Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Courage et diligence : Des pratiquants australiens sont inspirés par les articles du Fahui de Minghui

Mercredi 21 novembre 2018 |   Écrit par un correspondant de Minghui en Australie

(Minghui.org) Le 15e Fahui de Minghui (Conférence de partage d'expériences) a été publié sur le site Internet Minghui pendant les deux premières semaines de novembre. Les lecteurs du monde entier ont été inspirés par ces articles rédigés par des pratiquants de Falun Dafa en Chine, qui ont bravement sensibilisé les gens sur la persécution par régime communiste. Dans cet article, des pratiquants australiens expliquent comment ils ont été touchés par les partages présentés au Fahui de Minghui de cette année.

Une jeune pratiquante inspirée par l'histoire d'une pratiquante de 94 ans

Emma Ma, jeune pratiquante du Queensland, informe les gens de la persécution sur les sites touristiques. Elle a été profondément touchée après avoir lu les articles du Fahui de Minghui. Elle a dit : « Dans un environnement aussi brutal, les compagnons de cultivation en Chine gardent la pensée droite. »

Elle a ajouté : « Ils sensibilisent non seulement la famille et les amis, mais aussi les policiers qui sont impliqués dans la persécution. J'ai été très impressionnée par l'article intitulé Fahui de Minghui | Une femme de 94 ans parle des bienfaits du Falun Dafa à la police. »

L'auteure a écrit : « Mes interactions avec la police m'ont fait réaliser à quel point une vie est précieuse. Mais on peut se perdre et mal tourner au cours d'une longue histoire. Le Maître ne veut pas seulement sauver les pratiquants, il veut aussi sauver tous les êtres. »

Emma a dit : « L'auteure est une femme de plus de 90 ans. Elle s'est rendue à plusieurs reprises dans un service de police local pour donner des documents d'information sur le Falun Dafa. Elle a aidé de nombreux policiers à se rendre compte que le Falun Dafa est génial. Son altruisme, sa compassion et sa pensée droite m'ont profondément touchée. »

« Je participe depuis longtemps à sensibiliser les gens sur les sites touristiques. J'ai souvent rencontré des touristes chinois qui ne comprennent pas le Falun Dafa et répondent par des propos injurieux. J'évitais de les regarder dans les yeux ou de parler avec eux. »

« En lisant cet article de partage, j'ai senti que je manquais de compassion et de compréhension de la vie. J'ai un grand retard par rapport à cette pratiquante qui n'a jamais abandonné malgré les difficultés. »

« Je n'éviterai plus de parler avec des touristes injurieux à l'avenir, mais je les affronterai et j'éliminerai les facteurs pervers dans les autres dimensions. J'étudierai bien le Fa et j'irai de l'avant avec diligence pour m'assurer que toute vie prédestinée soit sauvée. »

Reprendre la cultivation activement comme lorsque j'ai commencé

Le pratiquant Zhang s'est impliqué à appeler en Chine pour sensibiliser les gens. Il a été touché après avoir lu l'article, Fahui de Minghui | Le Maître m'a donné la sagesse d'aider à sauver les gens avec compassion.

Zhang a dit : « Les autres pratiquants en Chine regardent toujours à l'intérieur d'eux-mêmes et s'améliorent tout en faisant face à d'immenses pressions et difficultés. Avec une foi inébranlable en Maître Li et Dafa, ils sauvent les êtres avec compassion et sagesse. »

Zhang a été particulièrement impressionné par le partage de l'auteure mentionnée ci-dessus : « Quand l'autre personne décroche le téléphone, je demande au Maître d'aider à les sauver. Ce n'est pas un problème si la personne accepte de démissionner du PCC ou non, au moins son champ dimensionnel a été purifié. Puis après l'appel téléphonique, j'émets la pensée droite. »

« L'auteure regardait toujours à l'intérieur, même lorsque la police qu'elle a contactée l'a injuriée ou a tenté de l'intimider. La lecture de cet article m'a aidé à trouver les lacunes dans ma cultivation. Parfois, j'étais occupé par des projets et je n'avais pas assez de temps pour étudier le Fa. Je ne pouvais donc pas atteindre l'état de regarder à l'intérieur. Parfois, quand j'appelais en Chine, j'étais aussi impatient qu'une personne ordinaire. »

« Récemment, notre groupe a augmenté le nombre d'étude du Fa quotidienne et a prêté attention à regarder à l'intérieur. Nous avons tous retrouvé un état de cultivation plus actif, tout comme nous l'étions au début de la cultivation et pratique. Plus il y a de Fa dans notre esprit, moins il y a de karma de pensée et d'attachements. Nos conceptions humaines et notre mode de pensée changent aussi. Il y a également eu une percée dans les appels téléphoniques en Chine. Des policiers ont accepté mon appel et m'ont écouté pendant longtemps. »

Sentir l'urgence de sauver les gens

Mme Nie, pratiquante, a été émue après avoir lu l'article Fahui de Minghui | Sensibiliser les gens dans tous les villages de mon canton. Elle m'a dit : « Des larmes coulaient sur mon visage en relisant cet article aujourd'hui. Je viens aussi du nord de la Chine et je sais combien il fait froid en hiver. »

« L'article disait : “Il y a 25 bourgs dans notre canton et plus de 20 villages dans chaque bourg. En l'espace d'un an et demi, nous nous sommes rendus dans chaque village pour présenter Dafa et sensibiliser le public à sa persécution par le Parti communiste chinois (PCC).”

Pour ne pas oublier les personnes prédestinées, les pratiquants se promenaient dans les champs et escaladaient les montagnes. Les paysans commencent à travailler dans leurs champs au printemps, alors nous avons rendu visite aux gens qui travaillent dans les champs et à ceux qui s'occupent des moutons et des ânes à la montagne.” »

Nie a dit qu'elle avait honte d'elle-même par rapport à la diligence avec laquelle les pratiquants en Chine cultivent et sauvent les gens.

« En lisant les articles sur le partage », a-t-elle dit, « je ressens le fossé. Je manque réellement de l'urgence de sauver les gens. Par exemple, je vis dans une région où il y a beaucoup de Chinois. J'ai parlé à beaucoup de gens lorsque je suis arrivée ici au début, mais peu à peu, j'ai moins parlé aux gens. Aujourd'hui, je participe à des projets et je sensibilise rarement les gens face à face. J'ai aussi constaté que je perdais du temps à cause d'une mauvaise gestion du temps. Nous devrions bien nous cultiver et sauver plus de gens. »

Nouvelle perspective avec les article du Fahui de Minghui

Jenny Zhang de Canberra se rend souvent sur les sites touristiques pour sensibiliser les gens. Elle a dit qu'elle avait hâte de lire les articles du Fahui de Minghui, sachant qu'ils seraient un encouragement pour elle.

« Chaque article m'a touchée », a-t-elle dit. « Les pratiquants en Chine sauvent les êtres avec la pensée droite dans un environnement vraiment dur. Leur ferme croyance dans Dafa et le Maître m'a touchée. Je vois mon écart en lisant leurs articles. »

« J'ai été très impressionnée par l'article Fahui de Minghui | Élever mon niveau de cultivation et pratique après avoir surmonté les tribulations. L'auteure a été emprisonnée pendant quatre ans et placée à l'isolement. Elle traitait la petite chambre sombre comme une grotte dans laquelle elle pouvait se cultiver. »

Avec l'aide du Fa, j'ai traité tout le monde avec gentillesse et compassion, peu importe comment ils me traitaient. Comparé à ces anciens qui cultivaient dans les grottes, je suis beaucoup plus chanceuse, parce que je cultive le grand Fa de l'univers.”

« L'auteure de l'article a écrit : “Les gardiens ont tenté d'identifier mes faiblesses pour m'attaquer par des tests psychologiques, mais ils ont échoué. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que j'avais cultivé et que je m'étais débarrassée de mes attachements en me basant sur le Fa. Quand ils ont attaqué certains de mes attachements, j'avais déjà commencé à travailler dessus. Leurs tentatives de me persécuter se sont avérées être des étapes pour que je m'élève.”

Le Maître était aussi avec moi, me protégeant et m'encourageant. J'ai vraiment fait l'expérience de la profonde sagesse de Dafa. Je savais que tant que je suivrais le Maître de près, la perversité ne pourrait rien me faire.” »

Jenny a dit avant de poursuivre : « En lisant cet article, j'ai découvert une nouvelle compréhension des mots “s'élever en surmontant les tribulations” L'auteure avait une pensée droite si forte parce qu'elle croyait fermement dans le Maître et Dafa et qu'elle regardait à l'intérieur sans condition. »

« Je pratique Dafa depuis 22 ans. Lorsque j'étais confrontée à des problèmes, je me demandais quel était mon attachement. Je savais que j'avais tort une fois que j'avais trouvé mon attachement. Maintenant, je me rends compte qu'il ne s'agit pas d'une véritable cultivation car lorsque j'étais confrontée à de tels problèmes, je m'y étais éveillée sans prendre de mesures. Se débarrasser de chaque attachement demande un processus – passer les épreuves et renforcer la pensée droite. Je ne peux pas manquer chaque occasion de passer un test et d'élever mon niveau de cultivation. »

Un pratiquant occidental : Déterminé à accomplir ma mission

Luke, un pratiquant occidental, a dit que lorsqu'il a commencé à participer à un projet de Dafa, il n'avait pas bien fait parce qu'il était occupé par son travail quotidien. L'article « Écrire des articles est ma mission » lui a rappelé sa mission.

Luke a dit que la lecture des articles de Minghui l'a aidé à surmonter les difficultés. Il trouve que l'expérience des pratiquants en Chine est impressionnante et touchante. Il a indiqué que le courage et la cultivation diligente des pratiquants en Chine lui ont permis de surmonter toute inattention dans la cultivation.

Luke se souvient que l'auteur a dit : « Un autre pratiquant a fait l'éloge de mes talents d'écrivain. Quand j'y ai réfléchi, j'ai réalisé que ma mission était d'écrire des articles. En fait, le Maître m'avait déjà donné les compétences et je devais juste aller de l'avant et le faire. C'était comme a dit le Maître : “La cultivation dépend de soi, le gong dépend du Maître.” (Première Leçon, Zhuan Falun) Je suis très reconnaissant pour l'arrangement bienveillant du Maître. »

(Quinzième conférence de partage d'expériences par Internet de Minghui pour les disciples de Dafa de Chine continentale)

Traduit de l'anglais en Suisse