Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une nouvelle pratiquante : J'ai tellement de chance d'être devenue une pratiquante de Dafa

Lundi 26 mai 2014

(Minghui.org) J'ai grandi à la campagne et je n'ai pas reçu beaucoup d'éducation. Après mon mariage, j'ai appris de mon mari que la culture traditionnelle chinoise est une culture divine. J'appréciais la culture traditionnelle du fond du cœur.

J'ai trouvé un jour le livre du Zhuan Falun dans la bibliothèque. Après avoir lu le livre, j'ai senti que c'était un livre qui enseigne aux gens comment être une bonne personne. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi les autorités persécutaient une si bonne pratique. À ce moment-là, je n'ai pas pensé à pratiquer le Falun Dafa

1. Devenir une pratiquante

Avant de pratiquer Dafa, j'avais reçu un exemplaire des Neuf commentaires sur le Parti communiste, des brochures de clarification, des DVD de Shen Yun et un SMS au sujet de la démission du Parti communiste chinois (PCC) et ses deux organisations affiliées. Mon mari utilisait un logiciel qui permettait de contourner le blocus Internet du PCC. Nous avions donc une bonne compréhension de Dafa et nous pouvions lire des sites non censurés. En 2012, mon mari et moi avons décidé que nous voulions pratiquer le Falun Dafa.

Grâce à l'arrangement du Maître, mon mari a fait la connaissance d'un pratiquant local. Ce pratiquant nous a donné les Points Essentiels pour un avancement diligent II. Nous avons lu les livres et avons appris à faire les exercices avec la vidéo des instructions du Maître.

Je me souviens que le 12 décembre 2012, alors que j'apprenais le deuxième exercice, le Maître m'a installé un Falun. J'ai senti un grand Falun tourner entre mes bras. À partir de ce moment, j'ai commencé à pratiquer véritablement. Je suis reconnaissante pour le salut bienveillant du Maître.

2. Les effets miraculeux de Dafa sur la santé et la forme physique

Après avoir donné naissance à mon enfant, je prenais souvent froid et ma santé n'était pas bonne. Depuis que je pratique le Falun Dafa, je ne prends plus froid. Auparavant, je ne pouvais exposer ni mon bras gauche ni mon mollet droit au vent et ils étaient toujours froids. Je devais porter des chemises à manches longues et des pantalons épais, même en été. En moins d'un mois après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, mon bras et ma jambe sont redevenus absolument normaux et ma jambe est plus forte qu'avant.

Depuis que j'ai commencé à cultiver, être en bonne santé est mon état normal. Comme il y a tellement de gens qui souffrent de symptômes de maladie et qui ne connaissent pas Dafa, je voulais leur donner l'occasion de savoir à quel point Falun Dafa est merveilleux.

3. Me cultiver en faisant les trois choses

Peu de temps après avoir commencé à cultiver, des compagnons de pratique m'ont donné des documents sur l'émission de la pensée droite pour m'aider à comprendre comment le faire. Quand j'émets la pensée droite, je sens que mon corps émet de la chaleur et du gong.

Un jour, mon fils et moi avons vu un homme âgé avec sa petite fille. Je voulais lui expliquer les faits au sujet du Falun Gong, mais mon fils m'a serré la main et ne voulait pas la lâcher. Aussitôt, j'ai émis la pensée droite vers la perversité qui essayait d'interférer avec moi à travers mon fils. Après cela, mon fils était heureux de m'avoir laissé aller clarifier la vérité.

Lors d'une autre occasion, j'ai clarifié la vérité à un homme âgé, membre du PCC. Au début, il n'a pas osé prendre les documents de clarification de la vérité. Mais après que j'ai émis la pensée droite et éliminé les interférences derrière lui, il a accepté les documents.

Peu de temps après avoir commencé la cultivation, j'avais un grand désir d'obtenir la série des livres du Maître. Grâce à l'arrangement du Maître, j'ai pu avoir toute la série des 40 livres. C'était vraiment un moment heureux. Je lisais les livres tous les jours dès que j'avais du temps et j'ai constaté des changements chez moi chaque jour.

Tout comme le Maître l'a dit :

« En tant qu’élève, son cerveau n’étant rempli que de la Grande Loi, cet homme est alors certainement un vrai pratiquant. C’est pourquoi sur le sujet d’apprendre la Loi il faut avoir une compréhension claire,beaucoup lire le livre, le lire souvent à haute voix, c’est le point clé pour s’élever. Plus clairement dit, tant que vous lisez Dafa vous changez, tant que vous lisez Dafa vous vous élevez, la connotation sans limite du Dafa plus le moyen auxiliaire qu’est la pratique, vous permettent d’arriver à la parfaite plénitude. (« Se fondre à la Loi » dans Points essentiels pour un avancement diligent)

J'ai été très occupée avec les choses suivantes depuis que j'ai commencé à pratiquer il y a neuf mois : étudier le Fa, faire les exercices, émettre la pensée droite et continuer à vivre ma vie ordinaire. Cela a été aussi les neuf mois les plus heureux de ma vie.

J'ai pu m'asseoir dans la position du double lotus depuis le début de ma cultivation, augmentant progressivement le temps de la méditation de 20 à 30 minutes puis à 1 heure. Je me suis jointe à un groupe d'étude de la Loi et j'ai reçu beaucoup d'aide d'autres pratiquants locaux qui m'ont donné des documents de la clarification. J'ai clarifié la vérité auprès d'amis, de camarades de classe et de relations de famille.

Un jour, je suis allée clarifier la vérité auprès de ma mère. Ma mère n'a eu aucune réaction ni ne m'a rien dit au début. Ensuite j'ai passé quelques jours chez une camarade de classe. Une fois rentré chez ma mère elle m'a dit avoir brûlé le livre de Dafa que je lui avais donné. J'ai pleuré et j'ai commencé à regarder à l'intérieur. Je me suis rendu compte que je ne l'avais pas bien clarifié. Et que j'aurais dû ranger le livre dans un endroit sûr.

Ma mère s'est agenouillée devant moi et m'a priée d'abandonner la cultivation. Toute la famille présente m'a condamnée. Quelques jours plus tard, ma sœur aînée est venu chez ma mère. J'avais déjà clarifié la vérité auprès de ma sœur et elle croyait en la vérité. Alors, avec son aide, j'ai appris que ma mère n'avait pas brûlé le livre de Dafa, elle l'avait seulement caché. Ma sœur m'a aidé à reprendre le livre. J'ai continué à clarifier la vérité auprès de ma mère. Maintenant ma mère comprend ce qu'est Dafa et elle a une amulette de Dafa sur elle.

Au cours des neuf mois écoulés, j'ai étudié le Fa et regardé des DVD de clarification. Je faisais tout ce qu'il fallait pour rendre mes documents de clarification plus efficaces. Au début je ne n'osais pas clarifier la vérité auprès d'étrangers. Mais bientôt, j'ai passé cet obstacle et j'ai collecté les noms de ceux qui voulaient démissionner du PCC et de ses organisations affiliées. Pendant l'été de 2013, j'ai clarifié la vérité auprès de plusieurs travailleurs saisonniers et je leur ai donné des documents d'information. Tous ceux qui avaient une connexion avec une des trois organisations ont tous démissionné. Trois des ouvriers saisonniers ont voulu pratiquer Dafa après avoir lu le livre de Dafa.

4. Cultiver le xinxing

Mon mari s'était trouvé une amie par Internet. J'étais très jalouse d'elle avant de commencer à pratiquer. Ils parlaient pendant longtemps tous les jours au téléphone, ce qui me mettait en colère. Après avoir commencé à pratiquer, je lui ai dit combien Dafa est formidable. Mon mari et moi lui avons clarifié la vérité et plus tard elle est devenue pratiquante. Maintenant nous sommes tous des compagnons de pratique.

Merci Maître grand et bienveillant. Je suis fière d'être une pratiquante de Dafa.

Traduit de l'anglais en France