Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Les New-Yorkais adhèrent à la beauté, la créativité et la mission de Shen Yun

Samedi 1 février 2014 |   Écrit par Cai Ju, un correspondant à New York

(Minghui.org) Après quatre représentations réussies au Lincoln Center le week-end dernier, la compagnie Shen Yun Performing Arts de New York y est revenue pour six autres représentations du 15 au 19 janvier 2014.


De nombreux New-Yorkais, connus pour la diversité de leurs antécédents culturels et leur discernement en la matière, ont été sidérés par la splendeur de Shen Yun. Offrant non seulement une expérience visuelle et spirituelle sans précédent, Shen Yun a aussi semblé combler la ville d’une douceur printanière, exceptionnelle en pleines rigueurs hivernales.

Salle comble lors de la huitième représentation et matinée du 18 janvier au David Koch Theater du Lincoln Center.

À couper le souffle, exaltant et inspirant

« J’aimerais aller là-bas. Y a-t-il un moyen pour que vous m’emmeniez là-bas ? » a plaisanté Bob Kushman, investisseur et consultant en gestion de patrimoine, faisant allusion aux scènes célestes de Shen Yun. « Absolument spectaculaire, la précision, la maîtrise, les costumes. Le spectacle est véritablement époustouflant et amusant. »

La directrice de production du film The Amazing Spider-Man 2, Denise Pinckley (au fond à droite), et son amie Holly Rymon, qui travaille également dans l’industrie du film.


Denise Pinckley, directrice de production de films tels que La Famille Tenenbaum, Oblivion et The Amazing Spider-Man 2, a apprécié la représentation de samedi avec son amie, Holly Rymon, qui faisait partie de la production dans Ted, Insaisissables et Men in Black 3.


« Nous avons vraiment apprécié. Nous avons aimé toutes les traditions et les costumes, ainsi que les danseurs », a dit Holly Rymon. « Ils sont beaux. »

« Les danses étaient absolument magnifiques », a dit Mme Pinckley, « j’étais tout simplement sous le charme. »


« J’ai trouvé que c’était très bien fait », a dit Mme Pinckley. « J’ai aimé la présentation de chaque tableau, laquelle était intéressante parce qu’elle nous permettait de savoir ce qui allait se passer, donc c’était amusant. Et la musique était merveilleuse. »

Un artiste d’origine Italienne Louis Doscain (à droite), une étudiante dans la finance Amgelik Chernov (au milieu) et le négociateur de titres Louis Basila (à gauche) ont apprécié la beauté de Shen Yun.

Voir Shen Yun le 17 janvier au Lincoln Center était une expérience enrichissante pour Louis Doscain, Louis Basila et Amgelik Chernov. « Extrêmement coloré. C’est joliment bien fait… Très intense », a déclaré M. Doscain, qui est originaire de Venise, en Italie et travaille dans le milieu des arts, spécifiquement avec les peintures et les sculptures d’anciens Maîtres européens.

Il était heureux de voir les anciennes traditions de la Chine grâce à Shen Yun, « j’aime la culture de la Chine ancienne. Je ne comprends rien de la culture moderne, parce que je ne la suis pas. Mais j’aime la culture de la Chine ancienne. »

Mme Chernov, une étudiante dans le domaine de la finance qui vient de Russie, a dit avec enthousiasme : « J’ai adoré. Je suis si contente d’être venue. J’ai l’impression d’avoir pénétré dans la culture chinoise. »

Valerie Diker philanthrope New-Yorkaise et ancienne danseuse


Valerie Diker, philanthrope de la ville de New-York a dit qu’elle avait été « époustouflée par la discipline de la compagnie ».


Étant elle-même danseuse et également présidente de plusieurs instituts de danse, Mme Diker a été impressionnée par les capacités des danseurs de Shen Yun : « Je peux réellement apprécier les pas spéciaux qu’ils font, ces pas qui donnent l’impression qu’ils sont sur de la glace, comme s’ils étaient en train de glisser sur la glace, et sans monter ni descendre mais seulement juste sur le même niveau. La souplesse, spécialement celle des hommes, est assez impressionnante. »

« Je sens que le plus important - c’est que le peuple chinois, je l’espère, aura un jour vraiment la chance de voir cette danse traditionnelle. Vous savez, vous devez d’abord rêver et ensuite faire que votre rêve devienne réalité. »

Shen Yun a transporté le médecin Alejandro Penzo à « des niveaux plus élevés… loin de cette réalité qui m’entoure. »

« Ce que me communiquent les mouvements », a dit le Dr Penzo à propos des danses, « c’est qu’il y a quelque chose qui n’est pas terrestre. C’est sublime. »


Le public apprécie la renaissance d’une culture cinq fois millénaire

Riaz Babar, directeur général et président de la ‘Network Television Marketing Inc.’, a vu Shen Yun le jeudi soir, et ce n’était pas sa première fois.


« C’est fabuleux, j’ai vraiment aimé », a-t-il dit. M. Babar a apprécié comment Shen Yun présente la vraie culture chinoise. Pour lui le spectacle véhicule « le respect pour le ciel, des émotions et également le respect pour l’humanité et aussi une grande harmonie entre tous les artistes. »

Un homme d’affaires grec à la retraite, Michael Molokotos, et sa femme Eleni Molokotos, ont vu la valeur culturelle de Shen Yun.

« Je pense qu’il [Shen Yun] aidera la Chine en tant que pays », a dit Mme Molokotos. » Un pays sans tradition ne peut pas exister. »

« Je sens qu’il [Shen Yun] aidera beaucoup pour la liberté des gens », a dit M. Molokotos. « C’est quelque chose qui apporte l’espoir pour l’avenir, pour nos enfants, nos petits-enfants. » « Tout était parfait », a-t-il ajouté.

Ancien artiste, Carlos Marcado a fait l’éloge de la rafraîchissante expérience que lui a procuré Shen Yun.

« J’ai l’impression d’avoir non seulement été dans un conte de fées, mais la beauté de tout cela. » Carlos Marcado, un artiste sur les navires de croisières de la ‘Norwegian Cruise Lines’ a trouvé que Shen Yun était différent des autres spectacles qu’il a vus. « Ceci est absolument nouveau pour moi, et rafraîchissant », a-t-il dit.

La spiritualité touche profondément les New-Yorkais

Donna Schinderman, ancienne vice-présidente de la Warner Brothers, a perçu « l’idée d’être spirituel et d’être paisible, et d’avoir une générosité de l’esprit … et de la tolérance » dans le spectacle. « Je pense qu’il est bon, spécialement quel que soit votre âge, de vous souvenir de cela », a-t-elle dit. « Je pense que c’est important. »

Écrivaine et éditrice Lillian Firestone (à droite) avec sa fille Risa L. Gold


L’écrivaine et éditrice Lillian Firestone a été touchée émotionnellement après avoir vu le spectacle le mercredi soir. Elle est née en Chine.


« Je n’ai pas arrêté de pleurer, c’était d’une telle beauté », a-t-elle dit, « d’une telle beauté. » Mme Firestone a également fait du ballet et elle a apprécié la grâce des danseurs. « J’ai trouvé les danseurs exquis, incroyablement talentueux. Chacun d’entre eux pourrait être le danseur principal », a-t-elle ajouté.


« J’ai également été touchée par l’idée des chanteurs, que la vie est pleine de souffrance, et que nous sommes venus ici à la recherche de quelque chose d’une autre nature », a-t-elle dit. « C’était très émouvant et je pense que c’est tout à fait vrai. »

Olga Papkovitch, créatrice de mode et fondatrice du PopImpressKA Journal, a pensé après avoir vu le spectacle le 15 janvier que le monde pourrait bénéficier de Shen Yun.


« Je pense que c’est très inspirant », a-t-elle dit, « je trouve que l’idée générale derrière Shen Yun est belle parce qu’elle projette la spiritualité, l’amour des gens, l’amour de la liberté. »


Elle a dit que le monde manquait d’unité et d’empathie, et que Shen Yun est un pourvoyeur de ce qui manque. « Shen Yun donne aux gens une chance de croire en quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes », a-t-elle poursuivi.


« Je pense que le monde a besoin d’un peu plus de mouvements comme celui-ci, parce qu’il donne aux gens de belles choses à voir et leur apporte aussi l’espoir », a dit Mme Papkovitch. « Le monde a besoin d’espoir. »

Karen Topjian, une conceptrice d’intérieure primée, a trouvé Shen Yun très inspirant : « Le divin est toujours d’actualité, il nous rend meilleurs dans ce que nous faisons, parce que nous réalisons que nous faisons partie du grand univers. Et quand vous faites partie de l’univers vos actions portent une responsabilité. »

« Je pense que les gens doivent être libres où qu’ils soient. C’est une honte que les gens en Chine ne puissent pas voir cela », a-t-elle dit. « Quand les sopranos ont chanté leurs chansons, c’était si exaltant et spirituel, parlant de lieux dans le ciel et sur la terre, et unissant tout cela. C’était charmant », a dit Mme Topjian. « Leurs voix sont incroyables, elles sont si parfaites. »

Après avoir vu le spectacle le jeudi soir, le chanteur Bill Jones a été ému par la profondeur présentée par les artistes de Shen Yun.


« Ce ne peut être simplement la chose physique … Ils doivent avoir quelque chose au-delà de cela, qui les font faire cela et bouger de la façon dont ils le font », a-t-il dit, « cela donne autant l’impression de quelque chose de réel, que l’impression d’une façade. C’est évidemment une chose extrêmement réelle pour les gens qui regardent et aussi pour les artistes. »


Les Chinois sont fiers de l’authentique culture présentée par Shen Yun

Amy Tan a assisté le 18 janvier au spectacle avec Austin Actor.

Amy Tan, qui a quitté la Chine pour émigrer aux États-Unis voici un an, a assisté le 18 janvier au spectacle avec Austin Actor, un enquêteur fédéral. Elle était très impressionnée par la gloire visuelle et les profondes valeurs culturelles présentées par Shen Yun.


« Les costumes des différents groupes ethniques et des dynasties étaient très beaux. La musique tirée de la combinaison des instruments chinois et occidentaux était très plaisante et coordonnée. J’ai le sentiment d’être dans les nuages – très plaisant, très confortable. »


« Les récits historiques classiques [chinois], tels que les Quatre grands Romans, méritent d’être lus. Malgré le fait que ces récits me soient familiers, les voir jouer par les artistes [de Shen Yun] m’a donné de remarquables et nouvelles impressions. J’ai été frappée par la familiarité, l’enthousiasme combinés à un sentiment intrépide de confiance débordant du tréfonds de leurs cœurs. »

Elle a également noté la signification du rôle de Shen Yun d’apporter au monde la culture de la Chine antique. « J’apprécie le dur travail [de Shen Yun]. Si Shen Yun ne fait pas la promotion de la culture traditionnelle, les valeurs de l’histoire et des cultures anciennes seront peu à peu oubliées. »

« Ce soir je suis tellement fière – fière de la culture chinoise. C’est la première fois que je vois Shen Yun. J’en parlerai aux autres, leur disant qu’ils devraient à tout prix aller le voir. »

Wang Beiji, un commentateur chinois, arrivé aux États-Unis il y a deux ans, a dit que Shen Yun est devenu une partie de sa vie. Il a aimé comment Shen Yun combine les techniques artistiques orientales et occidentales. « Shen Yun est quelque chose que les Occidentaux et les Chinois peuvent avoir en commun dans le cœur... C’est une fierté pour une personne d’origine chinoise. »

Les représentations de Shen Yun au Kennedy Center Opera House de Washington DC ont débuté le mardi 21 janvier et se prolongeront jusqu’au dimanche 26 janvier. Pour plus d’informations concernant Shen Yun, ainsi que toutes les dates et villes de la tournée 2014, veuillez-vous rendre sur le site Shen Yun Performing Arts.

Traduit de l'anglais en Europe