Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Que peut l’interférence du PCC contre la splendeur de Shen Yun

Mercredi 10 avril 2013 |   Écrit par He Yu

(Minghui.org) Le 27 février 2013, l’ambassade chinoise en Belgique a exercé des pressions sur des responsables locaux dans l'optique de faire annuler quatre représentations programmées de Shen Yun Performing au théâtre national de Bruxelles. En conséquence, la vente des billets pour Shen Yun a été momentanément suspendue.

Après 3 heures de communication entre l'entité organisatrice (l’Association belge de Falun Dafa) et le théâtre, le guichet du théâtre national a repris ses opérations normales. Cet événement inattendu représente la tentative la plus récente du Parti communiste chinois d'interférer avec Shen Yun.

Quand monsieur MC Millan-Scott, vice président du Parlement européen, a appris l’incident, il a publié une déclaration condamnant la conduite malfaisante et intrusive du PCC.

La baronne Sabine de Bethune, présidente du sénat belge, a écrit une lettre de bienvenue à Shen Yun dans la capitale.

Le 11 mars, soir de première, Shen Yun a été salué par une salle comble, que ni la neige, ni le vent au dehors n’avaient découragée.

M. McMillan-Scott, vice président du Parlement européen, a publié une déclaration condamnant la conduite intrusive de l'Ambassade chinoise

La baronne Sabine de Béthune, présidente du Sénat belge, a écrit une lettre de bienvenue à Shen Yun en Belgique

En dépit de ses efforts, le PCC ne peut pas dissuader Shen Yun

Bien que le PCC ait fait plusieurs tentatives d'interférer avec Shen Yun, il n’y a jamais réussi. Au lieu de cela, il a –sans le vouloir- révélé sa vraie nature au monde.

Les gens dans le monde entier ont condamné l'obstruction injustifiée du PCC, et ils ont accueilli Shen Yun avec des applaudissements chaleureux et des salles combles. Plus le PCC essaie d’interférer avec Shen Yun, et plus Shen Yun semble gagner en popularité.

Dans un effort pour interférer avec la tournée mondiale de Shen Yun en 2013, les ambassades chinoises dans le monde ont exercé des pressions sur les responsables des théâtres, leur demandant de résilier leurs contrats avec Shen Yun.

Le PCC a également exercé des pressions sur des représentants politiques pour les empêcher de publier des lettres de félicitations à Shen Yun et intimidé les commanditaires du spectacle et les supporters de Shen Yun dans la communauté chinoise. Les ambassades chinoises ont essayé d’interférer avec la vente des billets, en inondant les lignes téléphoniques d'appels, ils ont même engagé des voyous pour endommager les bus de Shen Yun.

Les efforts pour bloquer Shen Yun se sont confrontés à une résistance soutenue et à une condamnation de la part des théâtres qui accueillaient l’événement, les directions faisant circuler entre elles l'information concernant les actions intrusives du PCC. De nombreux théâtres et organisations d’accueil ont rédigé des plaintes et fourni des preuves au FBI et à d'autres autorités d’investigation.

Le PCC tente un sabotage criminel

Un autre incident a été rapporté où l’interférence du PCC avec Shen Yun a eu lieu vers 4h du matin, le 22 février 2013. Un bénévole qui donnait un coup de main au spectacle de Shen Yun au Texas, a remarqué un semi à 18 roues s’approchant du bus qui transportait les artistes de Shen Yun.

Il a vu le chauffeur en descendre, aller ouvrir le bouchon du réservoir d'essence du bus et y introduire un tuyau. Quand le bénévole s’est approché et a demandé à l'homme ce qu’il faisait, celui-ci a répondu qu’il « faisait de la maintenance ». Toutefois ça avait plutôt l'air d'essayer d'introduire quelque chose dans le réservoir.

Un autre bénévole qui se tenait non loin, a appelé le 911. Le conducteur a alors précipitamment retiré le tuyau, bondi dans son camion et a démarré. Le 1er bénévole s’est planté devant le camion pour essayer de l’empêcher de s’enfuir. Mais le chauffeur a accéléré, obligeant le bénévole à faire un bond de côté. Le bénévole est alors rapidement monté dans sa voiture pour poursuivre le camion.

Il a pu remarquer qu’il n’y avait pas de plaques d’immatriculation sur le camion, qui fonçait, brûlant les feux rouges, au risque de causer plusieurs accidents dangereux. Finalement, cinq ou six agents de police ont entrepris d’arrêter le camion mais les deux suspects dans le véhicule en sont sortis et se sont sauvés.

Le 25 février, des policiers ont déclaré qu’ils avaient arrêté deux suspects. Cet incident semble être une autre tentative du PCC d'interférer avec Shen Yun. Un incident similaire s’est produit à Atlanta, quand trois hommes ont essayé d’interférer avec le spectacle de Shen Yun en janvier.

Interférence en Corée du Sud et en Allemagne

En Corée du Sud, l’ambassade de Chine a demandé aux responsables locaux et aux théâtres ayant signé un contrat avec Shen Yun d'annuler les représentations, utilisant divers moyens pour menacer et intimider les responsables. Cependant, malgré la pression, les théâtres ont refusé de se plier aux exigences du PCC.

Le 4 mars, deux théâtres allemands qui avaient commandité Shen Yun plusieurs années d'affilées, ont reçu des appels du consulat chinois à Francfort, leur demandant de ne pas coopérer avec l'organisation d'accueil de Shen Yun, et de cesser de les commanditer. Les directions des théâtres ont rejeté cette demande déraisonnable du consulat.

Shen Yun, un phénomène international

Les trois compagnies de Shen Yun se produisent dans les salles les plus prestigieuses du monde depuis plusieurs années. Pratiquement chaque représentation en 2013 affiche complet.

Le théâtre de Los Angeles accueillant Shen Yun

Shen Yun Performing Arts a achevé une série de 10 représentations à guichet fermé dans la région de Los Angeles du 18 au 27 janvier. En raison de la demande, une onzième représentation a été ajoutée au centre Segerstorm des arts dans la ville de Mesa. Selon la compagnie de New York, quatre-vingt pour cent des représentations de Shen Yun les 2 dernières années affichaient complet.

Shen Yun a donné sept représentations au Kennedy Center Opera House, à Washington DC, pour lesquelles il n'y avait plus que des places debout. De nombreux dignitaires, hommes d’affaires, artistes connus, responsables de gouvernement, locaux ou étrangers, sont allés voir les spectacles de Shen Yun.

Le Kennedy Center Opera House à Washington, DC

À ce jour, Shen Yun a donné plus de 50 représentations au Kennedy Center, présentant à Washington une Chine entièrement nouvelle. Les passionnés d'art continuent à admirer Shen Yun et le considèrent comme un nouveau point de référence artistique pour les représentations au Kennedy Center.

Sen Yun Touring Company a donné neuf représentations à guichet fermé à Taipei du 20 au 27 février.

À Taiwan, Shen Yun Touring Company a reçu des lettres de félicitations de plus de 70 représentants politiques taiwanais, y compris le ministre de l'Intérieur, le ministre des Affaires étrangères, le président de la Commission des Affaires étrangères chinoises de la République de Chine, et plus de 50 législateurs et une dizaine de dirigeants locaux. Le président Ma Ying-jeou, ainsi que nombreux autres responsables du gouvernement central, ont offert des corbeilles de fleurs à Shen Yun.

Shen Yun est l’incarnation de l'art le plus élevé

La célèbre actrice Margaret O'Brien assiste à Shen Yun

La célèbre actrice Margaret O’Brien, qui a été l’une des plus jeunes stars à recevoir une Academy Award a été transportée par le spectacle. « C'est d'une une telle importance ! Je ne peux pas vous dire combien ! C’était fabuleux ! C'est mon cadeau d’anniversaire – c’est aujourd'hui mon anniversaire. Je voulais tellement voir ce spectacle ! »

Mme O’Brien était accompagnée par son agent, M. Malone, qui a ajouté « de merveilleux interprètes lui avaient dit tant de fois combien [le spectacle Shen Yun] était magnifique. Nous sommes honorés. Elle est honorée d’être ici. »

Yang Sen-Hong, membre de l'Association internationale des critiques d'art de Taïwan

Yang Sen-Hong, brillant journaliste et membre de l’Association internationale des critiques d'art taïwanaises (AICA), a fait l'éloge de Shen Yun Performing Arts pour sa présentation exquise des arts et de la culture chinoise. Il a vu la compagnie se produire le 21 février, au National Dr. Sun Yat-sen Memorial Hall de Taïwan.

« Shen Yun est très différent cette année. Dès le début du spectacle, j’ai ressenti une profonde impression d'assurance émanant des interprètes. Dans le passé, ils semblaient danser comme des interprètes. Mais cette année, Shen Yun elle-même est la danse ! C'est passé de : 'Nous dansons' à 'la danse, c’est nous' ! »

Il a développé : »Quand je regarde les premières œuvres de la période de la Renaissance, je vois l'assurance des artistes. Que ce soit la sculpture ou le dessin, il y avait là une assurance qui disait : 'personne n'a pu le faire mieux'. »

« Cette même assurance, on la trouve dans Shen Yun. Ils nous montrent que personne ne dansera jamais mieux qu’eux. Elle est numéro un. C’est ce sentiment-là. Il n’y a plus besoin de critique. Elle est numéro un. Elle se représente elle-même. S’il y a une renaissance culturelle en Chine, ce pourrait en être le début ! »

Yang Sen-Hong a dit que AICA a des critiques internes et des critères pour mesurer le degré d’accomplissement global artistique et la définition des arts et de la danse. « Je vois que (Shen Yun) elle-même est l'art. Elle est la culture. C’est une chose qui n’arrive pas souvent. » a-t-il expliqué.

Faisal Qazi, journaliste et éditeur du Harbinger Weekly, une publication pakistanaise, a dit que Shen Yun Performing Arts symbolise la vraie Chine.

Shen Yun « est une chose culturelle », a déclaré M. Qazi à l'entracte, au Kennedy Center Opera House. « Ce n’est pas maoïste ou socialiste ou quoi que ce soit - C’est la Chine tout simplement, pas la Chine communiste. »

« Bien que les gens dans le monde soient devenus extrêmement matérialistes, au fond de nos esprits, nous connaissons ces [principes spirituels] » a-t-il dit. « Mais une performance comme celle-ci nous montre à tous qu’il y a une ligne de croyance commune – que vous soyez chinois, blanc, noir, musulman, asiatique- il y a une ligne commune. »

Un artiste chinois : « Shen Yun est la bénédiction de la Chine »

Shen Yun est en train de devenir populaire en Chine, bien que la compagnie ne soit pas autorisée à s'y produire. Des citoyens chinois réussissent à regarder Shen Yun à la télévision NTD, via internet ou les diffusions satellites, tandis que d’autres la regardent sur des DVD qui circulent clandestinement à travers la Chine.

Ayant regardé le spectacle de Shen Yun à Taipei le 26 février, M. Lee (pseudonyme), un artiste de Chine, en a fait un éloge enthousiaste, déclarant : « Shen Yun est une bénédiction pour la Chine et le peuple chinois. Shen Yun est formidable ! Spécialement la danse, c’est absolument de 1ère classe ! »

Professionnel dans le domaine artistique, M. Lee a mis en scène des centaines de spectacles. « Ces dernières décennies, j’ai vu beaucoup de groupes artistiques en Chine, aussi célèbres qu'ils soient, aucun d’eux ne peut se comparer à Shen Yun ! »

Il a poursuivi : « Du point de vue d’un danseur, la chorégraphie de Shen Yun est très bonne et très professionnelle. Ils surpassent n’importe quel groupe professionnel en Chine. Les costumes, la complémentarité des scènes entre elles, la chorégraphie, le décor scénique, l’orchestration et l’arrangement musical, tout est très bien. »

M. Lee, qui est compositeur et chef d’orchestre, a rappelé que les 60 ans de gouvernance du PCC « ont complètement ruiné la culture divine traditionnelle en Chine. Son athéisme a détruit les croyances spirituelles et les valeurs de la Chine. L’environnement des artistes est très mauvais. Toute chose traditionnelle que vous voulez faire sera éradiquée, avant même que vous ne la commenciez. »

M. Zhang, qui vient de Chine, rendait visite à ses parents à Vancouver, B.C., Canada, quand il a entendu parler du spectacle de Shen Yun.

« L’art superbe de Shen Yun est inconnu de la plupart des gens en Chine. Moi et 8 membres de ma famille, avons apprécié chaque aspect du spectacle. Nous avons spécialement aimé les valeurs ethniques décrites dans la danse, et les mouvements délicats des danseurs, qui montrent leur maintien intérieur et leur esprit. Je n’ai jamais rien vu de semblable auparavant ! »

M. Zhang était subjugué par la toile de fond animée de Shen Yun, disant que c’était très 'high-tech'.

« Dès la scène d’ouverture, mon cœur a été touché. C’était comme s’il y avait des êtres divins sur scène, et que nous, nous leur rendions humblement hommage. C’était comme si tout mes sentiments et sensations émergeaient d'un coup. Mes mains tremblaient et transpiraient, et par moment j’ai même versé des larmes. »

« Je suis dans la soixantaine » a déclaré M. Zhang, « et j’occupe un poste officiel en Chine. Ce n’est pas très facile pour moi d’expérimenter cette foule d’émotions et de sentiments, étant donné que ma vision du monde est fermement campée. J'ai été d'autant plus touché par ce que j’ai vu aujourd’hui. »

« En Chine, je n'ai toujours entendu qu'un seul et unique point de vue. Aujourd’hui, j’ai été exposé à un autre point de vue, et par habitude je l’ai tout d’abord rejeté. C’est parce que j’étais complètement dupé par la propagande du PCC. »

« Durant le spectacle, je suis allé de rejeter la vérité concernant le PCC à savoir que j’avais été trompé par ce régime, alors que j’ai passé toute ma vie à le défendre. Après avoir regardé Shen Yun, ma famille entière sait que le Falun Dafa est bon. Merci d'avoir monté un spectacle aussi charmant. Il vaut vraiment la peine d'être vu ! »

M. Zhu, un touriste chinois, a amené sa famille entière voir Shen Yun. Il a dit que la formidable performance a touché son cœur si profondément qu’il n’a pu retenir ses larmes.

« J’étais très ému durant le spectacle. Nos 5000 ans de culture chinoise sont si gracieux. Il y avait beaucoup de moments formidables dans le spectacle, spécialement les danses représentant les dynasties Tang et Han. »

« Shen Yun promeut le retour aux valeurs humaines basiques : vérité, compassion, et beauté. Pourquoi les êtres humains existent-ils et se développent-ils ? Parce que les êtres humains savent que le but de la vie humaine est pour que les êtres humains retournent à leur vrai soi. Ce n'est que de cette façon qu'une société peut continuer à se développer, et seulement de cette façon qu'une civilisation peut être préservée. »

M. Zhu a conclu : « Shen Yun est en train de promouvoir l’ancienne civilisation chinoise, aidant les hommes à purifier leurs esprits et leurs cœurs, et restaurant la moralité et les valeurs humaines élémentaires. »

Traduit de l'anglais en Europe