Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Des musiciens canadiens impressionnés par les artistes du Shen Yun Symphony Orchestra

Dimanche 30 octobre 2016 |   Écrit par Zhang Yun, un correspondant pour Minghui

(Minghui.org) Le Shen Yun Symphony Orchestra a joué au Roy Thomson Hall de Toronto, au Canada pour la troisième année le 23 octobre 2016, suivant les représentations au Carnegie Hall et au Boston Symphony Hall aux États-Unis.

Le concert s'est terminé avec trois ovations et trois rappels. Parmi les spectateurs se trouvaient des musiciens qui ont exprimé leur appréciation pour la maîtrise des interprètes et le caractère distinct de l'ensemble.

La prestation en solo de Fiona Zheng, la violoniste de Shen Yun, au Roy Thomson Hall de Toronto, Canada , le 23 octobre 2016

« Remarquable » et « Romantique »

Le chef d'orchestre Kerry Stratton au concert du Shen Yun Symphony Orchestra au Roy Thomson Hall le 23 octobre 2016

« Sensationel... C'est un ensemble remarquable », a déclaré le chef Kerry Stratton, qui a assisté au concert pour la troisième fois.

« Il y avait tellement de dynamisme et beaucoup d'énergie », a-t-il dit. « Ils étaient vraiment impressionnants. La section des cordes dans cet orchestre est incroyablement bien synchronisé. »

    M. Stratton a aussi pensé que la musique évoquait une image « romantique » et « exotique », à partir de laquelle il peut à la fois détecter des émotions et voir des images.

« Je pense que ce devrait être un plaisir permanent pour Toronto de pouvoir profiter de ce grand orchestre symphonique », a-t-il ajouté.

Une musicalité de maître

Elizabeth Raum, joueuse de hautbois, au concert du Shen Yun Symphony Orchestra à Toronto le 23 octobre 2016

« J'ai été époustouflée par la réaction du public. Je ne pense pas avoir jamais vu trois ovations. Cela a été incroyable », a déclaré la joueuse de hautbois Elizabeth Raum.

Mme Raum a été impressionnée par la performance de l'orchestre concernant les œuvres classiques occidentales, en particulier celle du compositeur tchèque Antonín Dvořák. « Je ne pense pas l'avoir jamais entendue jouée avec autant d'enthousiasme », a-t-elle dit.

« Et bien sûr, les solistes étaient merveilleux », a poursuivi Mme Raum. Elle a particulièrement apprécié le solo de le violoniste Fiona Zheng : « Elle est merveilleuse... Son jeu était magnifique. »

« J'ai vraiment été émue aux larmes »

La violoniste Irene Castella

« J'ai adoré ce concert... Je me sens très heureuse et méditative... et inspirée », a déclaré la violoniste Irene Castella.

Elle a été particulièrement touchée par la prestation de violon solo : « Vous devez avoir la compétence, la formation et l'endurance pour exécuter cette pièce et maintenir la musicalité sans être rigide. Ainsi, la partie musicale est très bien ressortie dans celle-ci, et j'ai été vraiment émue aux larmes. »

« J'ai adoré les instruments [chinois] », a déclaré Mme Castella, de la combinaison d'instruments orientaux et occidentaux de Shen Yun. « Le erhu est si proche de la voix [humaine]... Le fait d'entendre cela, remue les émotions. »

« Divin et transcendant »

La soprano professionnelle Rebecca Spour

« C'était tout simplement divin... C'était absolument à couper le souffle ; c'était inspirant ; c'était transcendant », a déclaré la soprano professionnelle Rebecca Spour.

« La soprano était fantastique », a-t-elle dit de la soprano Geng Haolan, d'un point de vue professionnel. « Elle est très au point techniquement, ce qui est fantastique. Elle a un merveilleux contrôle de la respiration, aussi un registre merveilleux, l'aigu très centré. »

« C'est vraiment juste une sensation de calme intérieur. Vous prenez une pause un instant et vous vous connectez vraiment à la musique, vous vous connectez à un niveau de conscience élevé », a expliqué Mme Spour.

La dernière chance à saisir pour la saison 2016, le Shen Yun Symphony Orchestra sera à Chicago le 29 octobre. Pour plus d'informations sur les billets et les dates, veuillez visiter ShenYun.com/symphony.

Traduit de l'anglais au Canada