faits au sujet de Dafa.


3. Clarifier la vérité aux élèves et les persuader de quitter le Parti communiste


Pendant plusieurs années, presque tous les enseignants et les élèves à qui j'avais clarifié la vérité ont soutenu le Falun Gong. Si je ne parlais pas de Dafa pendant une semaine, les élèves me demandaient de le faire. Chaque fois que je parlais du Falun Gong, je l'entrecoupais du contenu de mes cours. Je ne parlais que d'un ou deux sujets à chaque fois. Donc, comme le semestre avançait et qu'ils étudiaient les documents, les élèves avaient systématiquement entendu parler des faits. Quand j'avais besoin d'expliquer et d'analyser certains sujets, j'obtenais des élèves qu'ils fassent d'abord eux-même des recherches.


J'ai utilisé différentes méthodes dans différentes écoles pour m'assurer que les élèves auraient accès au matériel de clarification de la vérité. Dans une école, j'ai laissé du matériel dans leur dortoirs ou dans des endroits où les enseignants et les élèves passaient souvent. Dans d'autres écoles, j'ai placé du matériel joliment emballé dans des endroits où les élèves devaient passer. Après avoir ramassé le matériel, les élèves les passaient souvent à d'autres et de là la vérité s'est répandue largement.


Quand je leur parlais des faits au sujet de Dafa, j'encourageais les élèves à répandre la vérité à leur famille ou à leur entourage. Certains élèves ont aidé les membres de leur famille à quitter le PCC. D'autres ont montré leur soutien en écrivant « Falun Dafa est bon » sur les murs à l'extérieur de leur salle de classe. Un an après, ces mots sont toujours sur les murs. D'autres élèves me saluaient avec « Falun Dafa est bon ». Certaines de mes classes se levaient et me saluaient avec « Falun Dafa est bon » au lieu de « Bonjour professeur ». Je trouve que quand les gens comprennent la vérité, ce n'est pas difficile de les persuader de renoncer à leur adhésion au Parti. J'arrive généralement à faire démissionner la classe en entier en une seule fois afin d'éviter d'exclure quiconque. J'utilise deux méthodes. Une est d'expliquer la signification de démissionner du Parti. Ensuite je leur demande d'écrire soit leur vrai nom ou un nom de plume sur un bout de papier et de me les donner. Une autre méthode que j'ai utilisée a été de leur demander clairement s'ils voulaient démissionner du Parti communiste. Si tout le monde était d'accord, je leur demandais alors de placer leur main en « Heshi » et de répéter la phrase : « Bouddhas et Dieux dans le Ciel, je souhaite quitter le Parti communiste pour sauvegarder mon futur. » Pour terminer, chacun disait son nom. Presque tout le monde dans les six groupes d'élèves à qui j'enseignais ont renoncé à leur adhésion au Parti.


4. S'harmoniser en un seul corps et systématiquement clarifier la vérité


Comme je m'améliorais dans ma cultivation, j'ai compris l'importance de s'élever ensemble comme un seul corps. Je vais décrire trois exemples.


Comparativement à d'autres régions, l'endroit où je vis avait plus de pratiquants qui avaient comme profession l'enseignement. Tout le monde sentait de la pression quand nous avons commencé à demander aux gens de démissionner du Parti communiste en 2005. Un pratiquant a franchi la barrière et a obtenu que toute la classe démissionne du Parti. Peu après, moi aussi j'ai franchi une barrière. En partageant les expériences et en gagnant en confiance, d'autres pratiquants de ma région ont aussi obtenu en peu de temps que leurs élèves renoncent au Parti.


Le programme supplémentaire des élèves de troisième année citait l'exemple du Maître changeant un morceau d'aluminium en or et en argent lors d'une expérience de qigong et utilisait cela pour ternir la réputation du Maître et de Dafa. J'ai expliqué à mes élèves comment cela pouvait arriver d'un point de vue scientifique. J'ai aussi écrit une lettre aux fonctionnaires qui avaient rédigé le programme et je les ai initiés à la beauté de Dafa. Dans la lettre, j'ai écrit au sujet de la persécution brutale endurée par les disciples de Dafa. J'ai gardé la pensée droite qu'ils retireraient cela dans leur prochaine publication. Cependant, j'ai réalisé que ce n'était pas assez bon. Plusieurs enseignants et élèves dans différentes villes ont été empoisonnés par les faits déformés insérés le programme, alors j'ai écrit une lettre aux enseignants et à plusieurs élèves pour clarifier la vérité. Cette année, quand le nouveau programme a été publié, j'ai remarqué qu'à part le sujet sur Dafa, qui avait été retiré, tous les autres sujets étaient inchangés. Des larmes de gratitude ont jailli de mes yeux et j'ai placé mes mains en heshi, remerciant le Maître dans mon coeur.


Pendant plusieurs années, l'information déformant la vérité au sujet de Dafa était incluse dans le programme, empoisonnant l'esprit des élèves. Chaque année, nous avons clarifié la vérité à des enseignants en science politique, leur écrivant des lettres. Quand ils ont compris la vérité, ces enseignants ont évité d'utiliser la partie du matériel d'enseignement qui diffamait Dafa. Quelques uns ont même admis publiquement que Falun Gong était droit. Cependant, le programme était écrit par une équipe d'officiers dans le département de l'éducation. Je n'avais aucun moyen pour obtenir l'information de contact pour ces officiers qui participaient à la rédaction du programme.


Un jour j'ai trouvé la liste de ceux qui étaient impliqué dans l'écriture du programme du Lycée pour les sciences politiques dans notre province ainsi que l'information pour les contacter. Avec d'autres pratiquants, nous leur avons écrit des lettres clarifiant la vérité.


J'ai clairement senti l'aide du Maître durant tout ce processus. Il me donne constamment de la sagesse. Bien que j'aie eu quelques percées dans ce domaine, ce n'est que le début et je vais persister dans ce projet. J'espère que plus de pratiquants vont prendre part à ce projet et ensemble nous pourrons faire arrêter la propagation de la persécution dans le système d'éducation.


Merci Maître ! Merci compagnons de cultivation !



Traduit de l'anglais au Canada