Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une nouvelle pratiquante : Le Falun Dafa est absolument merveilleux

Dimanche 25 janvier 2015 |   Écrit par une pratiquante de Malaisie

(Minghui.org)

Salutations, Maître vénéré ! Salutations, compagnons de cultivation !

Je suis une nouvelle pratiquante qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a seulement cinq mois. Pourtant, en quelques mois seulement, Dafa m'a considérablement changée.

Je ne suis pas une nouvelle venue dans la spiritualité, parce que je vénère le Bouddha depuis que je suis enfant. J'ai grandi, commencé une famille et j'ai eu des enfants, mais je n'ai pas oublié d'aller au temple où j'ai prié pour une bonne vie, la richesse, une carrière réussie et des enfants obéissants. J'ai également demandé au Bouddha de me donner la gloire et la richesse.

Après un certain temps, j'ai réalisé que c'était un gaspillage d'argent, car l'adoration dans le temple bouddhiste revenait cher. J'ai senti que donner de l'argent était inutile puisque ma fortune n'avait pas changé pour le mieux. Par conséquent, j'étais perdue et j'avais la sensation que la vie n’avait pas de sens.

Puis vient le Falun Dafa

En juin 2014, une collègue m'a présenté le Falun Dafa.

J'ai lu le Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa sur Internet et après une seule page, j'ai senti que ce livre était en effet intéressant à lire. Mais je ne pouvais pas comprendre le Fa et je n'ai pas fini d'écouter les enregistrements audio du Maître. Cependant, je n’ai pas renoncé et je me suis enseigné les cinq exercices.

Une fois, j'ai fini de pratiquer les exercices et je suis allée dormir. Dès que j'ai fermé les yeux, j'ai vu des lumières rouges, jaunes et violettes qui m'ont un peu étourdie. Quand j'ai ouvert les yeux, j'ai vu des formes sombres, comme des nuages au plafond, ressemblant à une tête de dragon en colère. J'ai pensé que c'était une illusion et j’ai enfoui ma tête dans l'oreiller. Mais j'ai senti que le karma dans mon corps était en colère et qu'il ne voulait pas que je cultive dans le Dafa.

Cela m'a donné l'énergie de cultiver avec plus de diligence. J'ai essayé de pratiquer les exercices tous les jours et j'ai étendu progressivement la méditation de 20 minutes à une heure.

Accepter le Falun Dafa avec mon cœur

Un jour, j'ai heurté la porte du garage avec ma voiture. Dans le passé, j’aurais blâmé les autres et crié à ce sujet. Cette fois, j'étais calme et impassible.

Une autre fois, je suis restée coincée sur le parking d'un supermarché pendant une demi-heure. Personne n'est venu m'aider et j’étais en colère. J'ai réalisé que c'était un test et j'ai été capable de me retenir.

Au travail, j'ai connu des conflits et mon enfant m'a aussi causé des problèmes à la maison. Cependant, je savais qu'il s'agissait seulement d'indices pour me débarrasser de mes attachements. J'ai compris qu'il y a toujours deux côtés - le bien et le mal. Je me suis calmée et je me suis dit de choisir la bonne façon de résoudre les problèmes.

Une fois quand je suis rentrée d'une session d’étude du Fa, mon mari s'est mis très en colère. Je lui ai dit qu'il n'était pas bon de se mettre en colère. J'ai aussi essayé de me retenir.

Il a exigé que je renonce au Falun Dafa et m'a accusée d'avoir une liaison. J'ai vécu quelques jours difficiles, mais pendant que j'ai enduré l'altercation, j'ai vu des lumières brillantes jaunes et pourpres. La lumière venait vers mon visage et c'était comme pour m'encourager à tenir bon. Ceci a renforcé mes pensées droites.

De bonnes choses arrivent de manière inattendue

Une fois, il y avait une conférence de partage d’expériences. Je n'aurais pas pu y aller si mon mari avait été à la maison, mais il a été retardé en rentrant d'un voyage. Ainsi, j'ai pu y assister. Le Maître a vu mon souhait et a arrangé pour moi d'y aller.

J'ai aussi senti mon corps changer au cours de ces mois. Parfois, je sentais que mon corps était chaud, comme si j'avais la fièvre. D'autres fois, j'avais un mal de tête désagréable, ou je me sentais mal à l'aise d'une façon ou d'une autre. Je me demandais pourquoi il y avait tant de problèmes. Mais, en étudiant le Falun Dafa, j'ai compris que le Maître rectifiait mon corps. J'ai arrêté d'y faire attention et peu à peu, les problèmes sont partis.

Pendant ce temps, je pouvais sentir quelque chose comme un courant électrique me passer dans les paumes. Aussi, lorsque je marchais ou conduisais, je sentais un courant électrique qui descendait le long de mes jambes, ma tête et mon dos et recommençait. Ma peau n'était plus sensible et est devenu souple.

Trouver des moyens de pratiquer

J'ai le regret de ne pas pouvoir assister au groupe d’étude du Fa à cause de mon mari, mais j'ai toujours suivi les exercices de groupe dans le parc tous les samedis. Je li aussi le Fa pendant mes pauses au travail.

J'ai réalisé qu'étudier le Fa pourrait vraiment m'aider à comprendre plus de principes du Fa. Lorsque les conflits arrivaient, le Fa m'a appris à réagir comme une vraie pratiquante. Mais parfois, j'ai encore des notions humaines et je n’ai pas fait aussi bien que je le devrais. Je me sens bouleversée, je regarde en moi et essaie d'améliorer mon xinxing.

Le Falun Dafa est merveilleux. Je n'ai plus envie de lire d'autres livres et je suis devenue paisible et compatissante. J'essaie d'être facile à vivre, de prendre les choses à la légère et ne pas être attachée à des choses humaines ordinaires. Je sais aussi que toute amélioration est grâce à Dafa. Donc, je vais cultiver plus diligemment et m'améliorer encore.

Parler aux gens du Falun Dafa est également important. J'en parle à des amis au téléphone, ou j'envoie des messages courts. Depuis que j'ai trouvé une telle magnifique pratique, je veux que les autres aient la même chance.

Ce qui précède est ma compréhension personnelle. Veuillez m'indiquer s'il y a quoi que ce soit d'inapproprié.

Traduit de l’anglais au Canada