Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Rapports sur les bienfaits pour la santé résultant de la pratique du Falun Dafa

Dimanche 4 mars 2012


(Minghui.org)



Les frais médicaux sont maintenant extrêmement élevés en Chine et les gens qui sont très malades trouvent que les frais d'hospitalisation sont très coûteux. Ils doivent souvent y passer la plupart de leurs économies pour payer les factures médicales. Le maintien de la santé peut être coûteux, mais en réalité il est aussi très facile d'avoir un corps sain. Les cas suivants illustrent cela.


Cas 1:



La plupart des gens dépendants de la cigarette trouve qu'il est extrêmement difficile de cesser de fumer. Ils peuvent cesser pour un certain temps, mais recommencent aussitôt après une courte période. Yuan Fanghua eu ce problème avant qu'il ne commence à pratiquer le Falun Dafa. Son travail était stressant et il est devenu très dépendant de la cigarette et de l'alcool. Yuan Fanghua a réussi à arrêter de fumer et boire de l'alcool très rapidement après qu'il ait commencé à pratiquer le Falun Dafa. Depuis, cette habitude n'a plus eu d'emprise sur lui. Depuis qu'il cultive dans Dafa, il travaille très diligemment et se comporte en toute honnêteté. Il a été cité comme un «employé modèle» dans son usine de fabrication, de plus de dix mille employés. Très peu de gens à son lieu de travail ont été ainsi honoré! Comme récompense, on lui a accordé la première priorité et première considération pour le choix d'une maison devenue disponible sur son lieu de travail.


Cas 2:


L'exemple de Yuan Fanghua est courante chez les pratiquants de Falun Dafa. Par exemple, Jiang Xuefu, un policier du poste de police de Chenguan à Chenghui, province du Jilin, souffrait de tuberculose. En cas de tuberculose, la personne crache du sang. Il a connu des maux de tête et était accablé par la tristesse. Toutes sortes de traitements médicaux n'ont pas réussi à guérir sa maladie. Dans une tentative pour récupérer, il a essayé diverses méthodes de qigong, mais elles n'ont pas non plus réussi. Il est devenu très fatigué et stressé. Il a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1995 et ses maladies ont toutes disparu. Il est ensuite devenu en très bonne santé.


Cas 3:


Le 28 décembre 2011, le site Minghui rapportait des nouvelles concernant Li Songbiao. Il réside dans le district de Junshang, ville de Yueyang dans la province du Hunan. Il a souffert de nombreuses maladies, y compris une crise cardiaque, des calculs rénaux, des néphrites, de l'hypertension, de l'athérosclérose cérébrale et d'insuffisance vertébrobasilaire. Il a été hospitalisé dans un hôpital voisin de la province du Hunan pendant huit mois. Le médecin a conseillé et recommandé qu'il ne participe à aucune activité. En raison de ses problèmes de santé, il a dû quitter son poste de travail afin qu'il puisse recevoir des traitements à la maison. Li Songbiao a failli mourir. En mars 1999, il a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Étonnamment, l'ensemble de ses maladies ont disparu! Il est devenu un homme très fort et énergique et a connu enfin combien la vie peut être belle pour une personne en bonne santé.


Résultats d'enquête


En mai 1998, les autorités chinoises ont approuvé une enquête sur la capacité du Falun Dafa à éliminer la maladie. Le Conseil d'État chinois a autorisé des recherches scientifiques du qigong sous le contrôle du Bureau d'Etat des Sports. En conséquence, le Bureau d'Etat des Sports a émis une série de rapports spéciaux documentant leur enquête sur le Falun Dafa. Afin d'aider à cette enquête, l'auteur, d'autres médecins de différentes spécialités et des professeurs en médecine, composaient le groupe d'enquête. À partir de septembre 1998, 12553 pratiquants de Falun Dafa ont été interrogés. Ils ont été invités à fournir des détails au sujet de leur état physique et mental.


Parmi les pratiquants interrogés, 27,9% étaient de sexe masculin et 72,1% étaient des femmes; 48,4% étaient âgés de moins de 50 ans et 51,6% étaient plus âgés. Un total de 10475 pratiquants ont déclaré avoir plus d'une maladie, ce qui représente 83,4% du nombre total, mais leur état s'est en majorité amélioré considérablement entre 2-3 mois et 2-3 ans de pratique. L'efficacité de la guérison était remarquable, avec un taux de récupération complète de 77,5%. Les personnes avec un état de santé amélioré, mais pas encore complètement guéri, représentaient 20,4%. Par conséquent, le taux global de guérison et d'amélioration de la remise en forme a été jugée à 97,9%. Dans la même année, le Bureau d'État des Sports a organisé que des médecins spécialistes et des professeurs à Pékin, Wuhan, Dalian et Guangdong étudient environ 35000 pratiquants. La recherche a prouvé que le taux global de guérison et d'amélioration de remise en forme a été jugé être au niveau de 98%.



Traduit de l’anglais au Canada