Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme témoin raconte qu'elle a vu des acteurs de l'auto-immolation de Tiananmen à l'hôpital

Jeudi 19 septembre 2013 |   Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Chine

(Clearwisdom.net) En juillet 2003, j'ai rencontré une prisonnière, dans la vingtaine, au centre de détention du district de Fengtai à Pékin. Elle était très jolie, mais elle avait une longue cicatrice sur son bras gauche qui était horrible. Je lui ai demandé ce qui avait causé cette cicatrice et elle m'a dit qu'elle avait été brûlée quand elle avait un an. Elle a également dit que la cicatrice n'était pas si grande au début.

Soudain, elle s'est souvenue de quelque chose et a dit : « Oui ! J'ai vu vos gens de l'auto-immolation. »

J'ai été très surprise : « Comment les avez-vous vus ? »

« J'avais subi une opération pour ma cicatrice à l'hôpital Jishuitan. J'ai dû passer par une section spéciale avant l'opération. »

J'ai demandé : « Pourquoi ça s'appelait une 'section spéciale' ? »

Elle a répondu : « Cette zone était interdite et fermée à ceux qui passaient par hasard. Quand je suis passée dans ces pièces, j'ai vu les victimes de l'auto-immolation. Mais ils ne ressemblaient pas aux images à la télévision. Ils avaient l'air tout à fait normal et parlaient entre eux. Il y avait des gardes à leur porte. »

Je lui ai demandé : « Pourquoi y avait-il des gardes ? »

Elle a répondu : « Les gardes étaient là pour empêcher les journalistes de les interviewer. »

J'ai demandé : « Croyez-vous qu'ils étaient des pratiquants de Falun Dafa ? »

Elle a répondu : « Ont les a décrits comme étant des pratiquants de Falun Dafa, mais c'était très étrange à quel point ils avaient l'air si horribles à la télévision et ils n'étaient pas en réalité aussi gravement brûlés ! »

J'étais très triste d'entendre ses paroles. Ceux qui ont été utilisés pour jouer la scène de l'auto-immolation n'ont sans doute jamais imaginé qu'ils allaient être tués après leur performance. Je suis restée silencieuse pendant un moment, puis je lui ai demandé à nouveau : « N'avez-vous jamais pensé que s'ils avaient vraiment été des pratiquants de Falun Dafa, ça aurait été une bonne occasion pour Jiang ? Cela aurait été formidable si les journalistes étaient venus du monde entier, car le monde entier aurait su que des pratiquants de Falun Dafa s'étaient immolés. Jiang n'aurait pas eu besoin d'aller à l'étranger pour diffuser de la propagande lui-même. Pourquoi a-t-il bloqué les journalistes ? C'est parce que ceux qui ont accompli l'auto-immolation n'étaient pas des pratiquants de Falun Dafa. L'entrevue aurait révélé leur véritable identité. »

Elle s'est soudainement réveillée : « Oui, je n'avais jamais pensé à ça ! C'est vrai ! »

Je lui ai dit : « Même vous, qui les avez vus, n'avez jamais pensé à quel point les gens, qui n'ont vu que leur performance avec le maquillage, allaient penser qu'ils étaient des pratiquants et seraient facilement trompés. »

Traduit de l'anglais au Canada